vendredi 15 mars 2013

La production électrique chinoise en forte chute

On dirait que la Chine arrive au bout de son modèle... Si elle n'arrive pas à développer rapidement une consommation intérieure légitime (en luttant contres les inégalités gigantesques de ce pays, les rentes, et une kleptocratie qui accapare tout), ça va commencer à sentir le sapin...

En bref : si les chinois n'ont pas rapidement les moyens d'acheter les logements et choses qu'ils fabriquent, autant que le PCC se petit suicide tout de suite, ça fera gagner du temps à tout le monde...

Is China's 'Real' Economy Crashing?
ZeroHedge, 15/03/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

19 commentaires:

  1. Zero Hedge s'excite trop rapidement sur cette affaire.

    Pour une raison très simple : dans le même article, ils disent (ce que nous savons tous) que les données liés aux imports/exports sont MANIPULEES.

    Comment dès lors faire confiance aux "données" de production électrique ?

    La Chine n'est pas un pays comme les autres. Enfin si... mais juste à une échelle très différente.

    Quand les USA, l'Europe bidonnent un peu...la Chine bidonne à fond.

    C'est le pays par excellence du double speak, et de toutes les tares orwéliennes. Le mensonge, pardon la "distorsion de la vérité", permanent afin de répondre à certains objectifs (politiques).

    Renforcé en outre par... le levier asiatique.

    Ainsi, un patron de région, de ville... ne pourra pas envoyer de "mauvaises" données au centre, par peur : pour lui, son poste, ses privilèges, et également pour ne pas perdre la face.

    Bref, la pekinologie, comme dans le temps on parlait de kremlinologie, relève de... la spéculation, voire parfois du délire le plus complet.

    Bref, ne soyez pas victime du "fog of war".

    RépondreSupprimer
  2. Ca ressemble à un crash; il y a de la logique à ce qu'il y ait un crash. Néanmoins, ca fait des mois que O.Delamarche disait que la production d'électricité baissait (ou ne croissait plus) en Chine, c'est pas vraiment évident sur ce graphique.

    RépondreSupprimer
  3. Le trou noir de l'économie c'est pour 2013 même les BRICS flanchent!!!
    Tout Krach !!

    RépondreSupprimer
  4. Hachis Parmentier15 mars 2013 à 20:14

    statistiquement, je vois une hausse constante et une fluctuation naturelle. Ces financiers ne comprennent vraiment rien au mathématique.
    ils utilisent de facon malhonnête chaque variation naturelle pour tirer les conclusions qui les arrangent.

    Disco, tu es ingénieur bon sang! redevient critique, tu avales beaucoup de couleuvre en ce moment. tu connais l'expression "prendre ses désirs pour la réalité".

    il faut d'urgence que tu relises Nasim taleb

    bonne continuation

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui bien sûr.

      Mais la chute est beaucoup plus forte que les années d'avant. Et tu le vois sur le graphe du bas qui est la dérivée.

      Supprimer
  5. Hachis Parmentier15 mars 2013 à 20:54

    allons un peu de sérieux, la dérivé on peut la calculer de beaucoup de façon.

    dans mon métier, je fais cela en permanence. On choisit les données puis les méthodes de calcul qui nous arrange pour mener notre audience à la conclusion que l'on veut. La beautée de la chose c'est qu'om peut refaire la même chose 1 an plus tard pour expliquer pourquoi nos prédictions étaient fausse. les économistes font la même chose.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cher M Parmentier, vous permettez que je vous appelle Hachis? Puis-je vous demander quel est votre métier? sondeur? politicien? membre d'une commission institutionnelle?

      Supprimer
    2. Hachis Parmentier16 mars 2013 à 09:35

      Dans une grande'industrie: diagnostic, detection, prediction et aide au decision strategique. le lien entre le marketing et la R&D en quelque sorte. Les gens voient ce qui les arrangent et concluent si qui les arrangent.

      il n'y a pas que dans le secteur publique que ca se passe. J'ai tout de même croiser des gens qui savent vraiment interpeter ces infos. ils sont rares. par exemple pour valider une changement d'etat, on devrait systematiquement donner la marge d'erreur qui est fonction de la taille de l'échantillons et l'écart type. on ne voit cela nulle par.

      Si un journaliste dit 'la croissance a chuté de 0.2%', la marge d'erreur (je n'en ai aucune idée, c'est pour illustrer mon propos) fait que la vrai valeur est probablement entre +0.1 et -0.5.

      Supprimer
    3. Hachis Parmentier16 mars 2013 à 09:43

      « Les prévisions sont difficiles, surtout lorsqu’elles concernent l’avenir. »
      de Pierre Dac

      Je ferai peut-être un blog pour expliquer quelques principes de base

      Supprimer
  6. La Chine est dans une situation calamiteuse, c'est tout ce qui compte.

    RépondreSupprimer
  7. Reprocher aux médias mainstream et aux dirigeants de sauter à des conclusions hâtives, pour finir par faire de même, c'est un peu gros, non ?
    Je crains qu'il ne faille envisager un peu de repos, le surmenage guette.

    Lewu

    Ps : mathématiquement, il n'est pas correct de conclure que la production chute avec ce seul graphique. Seulement que la production chute chaque début d'année d'environ 20%. Une question intéressante est : pour quelle raison la production chute de manière cyclique ? Chute de la consommation ? Pannes consécutives à trop de demande à la fin de l'hiver, ou mises à l'arrêt pour révision ? Autre ?

    RépondreSupprimer
  8. La chute du Q1 2009, correspond à celle de Q1 2013. Donc on pourrait se dire qu'il va y avoir un rebond. Mais le fait est que l'Europe et les USA vont diminuer leurs importations fortement cette année donc ca impactera l'économie chinoise.

    Quand à la manipulation, sans doute que la Chine est un champion dans le traficotage des chiffres. Mais pour l'electricité ce n'est pas si simple. On ne peut pas cacher ses centrales electriques, on peut par contre plus facilement suivre les flux d'energie qui les font tourner.

    RépondreSupprimer
  9. Au hasard fermeture des usines et nouvel an chinois.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hachis Parmentier16 mars 2013 à 09:46

      bonne réponse, les beaucoup d'entreprises en chine ont été fermé une semaine pour le nouvel an en février

      Supprimer
    2. Ce qui expliquerait aussi le pic de consommation juste avant, où on produit plus pour boucler les commandes avant la fermeture ?

      Lewu

      Supprimer
    3. Certes. Les années précédantes, on voit bien ce phénomène. Mais cette année il a l'air de s'être amplifié.

      La stat corrigée des variations saisonière doit être disponible, non ?

      Supprimer
  10. Une baisse sur une seule donnée n'est pas significative, ily en a déjà eu avant même si plus faibles en amplitude, elles étaient aussi fortes en pourcentage.

    Par contre on peut voir que depuis 2010 l'augmentation ralentit. Depuis début 2012 c'est presque stable avec une augmentation très faible, beaucoup plus qu'auparavant en tout cas. Si la tendance continue cela va devenir tout plat.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.