vendredi 1 mars 2013

Entretien San Giorgio / Chouard sur la démocratie

Attention, conversation entre deux fascistes authentiques (comprendre "démocrates", pour ceux qui utilisent encore le sens des mots d'il y a 20 ans) :



En tous cas, je suis totalement sur la ligne de San Giorgio, sur le modèle de démocratie de citoyens soldats. Avec comme fondement, le référendum populaire.

Sur les copains de San Giorgio, comme Drac ou Soral, en revanche, je suis beaucoup plus mitigé. Si une bonne part de leurs analyses est très intéressante, je ne suis franchement pas sûr qu'ils soient démocrates pour un sou... D'ailleurs, ils le revendiquent ouvertement dans plusieurs conférences sur Internet.

La logique du "les ennemis de mes ennemis sont mes amis" a ses limites...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.