lundi 4 mars 2013

Festivisme occidental : les russes se dirigent vers une interdiciton des exportations d'orphelins

Suprême privilège impérial, c'était 20 000 enfants par an que les occidentaux allaient chercher en Russie. On dirait qu'on se dirige vers la fin de ce tribut impérial là, les humiliations répétées et le mariage homo étant la goutte d'eau faisant déborder le vase.

Au passage, on expliquait aux hétéros que le mariage homo n'aurait aucune conséquence pour les hétéros, en voici une première...

C'est 235 enfants en 2012. A noter que les chiffres étaient tout de même en forte baisse depuis plusieurs années, bien avant le mariage pour tous.

Mariage gay : moins d'adoptions en Russie ?
Europe 1, 06/02/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Nouvelles restrictions en vue pour l'adoption d'enfants en Russie ? La reconnaissance du mariage homosexuel en France et en Grande-Bretagne réduit les chances pour les Français et les Britanniques d'adopter des enfants russes, a estimé mercredi le représentant pour les droits de l'homme du ministère russe des Affaires étrangères.

"Les Parlements britannique et français ont légalisé le mariage homosexuel. Cela réduit les possibilités pour les citoyens de ces pays d'adopter des enfants russes", a écrit sur son compte Twitter Konstantin Dolgov, sans donner plus d'explications.

La Russie a promulgué fin décembre une loi très controversée interdisant l'adoption d'enfants russes par des Américains. Ce texte est une réponse à une loi adoptée précédemment par le Congrès américain, qui interdit notamment de séjour aux États-Unis des responsables russes impliqués dans la mort en prison en 2009 de l'avocat Sergueï Magnitski ou dans d'autres violations des droits de l'homme.



Russie : l'adoption par des couples étrangers contestée
Le Figaro, 02/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Environ 10.000 personnes ont marché pour demander l'arrêt de ces adoptions, à la suite de la mort d'un enfant russe aux États-Unis. Les autorités réclament également le retour de son petit frère au pays.

«Notre principale revendication est de ramener Kirill à la maison et d'interdire les adoptions par des Occidentaux», a déclaré l'une des organisatrices de la marche. Les associations souhaitent notamment bloquer les adoptions d'enfants russes par des couples français, à cause de la loi sur le mariage des couples homosexuels. «Ils ont légalisé le mariage entre personnes du même sexe. Ce qui est normal en France est anormal en Russie».

7 commentaires:

  1. Du grand n'importe quoi, donc avant les russes filaient les gosses a n'importe qui ?

    Qu'est-ce qui empêche les russes de ne sélectionner que des couples de sexe différent ?

    Toujours le même blabla des braves gens qui n'aiment pas que l'on vivent une autre vie qu'eux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans la pratique, ils ne peuvent pas selectionner les adoptants etrangers.

      Supprimer
    2. Quelle drôle d'idée, j'ai vu des reportages où même dans les pays les plus pauvre, c'est la croix, la bannière et le bakchich en plus pour obtenir les papiers de sortie du territoire.

      D'ailleurs, les gars de l'arche de Zoé au Tchad, ils l'ont senti passer et par la justice française de plus.

      Supprimer
  2. En déplaisent aux stériles de la vie.
    Mais, jusqu'à nouvel ordre, la vie né de l'union du mélange de féminin et de masculin.
    ...Lui même fruit du cosmos ying-yang.

    Nb : Ne pas confondre "normal" avec "légal".
    Une situation peut parfaitement ètre "anormalement légale" !

    RépondreSupprimer
  3. http://www.diplomatie.gouv.fr/fr/actions-france_830/adoption-internationale_2605/pays-origine_3233/fiches-pays_3895/russie_9630.html#sommaire_3

    RépondreSupprimer
  4. http://www.24heures.ch/monde/faits-divers/parents-adoptifs-enfant-russe-innocentes/story/15340733

    Voici la vraie raison pour laquelle la Russie veut arrêter l'adoption à l'étranger. Peut-être aussi parce que sa pyramide des âges ne lui est pas très favorable dans un avenir pas très lointain...

    Lewu

    RépondreSupprimer
  5. La raison c'est que la Russie ne veut pas suivre la morale défaillante des pays occidentaux et leurs histoires de pédophiles, Europe et USA qui prétendent protéger les mineurs(?), cette loi entre dans cet axe.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.