mardi 26 mars 2013

David Cameron joue la préférence nationale

Je vous passe le ton de la bien pensance maçonnique française (grassement payée avec vos impôts), sur lequel le reportage présente, sous un mauvais jour évidemment, toute idée de contrôle de qui rentre sur le territoire national... Sur le fond, ce qui se passe en Angleterre est essentiel.

David Cameron joue la préférence nationale
France 2 via LibertarienTV, 25/03/2013 (en Français texte en français )

123 commentaires:

  1. Années 30 inside. Les fascistes ont cette habitude de ne retenir aucunes leçons de l'Histoire et de tomber toujours dans les mêmes panneaux.

    Et s'agissant de tomber dans les eaux boueuses, sans retenir aucune leçon des années 30, tout en véhiculant la Haine ; ce blog se pose là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca va t'es content ? Fier de toi ?

      T'as bien récité ton petit pater maçonnique ? Avec les bons mots clé dedans ?

      Et sinon, à part ça, t'es capable d'une pensée autonome ? Voire juste "logique" (vu qu'il y a 4 milliards de pauvres sur Terre, j'imagine qu'il doit bien y avoir une limite physique à qui on peut accepter).

      Supprimer
    2. Ah ah ah ça fait bien du rire, avec une telle météo, le froid, et les emmerdes.

      Enfin, ça le serait si un tel commentaire était sincère... mais c'est tellement troll que l'effet tombe à plat.

      Tu te souviens de la pub ? "Essaie encore".

      Supprimer
    3. ça va bien me faire rire quand on vous dira qu'en tant que français, vous ne pouvez PLUS travailler au Canada, à Londres, à Moscou ou ailleurs, parce que vous êtes un ETRANGER.

      Vos petits rêves d'exil fiscal en prendront un coup.
      Ah non, j'oubliais que la préférence nationale, ça ne concernait que les gueux.

      Je répète. Aucunes leçons des années 30, vous ne retenez.

      Supprimer
    4. Pour des types qui parlent aussi souvent de quitter la France pour trouver un autre eldorado, c'est quand même curieux de défendre la préférence nationale... LOL !

      Supprimer
    5. ça va, t'es content ? Fier de toi ?

      T'as bien récité ton petit pater fasciste ? Avec le mot étranger dedans ?

      Et sinon, à part ça, t'es capable d'une pensée autonome ? Voire juste "logique" (vu qu'il y a 4 milliards de pauvres sur Terre, j'imagine qu'il faut juste construire une limite physique entre eux et nous, genre un GRAND MUR d'ENCEINTE haut de 5 mètres avec des miradors pour pas qu'ils entrent.)

      J'imagine qu'il faut juste tout faire pour nier qu'on habite la même planète et qu'on est aujourd'hui inter-dépendant et surtout qu'on dépend d'eux, vieux européens que nous sommes...

      Supprimer
    6. Non, il faut juste être cohérent.

      Dire "chacun chez soi et les vaches seront bien gardées", et de l'autre, arrêter avec cet impérialisme et ce mauvais commerce dégueulasse empêchant les pays de misère de sortir la tête de l'eau.

      Cette affaire immigrationniste actuelle est une saloperie. Aujourd'hui, on déracine et on fait venir un gueux sur 100 d'un tiers monde exploité, on détruit la cohérence et la culture locale populaire occidentale, et on fait passer ça pour de l'humanisme.

      Tout ça, c'est juste une saloperie babelienne.

      Supprimer
    7. Pour Troll Anonyme 11:35

      Ce qui m'intéresse c'est pourquoi tu fais ça ?
      Tu peux être payé par L'UE, là je comprends. Fais ton job.

      Mais sinon, tu défends qui et surtout pourquoi ?
      Va au bout du raisonnement que tu as juste commençé, analyse le terme fascite, regarde ce qui se passe en France, cherche où est le fascisme, explore des hypothèses : que se passerait-il si...

      En gros vends ta télé et commence à penser par toi-même.

      J'ai essayé, c'est super gratifiant.

      Supprimer
    8. En tous cas, ça me fait toujours rire ces gars de gôche qui se retrouvent à défendre le multi culturalisme que veut à tous prix Goldman Sachs pour régner plus aisément.

      Jamais vus idiots aussi utiles...

      Supprimer
    9. Mais d'où que tu as vu que le contexte était à l'immigrationnisme ! Il y a la libre circulation des travailleurs européens, mais c'est juste normal dans un contexte où le capital s'y déplace aussi librement. Si le travail est en Allemagne, il faut que les travailleurs puissent aller en Allemagne.

      Les grandes vagues d'immigration en Europe, c'est les années 70. Depuis, c'est franchement peanuts. Par contre, les immigrés des années 70, ben comme on les a pas stérilisé (qu'on est bête), ils font plus d'enfants, c'est vrai. Et donc, on fait quoi. On les fout tous dehors pour dire merci d'avoir construit le pays et d'en faire tourner la basse fosse ?

      Et les anglais étaient bien contents de faire tourner leur économie en exploitant la main d'oeuvre polonaise ou tchèque.

      Sinon, on voit que t'es pas en couple avec une gueuse et que tu comprends RIEN du parcours du combattant aujourd'hui pour avoir le droit d'habiter le même pays que le sien.

      Marre des raccourcis de l'extrême droite.

      Supprimer
    10. T'es en train de me dire que le fait que je sois amoureux d'une mexicaine et qu'on se soit marié, ça fait de moi un salop de babelien, c'est ça. Mais Fuck You man. Habite ton siècle.

      Supprimer
    11. Goldman Sachs ne veut que le multiculturalisme des élites et se gardera bien de défendre le multi-culturalisme des gueux. Mais de toutes façons, le multi-culturalisme, il est déjà là. ça me fait rire les types qui défendent la liberté de Depardieu mais s'en prennent aux étrangers plutôt qu'au capital.

      Jamais vus idiots aussi utiles...

      Supprimer
    12. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
    13. Ben merci de pas avoir censuré, mais dis-le maintenant, que je suis un salop de babelien qui nuit à la culture locale parce que j'ai le toupet d'être amoureux d'une étrangère, et que, rien que pour ça, on devrait me brûler sur l'autel de la pureté culturelle.Soyez logique, dites-le qu'on doit se marier entre bons français à partir de maintenant, pour préserver la race.

      Supprimer
    14. Non mais faut juste arrêter d'être aussi manichéens.

      C'est pas blanc ou noir. Acceptez qu'il y aie des teintes de gris. Surtout que comme dit plus haut, la réalité physique empêche que tous les pauvres du monde viennent chez nous.

      Oui, il est normal qu'un pays décide de qui il accepte de recevoir sur son sol. Et avec 4 millions de chômeurs, une pénurie de logements, c'est une véritable insulte à l'intelligence de continuer de faire venir des immigrés pauvres subventionnés, sauf à justifier ça par un projet de destruction du peuple.

      Et là, maintenant, on nous explique qu'on va devoir accepter toute la cour des miracles de Roumanie et de Bulgarie ? Les stats de la police sont terrifiantes à ce sujet.

      Et surtout, souffrez que la culture et la cohérence populaire, ce soit la seule richesse qu'il reste aux pauvres. Et même ça, la gôche le leur a pris...

      Quant à vivre avec son siècle, justement... 90% de la planète se refuse à détruire son peuple sur l'autel des délires babeliens. L'Europe de l'ouest et les USA sont une exception. C'est grosso modo 300 millions d'habitants qui subissent les délires des festivistes sur 7 milliards d'individus...

      Et en attendant, en Asie, ils ne disent rien, et ils rigolent bien en nous regardant nous suicider.

      Enfin, je rappelle que le multi culturalisme, c'est la violence partout, c'est une perte d'énergie (et donc de richesse) formidable alors que les différents corps sociaux tirent dans des sens différents, et qu'in fine, c'est la mort de la démocratie, vu que la démocratie devient alors la dictature de l'ethnie la plus nombreuse.

      Liban, Syrie, Balkans, tous les pays multiculturels à la jonction de grandes civilisations sont des merdiers sans nom depuis des siècles.

      Et vous votre projet, c'est de transformer notre pays en ça ??? oO

      Merde quoi ! Retouchez le sol à un moment...

      Supprimer
    15. Quant à ta femme mexicaine, demande lui en toute simplicité, ce qu'elle pense franchement à l'idée de faire venir 10 millions de musulmans (disons un mix de sénégalais, d'indonésiens et d'algériens) et 10 millions de bouddhistes (disons chinois) dans ce pays catholique qu'est le Mexique...

      La question n'est pas de faire une hiérarchie des cultures. Toutes les cultures ont le droit d'exister et sont respectables. Mais cet acharnement à les faire coexister sur un même territoire confine à la folie...

      Supprimer
    16. Tout est dit Tonio.
      Merci.

      Supprimer
    17. Et n'en déplaise aux 10% de l'humanité qui se plaisent dans la différence (et qui imposent leur vue à l'occident depuis 30 ans), 90% de toute population humaine va chercher naturellement à se regrouper avec ceux qui leur ressemblent. D'où la constitution naturelle de ghettos, toujours et partout.

      Maintenant, pour ce qui est de l'extrême droite (ou parlons plutôt de "nationalistes"), bien sûr qu'elle va prendre le pouvoir.

      Marcher droit et chanter la marseillaise à l'école, c'est tout ce qu'il va rester au système pour tenter de recréer un peu de résilience et de cohérence dans une société française en perdition et totalement détruite en 50 ans (après un millénaire de construction et d'unification patiente).

      Et faudra pas venir chouiner... Comme disait Bossuet : Dieu se rit des hommes qui déplorent les effets dont ils chérissent les causes.

      Supprimer
    18. Ben désolé mais accueillir des roumains et des bulgares, c'est juste logique à partir du moment où ils sont accueillis dans l'Union Européenne pour les mêmes raisons que plus haut. Les allemands vont pas se gêner pour aller piller leurs ressources, et eux il faudrait qu'ils se gênent pour pouvoir sortir de leur trou. Retouchez le sol.

      ça fait 500 ans que l'Amérique du sud est multi-culturelle, et l'Angleterre EST multi-culturelle. Et ça fait des années que l'immigration est contrôlée. On est dans de la déclaration populiste qui consiste à stigmatiser les étrangers comme dans les années 30, c'est tout. L'Asie est aussi très multi-culturelle, tout simplement d'ailleurs parce que l'Asie, ça n'existe pas. Il y a tout un tas de peuples en Asie, qui cohabitent parfois en paix, parfois non. Mais comme d'habitude, les gens qui attisent la haine de l'autre et l'intolérance, avec des arguments BIDONS participent pas à ce que ça se passe bien, pour des raisons grassement politiciennes Et je préfère une planète multi-culturelle, qu'une planète néocoloniale, qui est l'agenda cachée de tous les gens qui tiennent ce genre de discours dégueulasse.

      La culture, la cohérence populaire, mes fesses. La France, l'Italie, et tous les Etats Nations n'avait rien d'un pays uni avant qu'on ne le décide et qu'on le fasse au détriment des cultures régionales et locales. Et aujourd'hui, c'est pas de l'Auvergne, de la Bretagne, de la Corse que vous vous faites les portes drapeaux mais de la Frônce, et dans un français tout ce qu'il y a de plus parisien/centraliste/globalisateur.

      Le peuple, il est déjà globalement, dans la globalisation multiculturelle : le peuple partout, il utilise Internet, Facebook, Twitter, même dans des coins reculés d'Afrique. Il connait Michael Jackson, le Coca, Zinédine Zidane, Gangnam Style, les Harlem Shake, les karaokés, le rap, les graphs et tout ce qui fait la culture mondialisée, le peuple.

