vendredi 1 mars 2013

Début d'explosion de la bulle de crédit brésilienne ?

Le Brésil affiche sa pire croissance depuis trois ans
La Tribune, 01/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Malgré les mesures de relance du gouvernement, la croissance du pays n'a été que de 0,9% en 2012.

3 commentaires:

  1. Ah ben zut alors ! C'est De Defensa qui va encore faire la tête.

    Je croyais que
    -Obama avait lâché le morceau, tout pacifiste qu'il est
    -qu'il avait baissé les bras face aux Russes
    -qu'il avait lâché Israël
    -qu'il avait nommé une colombe toute blanche au ministère de la défense

    Trop dommage... Ce storytelling ne colle pas avec la réalité du terrain.

    Zut on fait comment maintenant ?
    ;-)

    J'aime quand les guignols se prennent des portes.

    Mais bon pas grave, ils vont continuer à gloser sur le bloc BAO (???). Ne reste plus qu'à attendre la baffe aux mollahs, et là on sera définitivement débarrassés de ces analystes en chaussettes.

    *******************
    Des instructeurs américains entraînent des rebelles de l’Armée syrienne libre (ASL) passés en Jordanie, nous affirme une source militaire française au Moyen-Orient.

    « Ils structurent, encadrent et donnent des conseils aux insurgés syriens depuis la fin de l’année dernière », poursuit notre source.

    Cette formation se déroule au « King Abdallah special operation training center » (Kasotec) situé au nord d’Amman, la capitale jordanienne.

    Les membres des Forces spéciales américaines participent à cette instruction en vue de renforcer la capacité d’action des opposants à Bachar el-Assad.

    http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2013/03/des-forces-speciales-americain.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. faudrait juste prendre le temps de bien lire les articles de dedefensa, mais vu que vous avez l'air de fonctionner en mode automatique, sa doit être trop lourd.

      Les conclusions a en tirer sont toujours
      L'atomisation des centres de pouvoirs américains, la concurrence entre ces centres de pouvoirs, des décisions contradictoire entre ces centres de pouvoirs qui mène à une politique désordonné qui échoue sur tous ces objectifs.

      Présidence, département d'état, congrès, CIA, pentagone, etc... avec chacun sa bureaucratie, avec chacun son agenda, ses automatismes, sa corruption. Et comme résultat, désordres, déstructuration, dissolution.

      Supprimer
  2. tout craque ou krach selon!!
    Grande dépression mondiale est devant nous!!
    il va falloir être vigilant et unis pour faire ne pas avoir à payer tout la note!! refuser le TINA en faveur des ploutocrates!!!
    Des alternatives existent, alors soyons unis!!

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.