mercredi 6 février 2013

Soral sur la France dans le monde

L'entretien du mois de Soral est sorti...

Pas mal de bonnes choses (dont une bonne partie a été postée ici), mais une proportion déraisonnable de "judéo critique" comme toujours (quasiment deux tiers de ces 3 heures d'entretien), des appels de plus en plus francs pour un national socialisme (pour ma part, national oui, mais socialisme bof... Lui qui se revendique de De Gaulle, il ferait bien de lire du Rueff...)...

Mais toujours croustillant... Un peu de virilité, ça nous change dans ce monde de foireux...

Et puis balancer quelques vérités qui piquent bien fort, comme celle de la tartuferie d'Elie Wiesel, ça mange pas de pain... Vous imaginez ? Le gars est prix nobel de la paix et visiblement, il n'a jamais mis les pieds dans un camp. Il ne parle même pas la langue du pays dont il est censé venir. C'est tellement gros que tout ce petit monde ne pouvait pas ne pas le savoir...

Sur le Aziza en revanche, je le trouve faiblard en terme de preuves. C'est malsain ce lynchage...

Mais l'intro de la première vidéo où on le voit avec un sweat du Service de Protection des Hautes Personnalités offert par un gars qui en est, plus toutes les anecdotes de soutien des "corps constitués" qu'il décrit, ça a le mérite de poser le décor... Ça me fait penser à cette phrase de Fight Club :
Bien, Vous allez arrêter vos investigations rigoureuses. Vous allez déclarer publiquement qu’il n’y a pas de groupe clandestin. Sinon, ces garçons vont vous couper les couilles... On en enverra une au New York Times et l’autre au Los Angeles Times ; communiqué de presse.

Les personnes que vous recherchez sont celles dont vous dépendez. On prépare vos menus, on enlève vos ordures, on vous relie par téléphone, on conduit vos ambulances, on vous protège pendant votre sommeil. Jouez pas aux cons avec nous.

On sent que nos élites foireuses ne tiennent plus grand chose... On est bon pour une triple ration de mensonge dans la propagande pour faire tenir le status quo. Allez, j'annonce ! Cette semaine, sur BFM, Ruth Elkrief va recevoir Attali, puis BHL, puis Kouchner, puis Harlem Desir... Et j'hésite entre Minc et Pierre Berger pour le dernier... Va bien falloir ça au moins... Ha non, Harlem Désir c'était ce soir... Et Kouchner, c'était vendredi dernier... Bon ben c'est pas grave, on les fait revenir quand même !

Mais de toutes les vidéos, celle avec les extraits de Takkiedine et l'analyse qu'il en fait valent vraiment le détour...
Alain Soral : entretien de janvier 2013
Egalité & réconciliation, 06/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Ça précise l'intuition que j'avais de notre totale vassalisation, et du fait que désormais, on ne vendait plus rien à personne et que le monde entier nous chiait à la gueule en tant que larbin intégral de l'Empire...

Au passage, sur l'analyse qu'il fait des élites péteuses maçonniques qui verrouillent tout l'Etat-Major de l'armée, je confirme... Personnellement... Il faut avoir vécu comment se passent les promotions dans le milieu des officiers pour comprendre.

5 commentaires:

  1. L'affaire Wiesel vient d'ici :

    http://www.enquete-debat.fr/archives/elie-wiesel-does-not-have-the-auschwitz-tatoo-he-claims-to-have-59675

    pas franchement Soral friendly d'ailleurs....

    RépondreSupprimer
  2. Et le vrai socialisme,
    Orwell et son common decency (cf Michéa)...
    Tu en pense quoi?

    Mais accroché au nationalisme, cela fait encore peur ;-)

    Coeurdialement
    Xion

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Regarde au tag Michéa

      Perso, je me reconnais pas mal dans la terminologie d'anarchiste tory...

      Supprimer
    2. Tu saurais résumer cette position et expliciter cette terminologie avec tes mots à toi ?

      Supprimer
  3. "la tartuferie d'Elie Wiesel" ? appréciation bien légère à mon sens ! au "moins pire" cet individu serait un menteur, un mythomane, au pire il exploiterait, sans honte, la Shoa !

    l'assourdissant silence des journalopes des différents merdias --ne sont-ils pas pire que Wiesel ?-- prendra fin un jour me semble-t-il, alors ils retourneront leur veste dans une curée implacable.

    Quant au prix Nobel de la Paix, rappelons que le comité l'a récemment attribué à Obama et à l'Europe.

    --neuneu

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.