      Il habite pas au 19ème siècle, le peuple.

      Supprimer
    19. Notez que sur l'extrême droite au pouvoir, je ne m'en réjouis pas.

      Au point où on est, il n'y a plus que des mauvaises solutions.

      Et comme je le dis, je ne veux pas entendre les multi culturalistes chouiner.

      Ce sont eux qui ont tout fait pour créer les conditions de la prise de pouvoir par l'extrême droite.

      Qu'ils assument ce qu'ils ont créé.

      Supprimer
    20. "l'Amérique du sud est multi-culturelle"

      Non mais lol.

      Il y a genre 100% de catholiques, et deux langues sur tout le continent, et il me parle de multi culturalisme.

      Supprimer
    21. "Le peuple, il est déjà globalement, dans la globalisation multiculturelle : le peuple partout, il utilise Internet, Facebook, Twitter, même dans des coins reculés d'Afrique. Il connait Michael Jackson, le Coca, Zinédine Zidane, Gangnam Style, les Harlem Shake, les karaokés, le rap, les graphs et tout ce qui fait la culture mondialisée, le peuple."

      D'abord,

      1), ça fait rêver... Tout ce que tu donnes comme exemple, c'est de la pure degenerescence babelienne et l'alignement sur le plus petit dénominateur commun du cerveau reptilien.

      2) tout ça n'est que superficiel. Hormis une ultra minorité mondialisée apatride très éduquée (dont tu fais surement partie), 99% de la planète est enracinée, les pieds bien dans la terre. Ces histoires de facebook, twitter, mc do, c'est de l'écume.

      Le fond culturel, c'est à dire tous ces petits non dits quotidiens qui font sens commun, qui font culture, tout ça reste profondément valide partout.

      Supprimer
    22. En fait, pour moi, les choses sont relativement simples.

      Il y a 80% de la population, qui vit dans le réel, qui se coltine le concret.

      Et il y a 20% d'hallucinés qui ne touchent plus le sol. Et ces 20% imposent leur loi (ou plutôt leur non loi, leur laisser-faire immigrationniste absolu) aux 80 autres %.

      J'en veux pour preuve le sondage du CEVIPOF sorti dernièrement...

      Tout ça a toutes les chances de finir en printemps arabe. Mais surement pas comme tu le souhaiterais.

      Supprimer
    23. L'Amérique du Sud EST multiculturelle. L'homogénéisation des conquistadors blancs catholiques espagnols (sur le dos de cultures locales pluri-millénaires) n'a pas réussi à éteindre les cultures locales. De nombreux boliviens parlent quechua avant de parler castillans et ce continent vit une cohabitation de fait entre les blancs et les indiens depuis 500 ans.

      Supprimer
    24. 1) oui, mais c'est ça le marché libre mondialisé. Personne ne peut l'empêcher de se choisir son plus petit dénominateur commun du cerveau reptilien. Les gens sont libres et personne va les forcer à lire/croire/aimer les choses sauf à rêver d'un Homme Nouveau.

      "2) tout ça n'est que superficiel. Hormis une ultra minorité mondialisée apatride très éduquée (dont tu fais surement partie), 99% de la planète est enracinée, les pieds bien dans la terre. Ces histoires de facebook, twitter, mc do, c'est de l'écume. Le fond culturel, c'est à dire tous ces petits non dits quotidiens qui font sens commun, qui font culture, tout ça reste profondément valide partout."

      C'est là où tu as tort. Tu n'as pas dû beaucoup voyager, ni beaucoup aller dans des coins perdus. Je me souviens voir discuté Dreamweaver avec un guide malgache sur sa pirogue, et c'est lui qui me donnait des leçons. Et c'était il y a 10 ans.

      Mais d'où, il y a du laisser-faire immigrationniste ? d'où ?! C'est de plus en plus difficile ne serait-ce que d'avoir un visa temporaire quand t'es un chanteur arabe en tournée. Les seuls qui ouvrent les vannes, c'est l'Union Européenne, mais encore une fois, c'est LOGIQUE. Et à défaut, ça veut dire qu'il faut faire du PROTECTIONNISME et fermer les frontières aux capitaux et aux produits/services.
      Est-ce que Cameron est protectionniste ? Non.

      C'est juste un hypocrite qui rêve de néocolonialisme. Razzia sur les ressources et on ferme la porte pour pas prendre sa part de la misère qu'on fabrique. Et vous, vous mordez.

      Supprimer
    25. Dreamweaver c'est pas de la culture, c'est de la technique.

      Supprimer
    26. Attention. L'Amerique du Sud est beaucoup homogène qu'on ne le pense.
      Il y a certes une majorité de catholiques, mais il y a aussi une forte augmentation des églises évangélistes de type protestants surtout au Brésil ( pas pour rien qu'on parlait d'élire un pape brésilien pour les contrer)
      En outre il y a toujours des peuples autochtones avec leur langues qui résistent: les guaranis au Paraguay par exemple)
      Il y a aussi eu beaucoup d'immigration non occidentale en Amérique du Sud. Par exemple Carlos Goshn franco- brésilien d'origine libanaise, l'ancien président argentin Carlos menem d'origine syrienne, la minorité japonaise vivant au brésil...
      Alberto Fujimori ancien président du Pérou qui comme son nom l'indique est d'origine japonaise. Attention aux idées reçues sur l'Amérique du sud.
      Ce qui me frappe dans ce blog c'est le côté franco-français misérabiliste dans les commentaires: on a l'impression que la France est en guerre civile que c'est un pays du tiers monde. Ok la situation est tendue mais quand même.
      Et puis qui élit les dirigeants?? C'est le peuple. Il fallait écouter Bayrou : en 2007 il parlait déjà du problème de la dette. Les français ont préféré croire aux promesses de l 'autre menteur, tant pis.si le peuple est définitivement con qu'il coule , moi je ne coulerai pas avec lui...

      Supprimer
    27. De plus il faut un peu arrêter d'être irresponsable: les français se plaignent de la mondialisation? Mais et pendant les 30 glorieuses il n'y avait pas déjà la mondialisation?? On était bien content d'aller chercher des travailleurs immigrés pour remplir les usines.
      En outre pendant la Colonisation il n'y avait pas de mondialisation?
      En fait le français de 2013 est juste un paresseux qui ne veut pas se remettre en question. Et travailler. Il préfère chercher des excuses: les immigrés, la Chine, l'Europe, la Mondialisation,( fais ton choix ) Qui a élu les parlements en France si ce n'est le peuple? Cameron veut réduire la circulation des personnes? Il verra quand les capitaux n'iront plus à Londres pour préférer Singapour et HK. L'Angleterre ne produit plus rien.Ce jour là on rigolera bien.

      Supprimer
    28. "L'Angleterre ne produit plus rien." Je rigole déjà...

      Supprimer
    29. Toute l'ambiguïté de votre réponse réside dans ce "on"...
      "On" est allé chercher des travailleurs immigrés... Pas moi, j'étais pas né.
      Et aujourd'hui ? JE, citoyen français, JE n'ai invité personne à venir en France.
      Et oui, je considère que le territoire, les institutions, tout ce que l'on appelle communément la France appartient aux français. Et donc que j'en possède un petit 1/65.000.000 ème. Que je n'ai pas spécialement envie de partager. Et que je rêve de le céder à ma mort à quelqu'un qui me plaise, pas à n'importe qui.
      J'estime donc avoir un droit de regard (1/65.000.000ème) sur qui j'accepte comme compatriote, c'est-à-dire comme égal. Si vous êtes français, j'accepte par avance vos enfants car nul ne saurait être privé de nationalité. Par contre, pour tout étranger, je demande d'abord à être convaincu.

      Max

      Supprimer
    30. C'est clair que liberté de circulation des capitaux + restriction de circulation des personnes : c'est la double peine.

      Supprimer
    31. "Quant à ta femme mexicaine, demande lui en toute simplicité, ce qu'elle pense franchement à l'idée de faire venir 10 millions de musulmans (disons un mix de sénégalais, d'indonésiens et d'algériens) et 10 millions de bouddhistes (disons chinois) dans ce pays catholique qu'est le Mexique..."

      Réponse de ma femme : sauter un mur de 5 mètres de haut pour entrer aux USA faire le sale boulot à la place des ricains, ça lui a jamais plu non plus. On voit bien que vous avez jamais été de l'autre côté du mur. C'est pas marrant de devoir trouver du travail chez des types qui vous traitent comme de la merde. Au Mexique, il y a beaucoup d'immigration aussi du Honduras, du Guatemala et plein de mouvements à l'intérieur du pays aussi. Avec des indiens. C'est pas drôle, non. C'est des gens différents, ils ont pas la même culture que les mexicains de D.F. mais on va pas les mettre en prison, quand même. Ils ont rien. Ils ont rien fait.

      Réponse de moi : personne ne fait venir massivement des immigrés hors des frontières européens. En ce moment, les vagues migratoires sont intérieures à l'UE. T'aimes pas les arabes, c'est trop tard, ils sont là. A toi de t'adapter. A toi de t'adapter. Je répète : à toi de t'adapter.

      Ajout de ma femme : "au moins, les américains donnent la chance aux noirs et aux hispanos. Je comprends pourquoi en France, vous êtes pas prêt d'avoir un président noir ou même une femme."

      Supprimer
    32. Oui c'est bien ce que je pensais, ta femme n'a pas répondu à la question...

      Note que ça marche très bien aussi avec les maghrebins, quand tu leur parles par exemple de faire venir l'équivalent de 20% de la population en noirs catholiques dans leurs pays d'origine...

      Supprimer
    33. "J'estime donc avoir un droit de regard (1/65.000.000ème) sur qui j'accepte comme compatriote, c'est-à-dire comme égal. Si vous êtes français, j'accepte par avance vos enfants car nul ne saurait être privé de nationalité. Par contre, pour tout étranger, je demande d'abord à être convaincu."

      La majorité de ceux que vous appelez des étrangers sont déjà français.
      Vous faites quoi concrètement ?
      A part des voeux pieux sur "c'était mieux avant" ?

      La France d'aujourd'hui n'a plus à se poser des questions sur "ne pas accueillir 20% d'étrangers", c'est trop tard. C'est TROP TARD. Cette question-là n'est plus d'actualité. Il fallait faire comme le Japon si on voulait se préserver, mais ça n'a jamais été notre culture. Nous avons une culture de l'intégration (italienne, polonaise, espagnole, portugaise, etc.), pourquoi marche-t-elle moins ?

      Ce n'est pas que la faute des autres.

      Supprimer
    34. Alger, 1954.

      "T'aimes pas les Français, c'est trop tard, ils sont là. A toi de t'adapter. A toi de t'adapter. Je répète : à toi de t'adapter."

      Supprimer
    35. Ouai, les US ont donné leur chance aux noir et aux hispannos. Ca à donné les subprimes ... super.

      Non, ce n'est pas a nous de nous adapter, mais a eux, ou alors d'aller en pays musulmans s'ils préfèrent, on ne les en empêche pas.

      Quand au fait que ça soit pas drole au mexique, ce n'est pas une raison pour que les US ouvre la porte a tous les miséreux... pas plus que la France.

      Donner sa chance, c'est une chose. Mais aujourd'hui, ce n'est plus possible. OCDE surendetté, chômage qui explose, violence qui monte. La France redonnera leur chance a d'autres quand elle aura réglé ses problèmes. Ca ne sert à rien de finir de couler le pays.

      Putain, on est a bord du Titanic, et les gens commencent à comprendre qu'il n'y a pas de canots pour tout le monde. Ni plus, ni moins.

