jeudi 21 février 2013

Tiens ? Une minute de lucidité ?

Nos clownies en chef auraient enfin compris qu'il y aurait comme un problème avec la complexité inutile ?

Tout ça est ridicule au vu de la taille du chantier, mais c'est un début de prise de conscience...

Ils commenceraient à capter que ce dont on a le plus besoin devant le gadin qui s'annonce, c'est de résilience ?

La France, le pays aux 400.000 normes
Les Echos via Le blog à Lupus, 21/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Face à une plus grande demande en matière de sécurité ou de protection de l’environnement, les textes réglementaires se sont multipliés, virant au casse-tête. Pour y remédier, le gouvernement vient de créer une mission chargée de lister les textes jugés « absurdes » et pouvant être facilement abrogés.

3 commentaires:

  1. très simple : revenir aux lois et aux peines d'avant 1970. Virer tout ce qui a été crée depuis, rajouter deux trois bricoles - genre lois sur l' "informatique et libertés" en version minimaliste.

    Surtout rajouter une ligne dans la constituation qui dit que quand on rajoute un article ou un alinéa dans un code, il faut en enlever un autre : Basta, problème de l'inflation législative réglé.

    Ensuite laisser infuser pendant 2-3 ans et regarder le pays éclore.

    yp

    RépondreSupprimer
  2. Moui... Pourquoi 1970 ? Je vais sortir une belle perle démago, mais si on avait les couilles d'y aller franco et de faire table rase en matière législative pour repartir sur des bases saines ? S'il y a bien une caste parasitaire que j'exècre et qui devrait être inutile c'est celle des juristes. Sans déconner, ouvrez un texte de loi quelconque (genre code du travail, code civil ou n'importe quoi d'autre). Si vous parvenez à comprendre un traitre article je vous tire mon Stetson et j'vous paye un Knockando. On a un système législatif qui sanctifie la règle de l'exception. A croire que chaque fois qu'un cas particulier éclos, on s'empresse de réinventer la roue. Il parait que nul n'est censé ignorer la loi. Ben moi j'attends de voir des textes de loi intelligibles et si possible écris en bon français. Je suis sûr que le travailleur ou le locataire face à son rentier de proprio seront mieux protégés ainsi. Je demande la lune ? Et ben chiche !

    400k normes quand même, j'en ris presque. Kafka aurait mérité d'être français. Sur le thème de la complexité inutile : http://www.bouletcorp.com/blog/2013/02/10/zone-de-confort/

    Si on parlait aussi du mille-feuille administratif invraisemblable ? On tranche dans le tas des 60000 élus de la ripoublique ?

    RépondreSupprimer
  3. Attendez j'étais encore loin du compte !

    10 500 lois, 127 000 décrets, 7 400 traités et 17 000 textes communautaires. Chiffres de 2008... 1244 agences d'état en 2010 (qui coûteraient 50 milliards par an)... 214 impôts et taxes en 2008... 68+4 codes juridiques... Si quelqu'un se dévoue pour trouver des chiffres à jour.

    - VEGETA! How many laws are there?
    - OVER NIIIIINEEEE THOUSAAAAAAAAANNNNNNDDDD!!!!!!!

    Je sors.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.