samedi 2 mars 2013

Dieudonné, l'humoriste qui ne fait plus rire personne

Comme je l'ai déjà dit, au sujet de la discussion Chouard/San Giorgio, j'ai bien conscience de la limite de la logique du "Les ennemis de mes ennemis sont mes amis".

(Et d'ailleurs, petite parenthèse, je serais San Giorgio, que je sens comme moi, bon gars, démocrate, droit dans ses bottes, profondément humain, réglo, je ferais gaffe de ne pas me retrouver embarqué dans un truc trop gros pour moi, mené par des gens bien plus intelligents, et aux objectifs pas franchement démocrates.)

Sur Dieudonné, je conteste totalement ses vues révisionnistes. Ce qui ne l'empêche pas sur d'autres points d'être profondément juste et drôle.

Mais c'est pas tant Dieudonné qui m'intéresse là, que la petite photo de la salle de spectacle de Nantes d'hier :
Énorme succès de Dieudonné à Nantes !
Egalité & réconciliation, 02/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Hier soir, Dieudonné donnait une représentation de Foxtrot, son nouveau spectacle, à la Cité des Congrès de Nantes.

Le succès fut au rendez-vous : l’humoriste jouait à guichet fermé !

Une ambiance de feu pour le meilleur vendeur de places de spectacle vivant en France, et une quenelle de plus pour la presse alignée et les officines « antiracistes », selon lesquelles Dieudonné « ne fait plus rire personne » [1]...

Qu’on en juge !


Regardez bien la salle comble et détaillez le public. Que des jeunes. Des hommes, des femmes, des desouche, des arabes... Pas franchement l'image qu'on se ferait d'un rassemblement de skins...

Je serais le PS et SOS Racisme, je me ferais de sacrés cheveux blancs au vu de ce qui leur vient sur la gueule comme révolte de leur électorat, 100 fois trahi et manipulé. Ça sent la quenelle de 160 épaulée...

20 commentaires:

  1. euh, c'est quoi un révisionniste comme tu dis ?

    Ne pas avaler pur sucre ce qu'on dit sur BFM, c'est être révisionniste par exemple ?
    Ou sceptique là mais révisionniste ailleurs ?

    RépondreSupprimer
  2. réviser l'histoire, c'est le devoir de l'historien.
    nier les faits avérés, de meutres à grande échelle, de camps de concentrations, de vol, de mise en esclavage des populations comme le font les socialistes et les communistes depuis 90 ans.
    nier les faits avérés,de meutres de masse, d'abrutissement des populations, et de mise en escavage des abrutis comme le font les profiteurs du capitalisme et les francs maçons depuis 300 ans.
    nier les faits avérés,de vols, de meurtres, de viols, de racisme, de dénigrement, de remplacement de population, commis très majoritairement par une certaine catégorie de la population, comme le font les associations de 50 membres qui touchent des millions d'euros de subventions (nos impôts.
    c'est du négationnisme, et ça c'est contraire au devoir de l'historien.

    RépondreSupprimer
  3. Moi je veux bien que tu contestes ses vues "révisionnistes", mais tu contestes quoi au juste ?

    Tu connais ses arguments ? je ne parle pas de ses calembours. Je parle des arguments, de ce qu'il y a derrière.

    En France il n'a pas le droit d'en parler, donc, tu ne sais pas ce qu'il a dans la tête. Si tu le savais tu serais peut-être moins catégorique.

    Et pourtant, c'est la racine de tout ce dont tu parles tout au long de ton blog.
    La religion du progrès est entièrement bâtie le fait que l'homme est mauvais puisqu'il a commis la Sh0@h (le nouveau péché originel), et donc il faut le ré-éduquer, il faut lui couper ses racines (nationalistes ou religieuses et donc détruire toute la culture afférente), pour qu'il n'ai plus de raisons de refaire la même horreur.
    C'est le catéchisme de l'Europe. Tout démarre a Nur3mb3rg.

    Ultimement, tu es aussi aveugle que les autres.