      Voila ce que c'est ce débat. De toute manière, tout le monde pourra pas être sauvé dans les canots. Quoi qu'on fasse.
      Et quand les gens vont le réaliser vraiment, alors, on verra ou est la belle nature humaine du partage.
      Parce que les immigrés qui ont réussi a monter sur le canot, ils commence eux même à dire qu'il n'en veulent plus d'autres derrière eux !
      La messe est dite.

      Supprimer
    36. "Ajout de ma femme : "au moins, les américains donnent la chance aux noirs et aux hispanos. Je comprends pourquoi en France, vous êtes pas prêt d'avoir un président noir ou même une femme.""

      Et des présidents noirs au Mexique, il y en a eu beaucoup peut-être ?

      Zéro, vous m'entendez bien ? ZERO !!!

      Et des présidents femmes, au Mexique, il y en a eu beaucoup peut-être ?

      Zéro, vous m'entendez bien ? ZERO !!!

      Que des Vicente, Felipe, Luis, Ernesto, Miguel... bref, à reprendre votre logique, un pays de racistes incapable de s'ouvrir aux autres cultures et aux autres identités.

      Apprenez vos leçons avant de de vouloir les donner aux autres !

      Supprimer
    37. Alger, 1954. "T'aimes pas les Français, c'est trop tard, ils sont là. A toi de t'adapter. A toi de t'adapter. Je répète : à toi de t'adapter."

      Donc, c'est bien ce qu'on disait. Le sujet, c'est pas de stopper l'immigration. Le sujet c'est de foutre tous les arabes dehors, y compris ceux qui ont la nationalité française. C'est bien, c'est net, c'est honnête.

      Alors, la prochaine fois que t'en vois un, ben dis-lui : IMSHI !
      Bien profond dans la gorge, le "Imshi", sinon, il comprendra pas avec ton accent de françaoui.

      Supprimer
    38. "Ouai, les US ont donné leur chance aux noir et aux hispannos. Ca à donné les subprimes ... super."

      Ouais, les subprimes, c'est sûrement la faute des noirs et des hispanos.
      Et pourquoi pas des juifs homosexuels, tant que t'y es.

      Supprimer
    39. "Ouai, les US ont donné leur chance aux noir et aux hispannos. Ca à donné les subprimes ... super."
      C'est quoi le rapport entre noirs hispanos et les subprimes?
      Est-ce que tu connais au moins les tenants et aboutissants de cette crise?
      Pour faire des raccourcis supersoniques et enculer les mouches tu es très bon.
      LA crise des subprimes n'a aucun fondement ethnique.
      Tu sembles obsédé par la chose.

      Supprimer
    40. C'est simple :
      regardez un reportage sur les subprimes, vous verrez que tous ceux qui sont concernés par les "mortgages", et les "foreclosures", ce sont des blacks et hispanos.

      Ce qui est logique, puisque, c'est la nature même des subprimes : prêts sans contraintes (non regardants) pour les gens sans ressources. Hors, les sans ressources, c'est surtout des blacks / hispanos aux USA.

      Le but c'était exactement ça : leur donner leur chance, en leur permettant d'avoir une maison, de s'installer, de trouver un job, et de vivre leur rêve américain.
      Sauf qu'ils se sont tous retrouvé insolvable en peu de temps, et boum ...

      Après vous pouvez m'insulter si vous le voulez, si ça vous aide a mieux dormir. Le fait est que c'est la réalité qui est ainsi : on leur a donné leur chance, ça a provoqué la crise des subprimes.

      Je n'y peux rien moi s'il y a un coté ethnique dans cette crise (subprimes). Je le constante. Point.

      A mon avis, les US y réfléchiront a 2 fois maintenant avant de leur "donner leur chance". Et ce n'est pas parce qu'ils auront lu mon commentaire en français, mais parce qu'ils auront été "pris pour être appris" ...

      Les tentatives de rapprochement entre peuples, ça n'a pas l'air de fonctionner très bien, ou que l'on regarde.

      Supprimer
    41. "Le sujet c'est de foutre tous les arabes dehors, y compris ceux qui ont la nationalité française"

      C'est pas con, je n'y aurais pas pensé.

      Mais j'y pense, dehors, c'est où ?

      Tu penses vraiment que la Tunisie, l'Algérie et le Maroc vont accueillir x millions de français ou tu es con comme un balai ?

      Supprimer
    42. C'est clair que tu as un problème Yoananda.

      Les viols, c'est la faute des femmes, elles n'avait qu'à se mettre aux arts martiaux.

      Des professionnelles du crédit refilent des prêts toxique à des pauvres gars qui n'y entrave que dalle et c'est la faute au pauvre type.

      C'est clair que tu as un VRAI problème Yoananda.

      Supprimer
    43. Yoananda : "Hors, les sans ressources, c'est surtout des blacks / hispanos aux USA."
      MERCI !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
      Enfin, malgré toi, tu remarques que le problème, ce n'est pas la couleur de peau, mais la pauvreté....

      Et renseigne-toi un peu plus sur la crise des subprimes, il y a eu aussi de nombreux WASP concernés (mais pauvres aussi, of course !). Ou des middle-class, qui ont tout perdu dès que le foyer perdait un salaire (ou qui se mettaient en faillite). Donc non, il n'y a que toi qui cherches à mettre un côté ethnique là où des gens pauvres de toutes les couleurs de peau ont été arnaqués.

      "on leur a donné leur chance, ça a provoqué la crise des subprimes." => là par contre, soit tu es complètement de mauvaise foi avec une moralité vraiment épouvantable, soit tu es ignorant et raciste. Je ne sais pas ce qui est le pire, en fait...
      Tu es en train de dire que ce sont des noirs et des hispaniques qui sont la cause de la crise des subprimes, parce qu'ils n'ont pas su se montrer digne de la chance qu'on leur offrait avec les subprime mortgages ? :O

      Lewu

      Supprimer
    44. He Yoananda, ton reportage que tu as regardé sur la crise des subprimes, c'était "le droit de savoir" sur TF1?
      Alors si vous voulez connaître l'histoire du Japon regardez un Jdrama ou un dessin animé.
      Pour l'histoire des USA regardez un reportage de TF1 ou un épisode de Walker Texas Rangers.
      Pour connaître l'histoire de l'Europe centrale regardez un porno de l'Europe centrale.
      Surtout ne multipliez pas les sources sérieuses et les livres, voilà comment s'informer avec Yoananda!!

      Supprimer
    45. Ah, tu l'as vu :-)

      Merci de ton aide.

      Supprimer
    46. putain comment c'est abuser de m'accuser de pas me renseigner, ça fait 5 ans que je creuse dans tous les sens cette crise, que je fouille les stats officielles, non officielles ... que j'écris des articles pour expliquer
      et m'accuser de faire du TF1 !!!

      barf ...
      pensez ce que vous voulez, m'en fiche.

      Le vrai problème que je rencontre ?
      C'est j'ai appris a voir les choses en couleur et vous êtes en noir et blanc. Vous êtes daltoniens.
      Je réfléchis en 3D, et vous êtes en 2D (Lewu) ou en 1D (d'autres) voire même en binaire pour certains (0D).
      Pas moyen que vous ne compreniez ce que j'explique sans tout déformer et ramener ça a vos concepts étriqués.
      Zavez pas les outils intellectuels que j'ai mis 5 ans, plusieurs heures par jour, a forger.
      J'ai tout expliqué sur mon blog, pas à pas, mais bon, je peux pas vous obliger à me lire.

      Si je ne victimise pas l'immigré, vous n'êtes pas fichu de comprendre ce que je dis, vous m'accusez dessuite de je ne sais trop quel crime de pensée.
      Soit l'immigré est victime, soit il est responsable. Vous ne savez pas réfléchir autrement ... que voulez vous que je vous dise ?
      Que je regarde trop TF1 ?
      apparemment c'est votre référence à vous, c'est vous que le citez.

      zetes pas fichus de me sortir un vrai graphique pour me contredire, ou une analyse digne de ce nom. Juste hurler en meute ...

      Ben allez y, si ca vous fait du bien et que vous dormez mieux ...

      Alors, je ré-explique : "donner sa chance" ... ca ne veut pas dire que :
      1/ tout le monde va la saisir, partout en tout temps. Y a des gens pas capable, c'est tout.
      2/ le contexte fait que parfois, ceux qui sont capable ne peuvent pas concrétiser pour autant.

      Les US ont donné leur chance (c'est le principe de leur système, via le crédit, mais je ne vais pas re-expliquer les différence entre eux et nous à ce sujet). Et ça n'a pas fonctionné. Pourquoi ?
      A la rigueur, peu importe... ca signifie qu'arrivé un stade une nation n'a plus les moyens de "donner sa chance", elle n'a plus BESOIN d'immigration. Mais ça, ca vous dépasse. Trop malthusien pour vous peut-être les cornucopistes.
      En quoi j'accuse les blacks/hispanos d'avoir provoqué la crise des subprimes ? ils auraient fait exprès d'être insolvables peut être ?

      Zetes pas fiche de réfléchir autrement que par coupable interposés. Si ce n'est pas l'un, c'est l'autre alors ...

      La crise des subprimes est l'exemple du fiasco de l'immigration forcenée : quand y a plus de boulot a proposer, surtout vers les couches sociales non diplomées, ca provoque des catastrophes. Point.
      Culturellement parlant, la catastrophe prendra une autre forme en France. Nous on est égalitariste comme société, les USA non.

      enfin bref, y a plein des nuances a expliquer. Et non, ce n'est pas une question de pauvreté uniquement, puisqu'il y a bien une question ethnique, suffit d'ouvrir les yeux pour le voir. Mais si vous ne comprenez pas une équation du second degrés, je ne vais pas vous expliquer les intégrales multiples (c'est une image).

      Pour la pauvreté, je reprends le contre exemple en France : les endroits qui posent problème ne sont pas les endroits les plus pauvres. La pauvreté en France c'est l'ariège, et non pas la saine saint denis. Pour les subprimes c'est pareil. Y a une composante ethnique. A mon avis ... je peux me tromper.

      Sauf que vous n'apportez aucun argument véritable, si ce n'est des accusations. D'ou mon agacement.

      Supprimer
  2. Je suppose que le anonyme ci dessus est un bon bobo à 2500 boules par mois.
    Bref, un qui souhaite plus de chances pour la France car il ne les côtoient pas et que son emploi est protégé.

    Allez, va dire ça aux gus du privé, à tous les ouvriers, les bac+3 à +8 sur le carreau... juste pour rigoler.

    Et quant à la préférence nationale... mis à part l'UE, tous les pays au monde la pratique.

    Peste et coryza

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. les étrangers sont exploités sur le sol français, ils font pression sur les salaires mais c'est une arme du patronat. Vous êtes trop benêts pour le voir. La plupart sont aujourd'hui des ouvriers jetables occupant des emplois qu'aucun français de veut faire pour pas se salir les mains.

      Et pour ta gouvernante, je travaille tous les jours avec des immigrés de quatrième, troisième, deuxième et première génération. TOUS LES JOURS. Et quand i y a du multiculturalisme et que tout ce beau monde se mélange, ça se passe très bien. Il n'y a que quand il y a des ghettos de nationaux que ça se passe mal. C'est vrai pour les ghettos de marocains, d'algériens, mais aussi pour les ghettos de français de souche, qui, à force de se reproduire entre eux, ont des comportements de dégénérés.

      Supprimer
    2. "les étrangers sont exploités sur le sol français, ils font pression sur les salaires mais c'est une arme du patronat. "
      Et beh, y a qu'à arrêter de les faire venir alors...

      "Et quand i y a du multiculturalisme et que tout ce beau monde se mélange, ça se passe très bien."
      Tu vis sur quelle planète toi ?

      De toutes façons, la faillite va régler tout ça...

