dimanche 31 mars 2013

L'Allemagne appelle les Européens du sud à venir travailler dans le pays

L'Allemagne appelle les Européens du sud à venir travailler dans le pays
Le Monde, 30/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le chef de l'Agence allemande pour l'emploi a appelé, samedi 30 mars, les médecins et ingénieurs d'Europe du sud à venir tenter leur chance en Allemagne, estimant que le pays aura bientôt besoin de 200 000 immigrés qualifiés par an pour assouvir ses besoins de main d'œuvre.

Déjà l'an dernier, le nombre d'actifs en Allemagne en provenance d'Espagne, d'Italie, de Grèce et du Portugal a grimpé de 8 %, a relevé Frank-Jürgen Weise, soit 33 000 personnes. Cela laisse encore de la marge.

5 commentaires:

  1. Si ce n'est pas une pure stratégie impériale qu'est-ce que c'est? L'allemagne dépouille le reste de l'Europe de ces usines grâce à l'euro, et vu la situation économique dans laquelle elle enfonce ces pays, elle veut maintenant en plus lui prendre ces cerveaux pour payer les rentes de ses vieux et en profiter pour les germaniser.

    L'allemagne à toujours voulu faire l’Europe allemande.
    Déjà Bismarck disait un truc du genre : "mon empire coloniale, c'est l’Europe"
    Déjà Hitler avait voulu faire l’Europe Allemande par les armes.
    Et maintenant, depuis que l’Allemagne est réunifié, voila la stratégie de conquête économique de l’Europe.

    Et un petit article pour enfoncer le clou
    http://www.dailymail.co.uk/news/article-1179902/Revealed-The-secret-report-shows-Nazis-planned-Fourth-Reich--EU.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et la France a voulu faire l'europe pour étendre sa politique enaquiste a l'europe entiere. Fall.


      Gold.

      Supprimer
    2. N'importe quoi...La germanophobie est non seulement idiote mais totalement injustifié. L'Allemagne a été dans l'Euro en même temps que nous et avec les mêmes outils que nous. Sauf que pendant qu'on faisait les 35H et une politique de chômage de masse, elle, elle se bougeait le cul pour faire une politique de l'emploi et de l'exportation !

      Des types comme vous sont dangereux, voir complètement fous.

      Supprimer
    3. C'est parfait. Y'as deja les volontaires pour le STO

      Supprimer
  2. Le problème de l'Allemagne, c'est un peu le même que celui du Japon.Ces deux Etats sont sous contrôle militaire US.Une part importante des stocks d'or de la banque centrale d'Allemagne avait été transférée aux USA durant la guerre froide et ces stocks se sont "évaporés" dans la nature. En 95 quand une symphonie anti essais nucléaires français (à Mururoa) était à son plus fort, et relayée en cela par l'Allemagne, notre nouveau Président de l'époque, Chirac, avait proposé aux allemands la codécision pour le parapluie atomique français, histoire de leur acheter un peu de silence. réponse des allemands :" Nien, le parapluie nucléaire US nous suffit"....Or, ces derniers essais nous ont assuré d'avoir mis hors décryptages (US) les mises à feux de nos "pruneaux" nucléaires. En clair, cela veut dire que la seule puissance nucléaire hors de contrôles techniques des USA est française. Par l'éclatement de l'Europe en deux Europe et par l'aliénation économique de la France à l'Allemagne, le contrôle stratégique de notre nation pourrait donc devenir plus politique que technique.C'est là que l'entourage d'apprentis qui gravite autour du pouvoir Elyséen est synonyme de fin de règne pour notre nation. Hubert Védrine a été le dernier à avoir été capable de bien décrypter tout ça, mais ses supérieurs,surtout Jospin, n'étaient pas à la hauteur des enjeux.
    L'asticot de Neuilly, quant à lui, il mettait à West Point un de ses fils !!
    C'était manifestement le signe d'un aveu éloquent dans la soumission d'une partie de nos dirigeants à l'égard de la pieuvre.Avec, en plus, à son compte personnel--quand il occupait le ministère du budget-- le "bradage" de 580 tonnes d'or de nos réserves à....;400 dollars US l'once, les cours les plus bas depuis 1980, au profit (identifiés) de quelques-uns de ses petits copains du CAC 40 !!!
    Le bas Empire Romain, ça ne vous dit rien ?
    Sa mise en examen n'est là qu'à l'adresse de celles et ceux qui ont participé à la victoire d'Hollande, en clair le message subliminal qui leur est destiné est le suivant : " Vous voulez qu'il revienne ??"....Avec ça, évidemment, c'est difficile de laisser libre cours à des critiques, même constructives, non ?

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.