    RépondreSupprimer
  4. A bordeaux, la LICRA pousse à Juppette à l'annulation et les commentaires de SO sont la-aussi majoritairement pro-dieudo. http://www.sudouest.fr/2013/02/25/la-coproductrice-de-dieudonne-juge-l-annulation-risquee-976850-650.php

    RépondreSupprimer
  5. Moi je suis révisionniste à fond... quand je constate comme on nous a menti à l'école, dans les livres d'histoire(s), les médias, etc.

    REVISONS la doxa oligarchique !!! Dieudonné, Soral, Hillard = entreprise de ré-oxygénation publique !

    RépondreSupprimer
  6. Un historien se doit d'être révisionniste. On vient d'ailleurs de publier plusieurs livre sur Neron! Neron n'était peut-être pas l'empereur que l'on a toujours décrit .

    Quant au sujet que Dieudonné révise, il est tout à fait révisable. Si Neron est révisable, la shoa est révisable;

    RépondreSupprimer
  7. Je pense que je deviens schizophrène.

    D'un coté, je lis médiapart. Un repère du Front de Gauche et des cocos. Anti-austerité systematique, sauf pour les privilèges des élus. Ils sont écoeurés par les injustices en générale, et concluent qu'une meilleur redistribution permet même d'aumgenter les avantages sociaux et payer la dette.

    De l'autre coté, j'adore ce blogue, pas d'accord avec la moitier des choses (comme sur mediapart)et il offre une vision opposer. Je soupsonne les lecteurs n'attendre avec impatience un effondrement en effet depuis 2009 qu'on l'attend...ca fait long.

    Vous avez le point commun d'ètre une alternative aux medias dominant, d'y croire sincerement et d'etre coherent a votre facon.

    en tout cas, une chose est sur, ca se radicalise de tous les cotés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Lol moi c'est pire je navigue entre FdG et FN... Il y a des choses qui me plaisent chez les deux !

      Supprimer
  8. Ne pas oublier non plus que Dieudo est un humoriste, le rire et l'outrance font partie de son rôle et de son personnage.

    Il est donc doublement "excusable" de ne pas être dans le moule bien-pensant.

    Allez Dieudo !!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  9. Comme Yoananda je crois que "Tout démarre a Nur3mb3rg."
    Un réveil tardif vaut mieux que mourir endormi ;o)
    Bien à vous,
    téléphobe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas d'accord.

      Il y a eu vraiment une étape de franchie avec la 2ème guerre et la "shoah", ou quel que soit le nom que vous donniez à cette infamie.

      Je refuse toute idée de nier cette réalité historique.

      C'est effectivement trop important.

      Même si je ne veux pas non plus que ça devienne la pierre angulaire de tout, et pire que ça, la justification à toutes les saloperies, et l'argument servant à nier toutes les aspirations à un enracinement sain.

      Mais je suis papa d'une gamine de 4 ans. Tout est dit... Ceux qui sont dans mon cas me comprendront...

      Supprimer
    2. "Je refuse toute idée de nier cette réalité historique."
      Une soi disant "réalité historique" qu'on vous inculque dès le berceau n'est pas pour autant la vérité. Une telle arnaque ne s'est encore jamais vue dans l'histoire des humains !

      "Même si je ne veux pas non plus que ça devienne la pierre angulaire de tout, et pire que ça, la justification à toutes les saloperies, et l'argument servant à nier toutes les aspirations à un enracinement sain."
      Ca l'est devenu et c'était fait pour ça, c'est tellement évident !

      Je respecte, malgré cette contradiction, vos idées et aurai toujours la curiosité et le plaisir de vous lire ici.
      téléphobe

      Supprimer
    3. Des gosses j'en ai aussi.
      Il subissent le lavage de cerveaux à l'école, de la part de nullités crasses. Les imbéciles qui se parent du nom de professeurs (depuis le cours préparatoire ce ne sont plus des maîtres d'école mais des professeurs des écoles...) incultes, orgueilleux, et souvent extrèmement fainéants, ont eux même perdu tout sens commun. Ce sont des poupées de chiffon, la tête pleine du fatras mondialisto-socialisto-maçonnique qui mentent aux enfants, leur font apprendre des horreurs, des mensonges énormes. Qui les culpabilisent envers les africains et les musulmans. Qui justifient l'invasion du pays, qui diabolisent les résistants.
      ça m'oblige à expliquer le monde, l'histoire et la société française passée et actuelle, preuves à l'appui, et à démonter avec eux les manipulations de ces monstres. Il faut juste qu'ils apprennent aussi à se taire devant l'ennemi, comme les résistants se taisaient devant les boches et les collabos!