      "les ghettos de français de souche, qui, à force de se reproduire entre eux, ont des comportements de dégénérés."
      Oui oui, tout a fait. Et faut aussi nettoyer les blonds aux yeux bleus, parce que leur seule existence sent mauvais les heures les plus sombres de notre histoire...

      C'est uniquement quand la France sera pleinement un pays d'Afrique que le peuple français sera heureux :D

      Supprimer
    3. Homophobe ET raciste. :)

      Mais centriste. LOL !

      Supprimer
    4. Ah oui ?

      Va dans d'autres pays...
      Même en étant diplômé et compétent, et accueilli à bras ouverts, tu y seras toujours un étranger. C'est notamment vrai en Asie.

      Et pour les pays multiculturaliste, y a le brésil et l’Afrique du sud : deux sociétés d'apartheid déguisé, et ultra violentes.

      "Et pour ta gouvernante, je travaille tous les jours avec des immigrés de quatrième, troisième, deuxième et première génération. TOUS LES JOURS. Et quand i y a du multiculturalisme et que tout ce beau monde se mélange, ça se passe très bien"
      Moi aussi. ça se passe très bien car on est tous en doctorat ou ingénieurs, et tous très cultivés. Par contre, on déteste tous les chances pour la France.

      Peste et coryza

      Supprimer
    5. Et tu crois qu'ici, c'est plus simple. T'arrives hyper-diplomée, ayant travaillé dans une grosse boîte pendant 5 ans, et on te traite comme de la merde parce que t'as pas les diplômes français, que tu parles avec un accent, que t'as pas l'air de chez nous, alors que t'es hyper compétente.
      Et c'est pareil aux US. Les vieux blancs racistes croulants de la droite conservatrice.

      A vomir.

      Supprimer
    6. "Moi aussi. ça se passe très bien car on est tous en doctorat ou ingénieurs, et tous très cultivés. Par contre, on déteste tous les chances pour la France."

      Euh, c'est justement ces gars là (doctorat ou ingénieur ou travailleur honnête quelconque) qu'on appelle (abusivement) une chance pour la France.

      Les chances dans le sens de Tonio, c'est ironique et ça ne s'applique en réalité pas à la racaille.

      Tu vois Tonio, avec ton ironie, tu participes aussi à changer le sens des mots.

      Supprimer
    7. @Anonyme

      "Et tu crois qu'ici, c'est plus simple. T'arrives hyper-diplomée, ayant travaillé dans une grosse boîte pendant 5 ans, et on te traite comme de la merde parce que t'as pas les diplômes français, que tu parles avec un accent, que t'as pas l'air de chez nous, alors que t'es hyper compétente"

      C'est un mal très français apparemment, et qui touche aussi les français issus de l'université...

      "Euh, c'est justement ces gars là (doctorat ou ingénieur ou travailleur honnête quelconque) qu'on appelle (abusivement) une chance pour la France".
      Entièrement d'accord avec toi.
      Ceci dit, ceux qui sont désignés comme "chances pour la France" ne sont guère les hauts diplômés, mais plutôt les bandits déracinés des cités françaises...
      Un docteur en sciences turc sera toujours une élite où qu'il aille... sauf en France (j'ai aussi constaté le mépris qu'avaient nos ingénieurs français pour les docteurs étrangers, alors qu'ils sont bien plus compétents et moins bien payés).

      Peste et coryza

      Supprimer
  3. Invasion de Trolls aujourd'hui ! Ca doit être l'alignement planétaire !
    lol

    RépondreSupprimer
  4. Ça y'est, je vois que l'UE a commencée son programme d'endoctrinement en embauchant comme prévu des trolls pour venir dire la bonne parole sur les blogs euro-septiques...

    RépondreSupprimer
  5. T'as besoin d'aide disco ?
    Je peux faire appel aux kamarades CGT de l'usine, ou à ceux d'igmetal en Allemagne.
    Ils auront leur mot à dire au sujet de l'immigration de la chance....

    RépondreSupprimer
  6. En Asie comme ailleurs, quand la population immigrée devient trop importante, ça crée des tensions. C'est partout pareil.
    http://www.postedeveille.ca/2013/02/singapour-manifestation-massive-contre-laugmentation-de-limmigration.html

    C'est une question de seuil de tolérance. Trop, trop vite, et ça casse.

    RépondreSupprimer
  7. Ne baisse pas les bras, Tonio, devant tous ces trolls !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux pas juste le traiter de troll. Il a une femme mexicaine. Il y a une réalité derrière.

      Et je comprends qu'il aie peur de dérives, ou de réponses extrêmes.

      Tout ça est trop compliqué. Moi je me contente de tenir mon petit blog...

      J'ai juste la certitude d'une chose, que ça va mal se finir.

      Supprimer
    2. DIVISER.OPPOSER.IMPOSER, telle est la regle du jeu! Tonio, je suis souvent intervenus sur ton blog concernant divers sujets et je te félicite pour ton blog. Je constate que si les cons ne changent pas d'avis toi tu as changé en nuancant certaines de tes positions qui au départ me semblais rigides...trop rigides!. L'epineuse question de l'immigration doit a mon sens etre abordée en conjuguant, tout autant, une vision Humaniste que pragmatique. Le constat est qu'effectivement la France a toujours été une terre d'immigration du fait meme de sa situation geographique mais aussi plus récemment du fait d'interets sociétaux bien compris:- de la période industrielle pré 1ere et 2eme guerre mondiale, mais aussi et surtout, post 2eme guerre mondiale quand il a fallu reconstruire la France, puis, sur sa poussée légitime, developper son industrieuse activité en s'enrichissant a travers la mythique et nostalgique " 30 glorieuses"...( la 1ere guerre mondiale est le 1er echec de la globalisation). Les immigrés fraichement débarqués étaient, dans leur majorité, issus de nos (anciennes) colonies francophones et ils ont su majoritairement s'intégrer sans difficulté... la 2eme generation a connu le krach pétrolier (1973) et le début de la désindustrialisation qui s'en suivit et se poursuit aujourd'hui, accélérée par le dumping salarial international (globalisation 2eme mouture) mais aussi national!; mais l'immigré de ces 20 dernieres années sortis fraichement de sa misere native accepte ce que d'autres refuseraient, il est tres motivé pour survivre et faire survivre les siens (en france, mais aussi au pays ou il envoie des capitaux)Les nouveaux venus ne sont guere francophones et ils investissent un marché du travail déja saturé en se mettant a dos les fils d'immigré car pour nombre d'entre eux ils sont sensiblement positionnés sur le meme segment de travail. La suppression des frontieres dans l'espace europeen (schengen) a amplifié cette situation et par la meme servis des interets financiers sous couvert de "mobilité sociale intra communautaire vertueuse", en echange de quoi, on peut externaliser les sites de production en roumanie... Mais finalement qui subit cela? L'immigré "ancien" comme récent!!; le francais (dit malproprement de "souche") et tout ce petit monde qui souffre d'un indépassable horizon ténébreux, qui s'agite et se conspue... mais qui gagne dans ce petit jeu a sommes nulles?- a notre propre échelle, bien sur- Certains patrons peu scrupuleux, d'autres parcequ'entrainés malgré eux (concurrence/competition, c'est la loi de la jungle! c'est cela ou le dépot de bilan), mais in fine nous avons tout a perdre collectivement car la croissance restera en panne tant que le grand reset (par la guerre?) n'aura pas lieu et nous continuerons longtemps a nous DIVISER (sterilement) nous OPPOSER (violemment) et nous laisser IMPOSER par une oligarchie manipulatrice, financierement kleptocratique, s'appuyant sur une métairie politique, industrieuse et mediatique -toute aux ordres- et trop contente de nous voir s'épuiser a courir derriere des chaises que l'on retire au fur et a mesure que la musique s'arrete ( la crise va s'amplifier et déchirer le tissus social en fragmentant la société). Continuons comme cela et notre irresponsabilité collective nous menera au grand "reset": la GUERRE... CIVILE!? Dans leurs concepts, la destruction est toujours créatrice...de nouveaux benefices en perspective (qui ne sont pas exclusivement financiers).Le bouc emissaire c'est nous! l'immigré comme le francais!! Tachez de ne point l'oublier...ne perdez pas votre HUMANITE et par la meme votre RAISON au seul profit des BARBARES et du barbare qui sommeille en nous. Nous ne faisons que passer dans ce monde alors autant mourir sans regret pour nos actes et nos pensées, soyons digne et respectueux, ne devenons point des animaux querelleurs (HOMO SAPIENS SAPIENS...disait il, prouvons le! ).

      Supprimer
    3. Bravo anonyme, DIVISER, OPPOSER, IMPOSER.

      Oui l'immigré est tout autant victime.
      Par contre, c'est la situation qui le veut, et non pas quelques privilégiés dans leur cage dorée qui n'ont aucune prise sur le monde (mais dont le statut dépends de leur capacité a le faire croire).

      A croire que c'est la vie qui veut ça, peut-être pour nous pousser à nous dépasser parce qu'on s'est trop endormi.

      Tu vois clair, mais tu es encore toi même divisé et opposé a ... l'oligarchie. Tu as réussi a intégrer la masse, et la minorité des immigrés, mais pas la minorité des élites. Si tu n'y parviens pas, alors tu seras toi aussi happé ...
      ;-)

      http://yoananda.wordpress.com/2013/03/21/le-jeu-malsain-autour-de-limmigrationisme/

      Supprimer
  8. Troll ?

    C'est pas de la novlangue ça ?

    On est pas sur un blog libéral, on peut discuter non ?

    Sans ce faire traiter de rats, troll, porcs, ça devrait être possible. Les mots qui ont un sens existent : gauchiste, communiste, fachos, raciste ...

    RépondreSupprimer
  9. Au final le coup des passeports/ médecins humanistes est vraiment très drole.
    Tu parles que les médecins vont bosser gratos !

    Toujours facile d'être humaniste avec l'argent des autres..... et surtout quand en plus ça rapporte !!!

    PS : Très drole le nouveau troll son discours n'est absolument pas du tout "has been", du genre communiste annèe 70...

    RépondreSupprimer
  10. Je le trouve bien commode le coup de la femme mexicaine, il tombe à pic (encore que je serais curieux de connaître la réponse de ladite femme à la question posée par Disco concernant une intégration éventuelle de 100 000 analphabètes annuels CPF de confession «soumission, mamours et tolérance universelle » chaque année sur son sol- mais je sais que nous n’aurons pas la chance de connaître la réponse de cette providentielle épouse étrangère...).

    Ne te fais pas de bile Disco, ce que disait Zemmour est vrai et très clairement démontré par les sondages. Nous avons 20 % de connards vivant dans les hyper-centres des mégapoles françaises qui émargent bien et sont pour le multiculturalisme et puis, il y’a les autres, les cons de veaux conservateurs, en prise avec le réèl, qui tiennent à leur identité, à leur culture et aux dénominateurs communs qu’ils retrouvent avec leurs voisins et qui forment la Nation française. L’explosion du FN est bien là pour le montrer...
    On dira ce que l’on voudra d’Obertone, mais la botte souveraine de la réalité est toujours là, nos prisons ne sont pas remplies de norvégiens ou d’asiatiques et la France n’a pas vocation à accueillir tous les tuberculeux d’Europe de l’Est. Cette banqueroute d’Etat sera sanglante mais elle aura le mérite de mettre les choses à plat....


    Cameron a mille fois raison même si nous savons tous que les mesures prises ne seront que de la poudre aux yeux, il est dans le même agenda que celui de nos élites, il en fait partie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La réaction de ma femme en live : "Callate animal ! Eres un fresota" et à moi : "pero que puede tener en la cabeza este naco, dime ?".

      Supprimer
    2. Votre femme est très malpolie, on m'a personnellement appris à vouvoyer les personnes que je ne connais pas...Quant au contenu de la réponse, ma foi, il n'y en n'a pas, si tenté que cette femme existe vraiment...

      Supprimer
    3. Il serait profitable pour que son intégration en tant que française se déroule dans de bonnes conditions (je serais navré qu'elle reste en marge de notre belle et grande nation, phare dans la nuit universelle de l'ignorance), que cette personne se mette à parler français....si tenté qu'elle en soit capable, bien évidemment...

      Supprimer
    4. Et la réaction de ma femme à moi, tu la veux ?

      Supprimer
    5. Ma femme parle mieux français que vous mexicain.
      Quand elle est énervée, elle retrouve son jargon et c'est bien naturel je crois.
      Au Mexique, on n'a pas l'habitude de vouvoyer les nacos. ;)

      "si tenté qu'elle en soit capable"

      Il serait profitable pour que votre intégration en tant que français se déroule dans de bonnes conditions que vous vous mettiez à parler français... (je serais navré que vous restiez en marge de notre belle et grande nation, phare dans la nuit universelle de l'ignorance et que vous en retiriez ainsi un fort ressentiment envers les autres, et notamment les étrangers).

      Supprimer
    6. @anonyme 18h28

      Quoi, elle a le droit de parler ta femme ?
      Elle est pas en train d'élever tes trois blondinets et de faire à bouffer ?

      Supprimer
    7. "si tenté" MDR

      Etant moi même nul en orthographe, je m'abstiens de donner des leçons aux mexicains.

      Supprimer
    8. "Il serait profitable pour que votre intégration en tant que français se déroule dans de bonnes conditions que vous vous mettiez à parler français..."

      Tout baigne, je ne peux pas être plus intégré, je suis fonctionnaire de l’État français... Sinon merci pour la leçon, j'ignorais totalement l'orthographe de cette expression.

      J'attends toujours la réponse de votre chère et tendre quant à l'éventualité d'une véritable immigration de masse dans son pays d'origine...

      Supprimer
  11. Bon allez les gars, je vous la donne la solution, mais d'abord je pose le problème :

    Il y a en France des minorités visibles que la majorité des français ne supportent plus. Il y a un amalgame regrettable mais c'est comme ça. La majorité des français ne veulent plus sur leur territoire aucun noirs, ni arabes, ni asiatique, ni aucune minorité visible SUPPLÉMENTAIRE. J'ajoute personnellement que les mafias de l'est Roms ou pas, si on pouvait s'en passer ça serait pas plus mal.

    Solutions :

    On ne peut plus venir en France ou obtenir la nationalité française et ce dans aucun cas. En fait, c'est déjà le cas sauf qu'il y a des exceptions :

    - Européens, peuvent-ils venir ou non ?
    - USA, canada, Australie, oui ou non ?
    - Regroupement pour mariage, bon là je crois que c'est clair, ça va pas être possible. Ou alors il faut filtrer en fonction de l'appartenance à une minorité visible ... ça va être chaud.
    - Immigrés clandestins dont le pays d’origine est inconnu ou qui refuse le retour de son ressortissant. Là je donne ma langue au chat ?
    - Adoption d'enfants issus d'une minorité visible, ça va pas être possible.

    Soyons clair soit on fait des lois raciales, soit il faut refuser TOUT le monde.

    Ensuite ça ne va pas résoudre le problème des minorités visibles qui sont définitivement françaises et ce problème il va bien falloir s'en occuper au cas par cas.

    Bref sortir l'arsenal xénophobe et limite raciale juste pour éviter que quelques femmes, enfants et étudiants de couleurs ne viennent en France, ça a peut être un sens mais ça ne nous exonéra pas de résoudre le problème majeur des racailles et qui ne concerne finalement que peu de monde à l’intérieur de ces minorités visibles.

    Notez que la France n'a jamais souhaité le multiculturalisme mais l’intégration et ça fonctionne pas trop mal. Je suppose qu'une majorité de noirs et d'arabes sont pour le respect de lois de la république et la laïcité. Reste une minorité qu'il faut "traiter" :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ben alors personne pour de bonnes idées pratiques ?

      Yoananda, Roger, autres ?

      Supprimer
    2. Meuh non pas besoin de lois raciales.
      Des lois simplement au mérite. La France à besoin de tant de jobs dans tels domaines, tu as les compétences ? tu viens. Sinon tu dégages.
      Ça n'a rien de xénophobe.

      Le problème des minorités visibles, c'est leur notoriété.
      En quoi la communauté des musulmans se distingue-t-elle ?
      Demandez le nom d'une célébrité qui a marqué les esprit ...
      Il est la le soucis des musulmans, ils se font trop souvent remarquer pour de l'agressivité. Mais ça, c'est leur problème a eux. Ce n'est pas celui de la France.

      A eux de faire comme les autres : de bosser comme des oufs pour donner leur meilleur d'eux même et obtenir l'admiration des autres.

      Le vrai fond du problème ?
      C'est qu'on ne sait plus penser "immigration" sans penser épuration ethnique ... voila le vrai soucis.
      Et bizarrement, les pro immigration ne savent jamais donner un seul argument en faveur de l'immigration de masse dans un contexte récessif, en dehors de "mais si on arrête, alors on est des gros nazis", c'est qui est tout simplement ridicule.

      Comme je le dis et le répète : l'immigration n'est pas un principe dicté par Dieu ou dans les lois de l'univers. C'est un choix, a un moment donné, d'un pays, justifié par certains arguments. Dans un autre contexte, on fait un choix opposé, c'est tout.

      Il se trouve que la France est LARGEMENT assez peuplée. Pas besoin de monter a 500 millions (70 millions avec des villes saturées c'est déjà largement suffisant). En plus, il n'y a plus de boulot. C'est juste du bon sens de dire "stop". Si plus tard, la population baise, le chômage diminue, alors on dira nouveau "viendez viendez", mais la, c'est juste du suicide de continuer sur cette voie.

      Et cela n'a rien a voir avec les races, avec la supériorité de certaines races, avec l'épuration ethnique, avec les déportations. Ça a a voir avec le contexte économique et démographique.

      En revanche, la manière dont les musulmaghrebins ont du mal a s'intégrer en France, ça a a voir avec les différences culturelles (et non pas la supériorité ou infériorité d'une race sur l'autre). Ce sont des questions de compatibilités, et de préférences.
      Nous on préfère être capitaliste d'état en France, et eux, plutôt islam. Les structures familiales sont différentes aussi. Eux sont spirituels, nous matérialistes. La liste ne s'arrête pas la. Mais peu importe, on est différents, autant que 2 personnes sont différentes.

      Ha mais oui c'est vrai, aujourd'hui un homme n'est plus différent d'une femme, j'avais oublié. lol

      Bon bref, si on sort de la propagande, les choses sont très simples.

      Par contre, je le redis, les pro immigrationistes nous amènent tout droit vers le conflit ethnique a vouloir forcer les choses contre nature. Ils peuvent toujours accuser "les autres" d'être soumis a leur nature, alors que eux sont bien au dessus. Malheureusement, ils ne sont pas Dieu, et ne peuvent pas penser à la place des autres (même s'ils aimeraient beaucoup). Donc, les gueux, si on les mélange trop, ils se tapent dessus, c'est tout. Je comprends que ça les fasse chier, et peut-être dans 100 000 ans on sera capable de dépasser ça, mais pas aujourd'hui.

      Supprimer
    3. Ok, les tartines de bla bla on connait, mais concrètement qu'est-ce que tu proposes, quelles mesures qui n'existe pas déjà ?

      Supprimer
    4. Oui. Soyons précis.
      1) D'abord, sur le fait de donner la nationalité française à des étrangers.
      Il y a déjà assez de gens avec la nationalité française. Pourquoi aller donner la nationalité à des personnes venant d'ailleurs ? (vous savez, les "sans papiers" = "on m'a pas invité mais je suis venu quand même") ça n'a aucun sens ! Bon, ok, il y a le mariage d'un(e) français(e) avec un(e) étranger(-ère), d'autres cas à creuser... je reconnais qu'il faudrait que je bosse là-dessus...

      2) Ensuite, il y a la question des tensions ethniques / culturelles / raciales liées à la présence de français provenant de vagues d'immigration précédentes. Et bien là ces personnes vont rester.
      Pour l'instant, elles sont pour la plupart en dernière place dans la hiérarchie sociale: alternance entre chômage et boulots merdiques, méprisés par tout le monde, relégués dans les quartiers les plus moches des villes, comment voulez-vous que leur gamins adhèrent à notre société ? Bref, un lumpenprolétariat qui s'auto-reproduit aux marges de notre société...

      2.1) Revoici Malthus ! Pour le long terme, il est possible d'inciter à faire peu d'enfants: éducation des filles et combo contraception + avortement... et toute mesure qui contrarie le désir d'enfants chez les pauvres en tapant au portefeuille: pas d'allocs, ni crèche, ni école maternelle remplacée par des garderies payantes... Bref, les gosses, "ça coûte"..."et ça ne rapporte rien": en garantissant une retraite décente qui n'incite pas à faire des gosses "pour quand on sera vieux"...

      2.2) A court terme... une petite légalisation du cannabis, histoire de détruire toute l'économie souterraine des quartiers... Mmm ? En plus c'est libéral, libre concurrence, produire local, toussa...
      Mais surtout être capable alors de proposer une place dans la société pour chacun, c'est-à-dire que personne d'un peu de bonne volonté ne soit exclu (dur, très dur!)... c'est-à-dire refonder le contrat social entre français, entre tous les français, sans aucune distinction.

      Supprimer
    5. "En quoi la communauté des musulmans se distingue-t-elle ?
      Demandez le nom d'une célébrité qui a marqué les esprit ..."

      Zidane ?

      "la manière dont les musulmaghrebins ont du mal a s'intégrer en France, ça a a voir avec les différences culturelles"

      Tu connais donc sûrement personnellement des musulmans très mal intégrés, pour affirmer une chose pareille. Or je connais des musulmans très bien intégrés, ce qui me permet d'affirmer exactement le contraire. Absurde, non ?
      Arrête de faire des généralités à partir d'exception, ou alors ne t'étonne pas d'être considéré comme un raciste, parce que ces généralisations, tu les fais uniquement sur les gens de couleur...

      Lewu

      Supprimer
    6. Lewu, regarde plus bas son délire sur les subprimes qui seraient la faute des noirs et des arabes ... oups non là-bas c'est des hispaniques, c'est édifiant !

      Supprimer
    7. Lewu,

      ha oui Zidane ... lol, mais bon, j'avoue le foot, trop beauf pour moi ! mais soit. Et après ?

      J'en connais aussi des bien intégrés, et d'autres moins bien, et j'en discute avec eux ... d'ailleurs, ils ont beaucoup moins de tabous sur le sujet que ces "pu..n" de "français européens". C'est la qu'on voit a quel point le récurage de cervelle a eu lieu.

      Tu va me dire que mamadou qui habite 15 rue de machin est bien intégré et que c'est la preuve que l'immigration débridée fonctionne ???

      ben oué ok, t'as raison, j'ai tort. J'y avais pas pensé. J'ai jamais pensé a tous les immigrés et a leurs souffrance.
      http://yoananda.wordpress.com/2013/03/07/limmigre-depinal/
      ouf, tu m'as sauvé, maintenant je suis tellement plus tolérant, je vais rejoindre les rangs des pro-immigrationniste.

      merci de m'avoir sauvé de ma xénophobie. Jésus serais fiers de toi. BHL aussi.