      Supprimer
    4. La bonne formulation, puisqu'il semble essentiellement s'agir de cela, ne serait-elle pas : "je refuse aujourd'hui de nier cette réalité, mais j'exige, pour autrui autant que pour moi, le pouvoir de la critiquer, d'en chercher les failles, notamment concernant les faits et leurs interprétations, d'en contester et d'en combattre les conséquences, et je me réserve même le droit de pouvoir, demain, la répudier".

      Rappelons l'affaire actuelle Elie Wiesel qui ne semble pas être celui qu'il prétend être : il faut donc pouvoir douter des faits même ; ces photos hors contexte de famine dans les camps à la fin de la guerre où les allemands, vaincus, ne pouvaient pas, eux non plus, se nourrir ; le prétexte pour créer un état, par le terrorisme, au dépend de ceux qui n'étaient pour rien dans cette tragédie.


      La loi Gayssot est une infâmie qui interdit le droit de penser et de communiquer sur ce(s) sujet(s) contrairement au droit élémentaire de l'homme.

      --neuneu.

      Supprimer
    5. Tonio,
      je le redis. Tu ne sais pas de quoi tu parles. Tu ne connais pas les arguments. Dieudo ne se met pas en danger pour rien.
      Donc, je le redis, tu n'a aucune idée de ce dont Dieudo parle a mots couverts.

      Tu CROIS SAVOIR de quoi il parle.
      J'insiste. Tu CROIS SAVOIR. Mais tu ne sais pas.

      Donc à partir de la ... tu peux refuser tout ce que tu veux, tu pédale juste dans le vide.
      Je pointe juste du doigt que contrairement a ton habitude, tu parles d'un sujet dont tu ignores tout.
      Tu ne sais pas ce qui remplis les salles. La vraie raison.

      Après que tu veuilles ne pas savoir, c'est ton choix. Personne ne peut le critiquer. C'est un point aveugle chez toi.

      Sauf que je veux dire une chose : tu sous estimes gravement l'importance de cette question.

      PS : coucou aux autres qui savent de quoi je parle !!! ;-)

      Supprimer
    6. "que tu veuilles ne pas savoir, c'est ton choix" (yoananda)

      Pour ce qui est de Tonio je ne sais pas, mais moi j'ai choisi : je veux bien savoir. Tel est mon choix.
      De quoi parle-t-il ? Tu peux le dire ?

      Supprimer
    7. Non, désolé, c'est illégal d'en parler en France.

      Supprimer
    8. @yoananda, certes il est illégale d'en parler en France et c'est regrettable, mais arrête ton cinéma, c'est légal d'en parler, par exemple, aux USA et tu vas rire mais Tonio, il a Internet et il lit très bien l'anglais.

      Donc si ton pipo existait, il y aurait un écho un peu plus crédible sur Internet.

      De toutes façons le génocide des juifs ne nous apprend rien sur les juifs mais beaucoup sur les nazis.

      Quand au lobby sioniste, il existe et il est puissant, personne ne le nie et effectivement Dieudonné est victime de certains de ses partisans qui ne renieraient rien de certaines méthodes des nazis.

      Reste que parfois (rarement) Dieudo se rate et confond le peuple juif, la religion juive et le sionisme.

      Supprimer
  10. dieudo ne doit son succès qu'a la pourriture du système médiatique.j'aurais préféré un héros moins haineux et plus humaniste comme colluche

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que Dieudonné est humaniste mais un peu écorché vif et je le comprend.

      Mais oh, parler d'humanisme, bouh, l'affreux bien pensant.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.