      Supprimer
  12. Disco... je crois que ton blog est en train de subir une "EU-Troll attack" dont Nigel Farage avait parlé : http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=z12Y5bPsZfI

    Ton anonyme qui parle dreamweaver avec le nindien sur sa pirogue en pleine Namazonie (ha ha).
    Il parle bien, il est polit, orthographe correcte... quelques arguments mous.
    Trop tempéré pour être honnête.

    Peut-être que je me trompe, mais depuis que j'ai entendu parlé de ces trolls, je me demande quelle forme auront leurs interventions, et lui, il colle tout à fait.
    ;)

    Dex.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Faut arrêter la colle, Charlot.

      ça va, c'est suffisamment populaire pour se faire taxer de trollageUE ?

      Supprimer
    2. "Ton anonyme qui parle dreamweaver avec le nindien sur sa pirogue en pleine Namazonie"
      Houlà, la géographie, c'est pas ton fort (je crois qu'anonyme parlait d'un malgache)...

      Lewu

      Supprimer
  13. Ah oui, va falloir expliquer à Obama que la dernière fois, on a vu à la télé une bande de jeunes noirs balancer des cailloux à des flics et les menacer avec des battes de Baseball et que donc, on ne veut plus de noir en France.

    Ça va être Rock 'n' roll mais enfin on a vu ce qu'on a vu alors n'allez pas nous faire croire qu'on n'a pas vu ce qu'on a vu, hein, on est pas des Bœufs.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a certes des "trolls" mais il y a aussi beaucoup de cons et ceux-là osent tout y compris nier la réalité, c'est d'ailleurs à ça qu'on les reconnait.
      Cameron sent venir la tempête et retourne sa veste. Pour l'instant ce ne sont que des mots mais ce qui reste de Britanniques raciniens ne peuvent plus supporter cette "diversité" arrogante dont la culture les a tant "enrichit" au point d'en arriver là où ils en sont.
      Pour l'Angleterre, Enoch Powell, tant décrié, avait raison lorsqu'il a prononcé son discours "rivières de sang" en 1968 à contre courant du boboïsme naissant.
      Le "multiculturalisme" est un double crime : déraciner des populations appauvries afin d'obtenir de la main d'oeuvre bon marché pour mieux exploiter et manipuler les peuples des pays envahis grâce à la division et à la criminalité.
      Tous ceux qui ont promu, aidé et encouragé cette situation intenable devront être jugés qu'ils soient banksters, politiciens-caniches ou bobos-socialopes !

      Supprimer
    2. Donc en résumé, non seulement, il faut arrêter d'accueillir les étrangers, mais en plus, il faut virer les pakistanais et les indiens... Je vous conseille le chapeau pointu. Blanc. Avec deux trous pour les yeux.

      Supprimer
    3. "Donc en résumé, non seulement, il faut arrêter d'accueillir les étrangers, mais en plus, il faut virer les pakistanais et les indiens... Je vous conseille le chapeau pointu. Blanc. Avec deux trous pour les yeux."

      Et je suis sûr qu'en parallèle cela ne vous dérange pas que les Algériens ("chapeau pointu, blanc, avec deux trous pour les yeux") aient un jour viré les Français d'Algérie. Parce que les Algériens ont le droit d'avoir un chez eux, c'est ça ? Parce qu'eux ont le droit d'avoir un territoire qui leur est propre, c'est ça ? Donc les autres ont le droit d'avoir un chez eux. (Je vous imagine mal affirmer le contraire, surtout tenant aux pays à identité actuellement forte. Vous savez très bien ce que par exemple vous risqueriez d'un Algérien à lui dire qu'il doit s'ouvrir aux autres, et en particulier aux Français, chez lui : un coup de poing sur la gueule, direct !) Mais pas nous. Les autres ont éventuellement le droit d'expulser ceux qu'ils ne ressentent pas comme faisant partie de leur sol, mais pas nous ? Donc vous êtes raciste, ni plus, ni moins, puisque vous donnez à certains un droit et pas à d'autres. Et votre racisme en l'occurrence a pour cible les vôtres. Et pour le justifier, parce qu'il faudra naturellement que vous trouviez à vous justifier, eh bien vous direz "qu'on est coupable" de ceci, et "qu'on est coupable" de cela, et "qu'on a fait la guerre à ceux-ci" et "qu'on a fait la guerre à ceux-là", etc. etc. En gros, qu'il nous faut disparaître !

      Supprimer
    4. Très bonne !

      Je pense qu'avec ce genre de chapeau, on va économiser les frais d'envoi, le traitement peut se faire sur place.

      Je rappelle que les amateurs du chapeau pointu, ne pouvaient retourner la marchandise, étant eux même des immigrés.

      Supprimer
    5. faudrait pas oublier les papyboomers .

      Supprimer
  14. Tous ceux qui s'en remettent systématiquement aux comparaisons avec le Klu Klu Klan (cf. l'anonyme de 18:02) ou les Nazis, .... quand on parle simplement d'arrêter l'immigration de masse (200 000 personnes par an en France quand même), pendant le temps de l'assimilation; tous ceux là :

    1) on besoin de commencer à regarder l'Histoire et à la comprendre (savoir ce qu'on fait les Nazis par exemple).

    2) Me renforcent dans ma conviction qu'il faut arrêter l'immigration de masse (que l'on pratique juste depuis 35 ans) pour la remplacer au maximum par une immigration sélective .... Et que cela ne pourra se faire que par la Force !

    Gilles

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "La Force !"

      Très bien !

      Laquelle ? Celle de la guerre des étoiles ?

      Allons-y, contre qui et dans quel cas ?

      Supprimer
    2. Faux Gilles l'immigration de masse n'a pas commencé il y a 35 ans.
      Elle a commencé au début du 20ème siècle. Mais comme ce sont des non-blancs, certains français la critiquent de plus en plus.
      L'immigration est un mouvement mondial, j'ai vécu en Afrique où pendant les années 80 il y avait pas mal de français blancs.
      Ok il faut que l'état fasse respecter la loi, mais les dynamiques mondiales des grands blocs c'est pas la France surendettée avec une population vieillissante et ses 65 millions qui vont changer le destin de l'Humanité.
      Comme disait Darwin faut s'adapter.

      Supprimer
  15. L'immigration c'est le sujet idéal pour s'étriper. Je vois qu'a chaque fois, quand un sujet explose le compteur des commentaires, c'est l'immigré !

    Les pro immigration sont quand même vachement dans la diabolisation, pour maquer leur vide argumentaire (le plus souvent) ou alors, dans l'exemple édifiant censé être une généralité pour te tirer la petite larme.
    Ils ne semblent pas comprendre ce que les enjeux collectif / nationaux sont.

    Mais en gros, on peut dire qu'ils ne connaissent pas le sujet, qu'ils débite leurs idées reçues.

    J'ai tendance à penser que les gens médiocre, pas très intelligent, voient bien qu'ils ne peuvent pas briller par leurs capacités intellectuelles, alors ils se cherchent un défi de substitution a leur hauteur pour compenser : "la morale".

    Il sont d'autant plus vigoureux que si on leur enlève ça, leur morale humaniste, alors ils n'ont plus rien pour cacher leur médiocrité. C'est pour ça qu'au fond, ils en veulent autant a ceux qui réfléchissent un peu et qui leur disent qu'ils ont tort, qu'il faut oublier les beaux idéaux, que la réalité nous rattrape. On les empêche de rêver.

    Immigration, euro, même combat. C'est pour les rêveurs qui n'ont pas de rêve personnel, alors ils se raccrochent a un rêve collectif pour donner un sens a leur vie, avoir la sensation de participer a quelque chose de plus grand et de meilleur, de se dire qu'après, le monde sera meilleur.

    Du coup, si on leur dit que les peuples ne se mélangent pas, alors, ils ont l'impression que le monde régresse, prends la direction de la sauvagerie universelle, la loi de la jungle.

    Mais ce n'est qu'une illusion produite par leur cerveau, qui interprète le monde en des termes enfantins, faute de mieux.

    Finalement tout ça est la recherche du paradis perdu, ou du ventre maternel bien douillet. On refuse la violence du monde, de devoir combattre, (surtout quand on n'est pas armé pour).

    Enfin, tout à l'heure sur Canal j'ai vu le discours d'apathie ... MDR
    le fin de l'euro, la croissance qui ne reviendra pas, l’Europe qui pioche dans les compte bancaires !!!
    Il n'a que 4 ans de retard le pauvre, il comprends les choses après coup. Mais tout à l'heure, il a jeté un sacré froid.

    Espérons que certains vont se réveiller même si maintenant il est trop tard.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "les pro immigration ne connaissent pas leur sujet qu'ils débitent leurs idées reçues"
      Venant de toi Yoananda je trouve ça tordant, vu les approximations et tes sources que je qualifierai gentiment de légères.

      Sylvain

      Supprimer
  16. Bon ben.

    Je suis Francais. Brun aux yeux bleus (ouh le mechant !).
    J'habite Londres depuis plusieurs années.
    J'ai ma boite, je demande rien a personne. Je bosse pas loin de 70h par semaine.
    Marié + enfant avec une "étrangere" (ni Francaise, ni Anglaise, ni yeux bleus, ni Caucasienne soit dit en passant). Mon epouse bosse pas loin de 50h par semaine.

    Réponse de ma femme : "Si un etranger veut venir travailler, quelle que soit sa couleur de peau, sa religion ou la couleur de ses yeux, il est le bienvenu. S'il vient pour l'argent braguette, le logement social a 400 £ par semaine (NdT: recemment modifie ici en Anglettere) et le NHS gratuit (ie, le 'tourisme de la santé), qu'il reste bloque a la frontiere".

    La mienne est a peu pres similaire.

    Il faut comprendre que la saturation est _la_. Prenante. Angoissante. Mais silencieuse. Les gens qui travaillent (a 30k par an comme a 150k par an) n'en peuvent plus de voir se bousculer des marées humaines au portillon. Tout simplement parce qu'ils savent que si ces marées ne sont pas endiguées, leur vie sera encore plus compliquée. Et je ne parle meme pas de la vie des générations a venir ...

    Le "carry on old chap" (cad le flegme anglais) a bon dos. Mais il commence a montrer des signes de fatigue. Farage et compagnie n'en sont que les symptomes.

    Personnellement, je pense que Cameron va dans la bonne direction (meme s'il s'agit plus problablement d'un appel politicard du pied au UKIP).
    Lorsque 250.000 Roumains et Bulgares sont attendus en quelques années, je comprends le stress et l'inquiétude générée. Elle est tout fait legitime.

    Cela etant, ne pas non plus perdre des yeux qu'il ne peut s'agit que de poudre aux yeux politique. Cameron evoque ouvertement une limite de temps de 6 mois ... quid ce laps de temps ecoulé ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mais oui exactement !!!

      Stopper l'immigration ou faire de l'immigration sélective le temps que le pays se redresse, c'est juste du bon sens, et même les immigrés le disent.

      Mais y a toujours quelques débilos pour venir crier a l'épuration ethnique !

      Épuration ethnique il finira par y avoir a cause d'EUX ! A cause de pousser le bouchon beaucoup plus loin que le raisonnable, sans avoir aucun argument si ce n'est une très haute idée de soi même, de se sentir supérieur aux autres, les gros racistes qui veulent préserver la qualité de vivre de leur pays !

      c'est ridicule ces débats.

      On voit bien qu'il y a des fous furieux qui sortent du bois, avec juste de l'écume au bord des lèvres qui viennent déverser leur rage en accusant tous ceux qui ne sont pas dans leur meute d'être des nazis et autres fachos.

      En face il y a des gens calme qui argumentent, expliquent. Mais n'est plus dans le rationnel...

      Supprimer
    2. Ce qui terroriste les immigrationnistes, c'est le discours élitiste des gens qui veulent de la qualité.
      Alors que eux n'ont que la quantité à proposer. Quantité d’âneries, de méchanceté, de médiocrité.

      Supprimer
    3. "Roumains et Bulgares"

      Merde alors, ils sont pire que nos arabes (cf Farage), pourtant, ils sont blanc et chrétien, c'est à ne plus rien y comprendre.

      D'ailleurs, je ne vois pas pourquoi vous voulez de l'immigration sélective ?

      Supprimer
    4. En gros : "que tu te prénommes Yorgen, Tanaka, Mouloud, James, André, Igor ou Wang Fei, que ta confession soit la croix, le croissant, tes ancetres ou rien du tout, tu es le bienvenu si tu en veux et que nous avons les moyens de t'offrir quelque chose a la hauteur de tes espoirs et de ta motivation. Sinon, désolé, mais on va tout d'abord essayer de régler nos quelques soucis internes."

      Je tiens a insister sur le fait qu'il faudrait que le pays d'accueil fasse egalement son auto-critique quant a ses capacites d'accueil en termes econoniques, sociaux, religieux, ethiques, familiaux, etc etc etc. Par auto-critique j'entends notamment le combat contre les prejuges (evoques ci-dessus en termes de "visibilité ethnique/religieuse).

      Il n'y a rien de raciste dans un discours comme celui-ci, ou bien me trompe-je ? :-|

      Supprimer
  17. Juste une précision :

    0 immigration = 0 discrimination raciale, 0 acte raciste, 0 immigré exploité, stigmatisé et déraciné, 0 clandestin mort noyé, de faim ou abattu durant son trajet, 0 trafic d'humains etc.

    La xénophobie implique qu'il y ai un "autre", enlevez cette autre et elle disparait.

    Ceux qui en appellent à l'immigration ou qui l'organisent on plus de sang sur leurs mains que le plus nazillon du Front National :
    "Il a été estimé que 18 244 immigrés sont morts aux frontières de l'Europe depuis 1988, dont 8 479 sont disparus en mer" (Wikipédia).

    Alors au troll anonyme, récure bien le sang et la merde devant ta porte avant de déverser tes torrents de haine irrationnelle sur des gens qui souhaitent simplement ne pas subir le comble de devenir déracinés dans leur propre pays, ce que n’accepteraient jamais 99% des humaines sur cette terre.

    RépondreSupprimer
  18. Yoananda : j'ai de plus en plus tendance à penser que tu mets sur le dos de l'immigration des problèmes qui ont en fait pour origine les décisions pourris des dirigeants du pays.
    Un exemple : tu dis qu'il faut passer en immigration zéro, ou au moins en très restrictive, car il n'y a plus de travail en France.
    Mais les immigrés ne sont pas à l'origine du manque de travail, si ?
    Peut-être que je me trompe dans mon analyse, mais il me semble qu'avec une population qui augmente, les besoins sont plus importants, donc il devrait y avoir plus de travail, au contraire. Ce sont les décisions de délocalisation qui porte préjudice au marché de l'emploi, en fait, non ? Et le manque de décisions politiques pour protéger ce marché de l'emploi, par exemple en taxant les objets anciennement produits en France et qui sont importés depuis, ou en ne prenant pas en compte les effets de l'amélioration de la productivité de chacun sur la masse de travail disponible pour tous. Ou encore le fait d'abandonner toute souveraineté monétaire, ce qui empêche de pouvoir de lancer des grands travaux pour fournir du travail (dévaluer une monnaie facilite les exportations aussi, non ?).

    Et par pitié, pas besoin d'aller chercher des arguments extrêmes, du genre la France ne peut pas faire travailler 4 milliards de gens. L'immigration n'a jamais été ouverte au point de pouvoir faire venir 1 million de personnes par an. JAMAIS. Donc ce genre d'argument n'a pas lieu d'être.
    D'ailleurs, est-ce que quelqu'un a les chiffres de l'immigration légale (études, rapprochements, mariage, etc...) pour 2011 et 2012, et les objectifs pour 2013 ?

    Lewu

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu te trompes. Non seulement sur ton analyse, mais aussi sur ce que tu comprends de ce que j'explique (mais il est vrai que c'est complexe et je ne peux tout redire a chaque message).
      Les immigrés sont les premières victimes de la politique immigratoire. Les responsables de la merde c'est nous. Pas eux.
      Les immigrés sont en revanche responsable de la violence qu'ils répandent et du rejet qu'ils provoquent à leur égard.

      Je sais qu'on a tendance a penser : "un reponsable pour tous les malheurs", mais c'est juste un peu plus compliqué dans ma pensée : chaqu'un a des responsabilités.

      Donc, non, faire rentrer plus d'immigrés ne veut pas dire plus de PIB, plus de travail ... enfin, ça dépends. Mais en l’occurrence, ce n'est plus le cas depuis 30 ans, ou si tu veux, 7 ans (je ne vais pas ressortir les courbes à chaque fois, j'ai tout expliqué sur mon blog).

      Après oui, il y a d'autres problèmes qui se mélangent, l'euro qui n'est pas une zone économique optimale (c'est même l'inverse), etc...

      Et ça n'a rien d'extrême de dire qu'un jour ou l'autre il faudra réfléchir à être "suffisamment nombreux", non ? Et bien ce jour est déjà arrivé. Cf notre emprunte écologique. Cf les villes saturées. Etc...

      Tout est la, suffit d'ouvrir les yeux.

      Les immigrés ne sont pas a l'origine du manque de travail. Mais si on n'en a plus a leur proposer ??? on fait quoi ? ca change quoi ???

      Punzaise, c'est chiant de devoir défaire en permanence cette propagande anti-fn qui voudrait faire de la question de l'immigration une question purement raciste/xénophobe, alors que c'est une question économique, démographique, culturelle, bien plus complexe, et qu'il ne s'agit pas, je le redis encore une fois, d'épuration ethnique. Tout le monde a peur qu'on retourne la dedans, et ok, je peux le comprendre, personne ne le souhaite.
      Mais si on continue a aller contre le sens de l'histoire, alors, ça finira mal.

      C'est quoi le problème de dire "pause sur l'immigration jusqu'à ce que ça aille mieux" ????
      c'est quand même dingue !

      Supprimer
  19. réponse à DiscoTonio 26 mars 2013 12:42

    1er problème : l'illusion de l'immigration 0.
    Seuls les gens honnêtes et qui jouent franc-jeu seront emmerdés par une telle décision. Tous les magouilleurs et les passeurs seront au contraire favorisés, ainsi que les patrons qui exploitent les illégaux, en les tenant encore plus par la peur.
    Il est impossible de fermer hermétiquement une frontière : pendant la WWII, beaucoup de gens sont passés en Suisse, alors que ce sont des montagnes, donc très facile à surveiller d'un côté ou de l'autre.
    Même avec un mur, il y a toujours des failles : exemple USA/Mexique ou Israël/Palestine.

    Mon analyse, c'est que si tu veux réduire l'immigration illégale (celle qui pose le plus de problème, non ?), il faut commencer par doubler ou tripler les effectifs des inspecteurs du travail. Il faut taper là où ça fait mal, dans le nerf de la guerre : taxer l'argent fait sur le dos des clandestins, aux patrons sans scrupules. Pas de boulot clandestion = pas d'argent pour vivre = forte réduction de l'immigration réelle. Mais là, il y a trop d'intérêts en jeu , dans le BTP par exemple, pour qu'une seule vraie mesure soit prise un jour...

    2ème problème : quelle culture et cohérence populaire ?
    La seule chose en commun qu'ont les gens, ce sont les émissions télé et la grande messe des JT. Et les séries américaines, pour la pratique des fêtes (noël, etc).
    (Je ne vois pas le rapport avec la gauche, d'ailleurs.)

    Mon analyse, c'est qu'il faut se battre pour l'éducation des gosses et son contenu, car c'est à l'école principalement que se crée le creuset commun de la culture d'une nation actuellement. Et comme les moyens pour l'éducation sont de
    plus en plus restreints...

    "Le fond culturel, c'est à dire tous ces petits non dits quotidiens qui font sens commun, qui font culture, tout ça reste profondément valide partout."
    -> à peu près vrai dans les campagnes, de moins en moins vérifié dans les grandes villes (voir tous les débats en Corée ou en Inde à propos du choc des cultures entre les parents vivant encore dans les traditions et les jeunes qui ont migré à la ville pour trouver du travail).

    Protéger la "culture" d'un pays demande une intervention étatique forte, qui me parait en complète contradiction avec le libertarisme. Quelqu'un voit comment résoudre le dilemme ?

    3ème problème : l'argument d'autorité.
    Affirmer que "le multi culturalisme, c'est la violence partout, c'est une perte d'énergie (et donc de richesse)" n'en fait pas une vérité absolue. Il faut d'abord le prouver. Et les exemples sont vraiment mal choisis, et montrent même le contraire.
    Liban : merdier depuis des siècles ??? Il faudrait se replonger dans la lecture de Lamartine, qui en a fait un vibrant hommage lors de son voyage. Pour rappel, ce sont les occidentaux qui ont foutu la merde au Liban dans la deuxième moitié du XXème siècle.
    Syrie : ce pays est multi-culturel ? Comme la France au XIXème siècle avec les catholiques de différentes obediences, les protestants, les juifs, les corses, les bretons, les alsaciens, etc... ?
    Balkans : ce n'est même pas un pays. La Yougoslavie n'a jamais existé que sous l'aura de Tito puis la dictature de l'ère communiste. Donc il n'y a aucune conclusion sur le multi-culturalisme à en tirer.
    Et si on étudiait le cas du Brésil ? Du Canada ? De l'Australie ? De la Russie ? De la Suisse ? De l'Inde ? On peut sûrement constater facilement les ravages provoqués par le multi-culturalisme...

    Lewu

    RépondreSupprimer
  20. Pour l'anonyme de 22:57 :
    Je vais te répondre très simplement (et tu pourras continuer à faire tes commentaires lâchement protégé par ton petit statut d'anonyme) : la Force contre ceux (quels qu'ils soient), qui veulent continuer à faire de l'immigration massive dans notre pays.

    Je suis à 100% d'accord avec les commentaires de Yonanda et Gunrunner.

    Il y a quelques jours (semaines), il y avait sur le blog de Discotonio une vidéo de jeunes français d'origine arabe, et l'un d'entre eux disait clairement qu'il fallait réfléchir à restreindre l'immigration.
    Ca m'a ému qu'il ose le dire, étant lui-même un immigré de seconde génération. Ces gens là seraient d'accord avec nous, pour dire qu'on va arrêter l'immigration massive (encouragée par la droite ou la gauche), au moins le temps de reconstituer une certaine cohésion culturelle.

    Bonne soirée,

    Gilles


    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Gilles quoi ? Skywalker ?

      Garde tes forces, tous le monde est anti immigration, le problème ne se situe pas là.

      A la limite, on peut discuter de l'imigration residuelle :
      - mariage,
      - étudiant,
      - clandestins dont personne ne veut.

      Mais le vrai problème n'est pas là. Le problème, c'est les français issu de minorité visible et con comme des balais, qui ne peuvent pas s'insérer dans la société et donc la rejete violament.

      Pour ceux là aussi, tous le monde est d'accord qu'il y a un problème et là, il existe une divergence sur les solutions à apporter. Aucune n'est magique mais celle qui est choisi par nos politique, c'est de ne rien faire, comme d'hab.

      Donc inutile de se battre, on est d'accord sur l'essentiel.

      Supprimer
    2. Ce suive qui est intéressant Gilles c'est ta formulation: des "immigré de seconde génération " si ça se trouve il a la nationlité francise, il est né de parents étrangers mais est né et a toujours vécu en France. C'est un français, point.
      Deuxièmement il s'inquiète de l'immigration pas par humanisme pour les déracinés: c'est tout bonnement parce qu'il est susceptible d'être en concurrence directe à eh ces immigrés nouveaux arrivants.
      Comme disait un ami de mes parents ethnologues: c'est pas les français de douche bien blancs qui sont les plus virulents avec les immigrés. Ce sont les fils d'immigres qui ont peur de voir des concurrents.
      Sarkozy, Copé ( qui s'appelle copelovici à l'origine)

      Sylvain

      Supprimer
  21. @Anonyme26 mars 2013 22:50

    hé le génie d'économie, tu proposes quoi comme explication ?

    les américains (banquiers blancs) ont fomenté un complot contre les blacks/hispanos pour provoquer la crise des subprimes, risquer de détruire la finance mondiale et leur pays (Leman Brother ca te dit quelque chose ?) dans le but de ???
    de quoi au juste ???
    * saisir 2X des maisons déjà payées ?
    * rigoler un bon coup ?
    * par désœuvrement ?
    * par pur racisme ? quitte a détruire leur propre pays mais au moins ils ont pu les piéger et leur piquer les maisons qu'il leur ont permis d'obtenir ?

    oui c'est sûr ... ça doit être ça.

    réfléchis 2 secondes (si possible) ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans blague, tu es à ce point à côté de la plaque ?

      Je laisse une bonne âme te repondre mais promis si personne ne s'y colle, je reviens vers toi.

      En tout cas, si il y a deux ou trois raisons possible de la crise des subprimes, imaginer que c'est la faute des hispaniques ou des black qui auraient quoi ... forcé les blancs à leurs faire des crédits foireux ? C'est stupéfiant !

      Supprimer
    2. Je n'ai jamais dit que c'était leur faute. Apprends a lire. J'ai dit "on leur a donné leur chance, ça n'a pas fonctionné".
      C'est toi qui dit que c'est leur faute.
      Ce n'est pas ma faute si dans tes outils intellectuels tu en es resté au niveau mickey mouse, gentil/méchant, raciste/victime, et si tu n'as rien d'autre pour appréhender le monde.

      La crise des subprimes, je te ferais remarquer que il y a plus de 5 ans que j'ai annoncé cette crise et les suivantes, que j'en ai expliqué les causes profondes, que j'ai expliqué pourquoi elle ne finirait pas, alors même que tout le monde ne cessait de dire "c'est fini / elle n'existe pas / c'est passager / c'est cyclique / on ne serra pas touché" et autres balivernes.

      Mon blog en témoigne. J'en sais probablement 10X plus que toi sur le sujet. Je ne vois pas ce que tu pourrais m'apprendre que je ne sache déjà.

      Alors quand un gugus vient me dire que j'y pige rien a la crise des subprimes ... sans même proposer de contre argument valable à ma réflexion connexe, sans même avoir compris ce que j'ai dit, juste en voyant rouge parce que ça heurte ses convictions immigrationnistes ...
      allo ! non mais allo quoi !

      Toi t'as fait quoi pendant tout ce temps ? pour être un minimum crédible.

      Supprimer
    3. Yoananda tu manques sérieusement d'humilité. J'essaie d'être humble. Mais quand je te lis je me sens très cultivé.
      Je suis allé sur ton blog que j'ai parcouru rapidement. Tu écris ici que tu as annoncé la crise des du primes depuis plusieurs années. Faux: tu citez dans ton blog le GEAB auquel je suis abonné. Tu ne fais que les reprendre.
      J'ai lu ta chronologie: c'est léger. Tu ne parles pas de la 1ère guerre mondiale.
      Puis suite à la crise de 29 tu passés à sa conséquence logique la 2ème guerre mondiale. WTF?? La montée des nationalismes en Europe, ça te dit quelque chose? Le ressentiment allemand suite à 14-18? La volonté française de se venger suite à 1871? Tu citez la fin du Glass Steagall act? Et la doctrine germain,t'en as entendu parler?
      Entendons-nous bien je suis loin d'avoir la connaissance absolue, mais tu es trop prétentieux: tu es fier de ton blog? Honnêtement c'est un skyblog pseudo-économique que tu tiens, ça impressionne peut-être tes amis mais bon moi cela me fait sourire.

      Supprimer
    4. "on leur a donné leur chance, ça n'a pas fonctionné"

      Euh, bon aller je m'y colle, mais ça fait vraiment chier d’être obligé de répéter ça, surtout ici où de nombreux billets sont incompréhensibles si tu ne connais pas ça. D’ailleurs la prochaine bulle de crédit, c’est les crédits aux étudiants US.

      Je te le fais vite :

      Pour faire de la croissance : Crédit risqué (subprime, Alt A, Option ARM), tant que l’immo monte, tout baigne. Les vendeurs nets se gavent et consomment un max. La construction est également boosté -> emploi, consommation. Vu que c’est des crédits pourris, ils sont délirant et favorisent la monté des prix …

      Cependant, un jour les pigeons se font rare, les prix stagnent, les premiers défauts commencent, faisant chuter les prix et tout le monde est planté. Enfin pour ceux qui se sont gavés, tout baigne, le pognon n’a pas disparu. Mais pour les banques (pas les banquiers qui se sont bien gavé de commission), oups, elles sont plantées et pour les emprunteurs, ils sont ruinés et dehors.

      Bref, ce genre de crédit plante l’emprunteur et la banque … à mais non les banques sont TBTF donc la FED recapitalise et Freddy Mac et Fanny Mea, Ben Bernake, Greenspan, tu feras tes recherches.

      Mais dire qu’on leur a donné leur chance, alors qu’on les a planté et qu’on s’est servit d’eux car ils ont cru que l’immo monterait jusqu’au ciel, faut vraiment être à l’ouest.

      Supprimer
  22. En tout cas, troll ou pas troll, à la vue de cette conversation pénible et inutile, on ne peut que se dire que le temps des parlottes est terminé,

    et qu'il va falloir passer aux actes.

    La mauvaise fois du type/troll est tellement évidente, qu'elle résume tout.

    Le temps de la gentillesse est fini.

    Merci Cameron de, commencer, à indiquer la voie.

    Et merde à la propagande, aux curés qui font la morale, et VIVE la liberté !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Super ! Merci Cameron !

      Au fait, c'est quoi ces mesures qui vont arrêter l'immigration, à par continuer à faire renter ceux dont on a besoin dans un pays où il existe un chômage de masse ?

      Supprimer
    2. Hé Rémi tu écris "le temps de gentillesse est fini "
      T'as pas compris que tu as vécu dans une période où tu étais protégé par les USA qui si sont maintenant en fort déclin?
      En outre ton mode de vie est basé sur de l'énergie obtenue à un prix faible.
      Pétrole ? Vient d'Afrique
      Nucléaire ? Vient du Niger
      Gaz naturel? Vient du Quatar et de Russie
      Le temps de la gentillesse est effectivement fini mais ce sont les chinois et les russes qui l 'ont dit avant toi.
      Comme dit la chanson, "T'es qu'un c** et y'a qu'a toi qu'on l 'à pas dit."

      Supprimer
  23. Joli inflation du Troll bien pensant sur cet article !
    Et oui l’infâme turbo néo libéraliste ne veut plus faire bénéficier le premier venu des assurance payé par les autres : c'est inadmettable !

    A tous ceux qui pensent que les personnes qui refusent de payer une assurance pour qu'un tiers en profite, sont des fascistes, j'aimerais voir vos tronches le jour ou votre assurance rembourse les accidents de votre voisin (qui ne paye rien) et vous augmente votre prime. Si vous trouvez cela normal : il faut consulter immédiatement.

    L'immigration est naturelle, mais si le migrant ne vient dans un pays que pour profiter des services payés par les autres et veut imposer un style de vie et des règles qui ne sont pas celle du pays qui les accueille là c'est de l’escroquerie.

    Quand je vois que des charcutiers se font emmerder en France parce qu'ils vendent de la charcuterie, qu'on me casse les burnes avec le fait que la célébration de Noël heurte certaines religions, de voir des personnes prier dans la rue (là faut pas que ça choque car c'est raciste, ne pas aimer noël c'est normal par contre .... ) je me dis qu'on s'est fait enfumer par les dirigeants.

    En ce qui me concerne ce que dit Cameron c'est l'expression du bon sens point barre. Maintenant faut voir ce qu'il va réellement mettre en œuvre.

    Et un ptit mot pour Disco : vous faites un travail de Romain !!!! Merci pour vos efforts, votre blog est très intéressant.

    Dubitatif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dubitatif on voit que tu ne connais pas le fonctionnement de l'assurance en France: le principe de la mutualisation et de la répartition des risques tu connais?
      En outre t'as pas remarqué qu'il y a de plus en plus de dégâts climatiques? Qui casque? Les assurances, qui paie? Les assurés.
      Espèce de nigaud.

      Supprimer
    2. De toute évidence, tu ne connais pas non plus le fonctionnement de l'assurance en France, car tu oublie la partie "spoliation", en sus des parties "mutualisation"et "répartition des risques".
      Heureusement, l'Europe aura au moins UNE utilité : http://h16free.com/2013/03/27/22055-oyez-oyez-le-monopole-de-la-secu-a-bien-saute

      Autre chose, pour qu'il y ait des dégats climatique, il faudrait qu'un changement climatique soit avéré.
      ;)

      Dex.

      Supprimer
    3. Merci Dex ;)
      A l'anonyme de 10:20
      Je connais très bien les assurances et leur fonctionnement, une assurance indemnise une personne non assurée, si elle a subi un préjudice d'une personne assurée et c'est dans ce cadre là, par exemple, que s'applique la mutualisation et la répartition des risques : on va indemniser un non assuré et les cotisations de l'assuré ayant provoqué le préjudice ne seraient pas suffisantes.

      En ce qui concerne une couverture maladie, une compagnie d'assurance, si tu n'es pas l'assuré (ou un des ayants droit déclarés dans le contrat à la signature), tu peux toujours attendre le remboursement de tes soins.... ça ne viendra jamais, et c'est normal : une assurance est là pour faire du bénéfice, pas pour commettre un suicide économique.

      Et pour finir ton dernier paragraphe : je ne vois pas où tu veux en venir ! Oui les assurances paient les dégâts pour lesquels elles ont un contrat avec un .... assuré qui ..... a payé sa prime !
      Etonnant non ?
      Donc avant de me traiter de nigaud, essaie déjà de faire des post qui aient un sens.
      Plus généralement l'insulte et l'anathème ne sont pas des arguments valides dans une discussion.

      PS: Si tu pouvais nous donner le lien où tu a pu trouver la preuve irréfutable qu'il y a de plus en plus de dégâts d'origine climatique je t'en serais reconnaissant.

      Dubitatif

      Supprimer
    4. Je vais regarder cela pour les sinistres de plus en plus coûteux.

      Supprimer
    5. Certains commentaires sont tellement à côté de la plaque que mon esprit s'est échauffé. Je te présente donc mes excuses car en effet j'ai eu tort et de te traiter gentiment de nigaud car les insultes ne sont pas de l'argumentation.
      Sur ce, je vais chercher la doc sur les dégâts naturels et l'assurance.

      Supprimer
  24. Erwan Binet, l'homme de la loi Taubira, a été chahuté hier à la fac de St Quentin. Il n'a pas pu finir son discours et a appelé la police...

    Le Babélien est chatouilleux !

    Je sens que le printemps va être chaud pour les élites qui nous méprisent.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.