vendredi 22 mars 2013

L'Allemagne et Merkel doivent compter avec un nouveau parti anti-euro

L'Allemagne et Merkel doivent compter avec un nouveau parti anti-euro
L'Express, 22/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les eurosceptiques allemands viennent de créer le premier vrai parti anti-euro du pays. Objectif: s'installer durablement dans le paysage politique pour travailler à une dissolution " contrôlée " de la zone euro. Leur pouvoir de nuisance pourrait se révéler dès les élections législatives du 22 septembre prochain.

Son programme est réduit mais sans ambiguïté: " Alternative pour l'Allemagne " (AfD), le premier véritable parti anti-euro outre-Rhin, ne veut pas de " sauvetage de la monnaie unique " et exige la dissolution de la zone Euro par une sortie " progressive et contrôlée " des pays d'Europe du sud, puis d'Europe du nord.

Un parti créé par des économistes, des journalistes et des entrepreneurs

Une semaine seulement après sa création, 3000 déçus de droite avaient déjà rejoints l'AfD qui recueille des scores de 23 % à 26 % d'opinions favorables dans les sondages (Forsa - TNS-Emnid) et compte bien entrer au Bundestag à l'issue des élections législatives du 22 septembre.

Pourtant, les partis conservateur (CDU) et libéral, incertains de réunir une majorité nationale, ont flairé le danger. " L'Allemagne a besoin de l'Europe. C'est ce que la soi-disante alternative pour l'Allemagne ne comprend pas. Ce groupe ne représente rien d'autre que la peur du futur sous une forme institutionnelle", a expliqué le président du groupe parlementaire conservateur Volker Kauder.
C'est bien connu, la souveraineté, c'est tout fasciste et rabougri, l'€URSS, c'est l'avenir, et l'euro guérit des écrouelles   

Donc ça va faire comme partout ailleurs (USA, France, UK...), la droâte va se diviser, et c'est la gôche qui va passer... Ils voulaient sortir de l'euro, et ils vont finir avec l'euro, avec en bonus, le mariage homo, les putes fonctionnaires pour handicapées, et plus si grosses affinités festivistes...

16 commentaires:

  1. Et voila, les allemands vont avoir un vrai parti de résistance, les anglais ont Farage, l'Italie a Grillo et nous, nous sommes coincés entre MLP trop à droite et NDA à 2%.

    Un beau t-shirt que l'on pourrait offrir à Mrs Cohn-bendit et ses confrères présents sur le plateau de mots croisés :
    http://allemagne.blog.lemonde.fr/files/2013/03/986153.jpg
    EURSS Nein Danke. (=non merci)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. MLP trop à droite, dites-vous? Avez-vous seulement regardé de près son programme économique? Il rappelle furieusement celui du parti communiste d'antan! Faudrait en finir avec la caricature...

      Supprimer
    2. Ne se caricature-t-elle pas elle même ?

      Pas facile à suivre quand tu as connu le FN de papa.

      Supprimer
  2. quant tu dit les putes fonctionnaires pour handicapés je suis a peu prés certains que tu ne sait absolument pas de quoi tu parle , et même si tu est pertinent parfois tu sait aussi dire des c.......s grosses comme toi .
    L'amalgame outrancier te dessert parfois tu sait ( oui je sais tu t'en cogne ceux qui disent ca on rien compris ... m'enfin)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouais c'est vrai Disco, tu n'as pas commandé ton petit livre rouge de la Novlangue festive officielle :
      Source Wikipedia, à défaut de mieux :

      L'assistant sexuel (et non pute) :

      "L'accompagnement sexuel est assuré par des hommes et des femmes, quelle que soit leur orientation sexuelle, pratiquant la prostitution ou exerçant dans les milieux paramédicaux, sociaux et médico-sociaux. Cela peut aller du simple corps à corps à la pénétration, en passant par la masturbation. Il n'y a généralement pas de baisers afin d'éviter qu'il y ait une connotation trop sentimentale. Pour instaurer un climat apaisant et de confiance, l'assistant sexuel peut utiliser de la musique d'ambiance, des bougies ou encore des huiles. En Suisse ce service est rémunéré entre 100 et 150 euros, quelle que soit la nature de la prestation fournie. Les assistants sexuels sont sélectionnés et reçoivent obligatoirement une formation."

      Ce sont donc des putes officiellement diplômé(e)s... Il n'est par ailleurs pas surprenant que cette profession ait vu le jour aux pays bas....mais ce ne sont pas des putes...

      Supprimer
    2. Bien entendu Wikipédia, c'est du BHL-DSK.

      C'est sûr que c'est beaucoup plus cool de traiter toutes les femmes de pute.

      Les femmes sont des putes, les arabes des racailles et si tu cognes pas ton voisins pour une histoire de parking, t'es une fiotte.

      Charmant !

      Supprimer
    3. Y'en a marre de votre novlangue et de cette histoire de toujours refabriquer le vocabulaire.

      Encore l'autre soir, à ce soir ou jamais, y avait une relou qui voulait qu'on dise "personne handicapée", et pas "handicapé". Puis après, c'est un autre connard qui nous dit qu'il veut pas qu'on dise "drogue", mais "substance hallucinogène".

      (Notez comme à chaque fois, la terminologie s'allonge chaque fois qu'ils édulcorent les mots).

      Là on parle de nanas payées par l'Etat à faire avoir du sexe à des gens.

      Donc je maintiens.

      Le bon terme est bien "putes fonctionnaires".

      Et votre novlangue, vous vous le taillez en pointe.

      Bisous :D

      Supprimer
  3. Arrêtez un peu avec vos histoires de putes et d'handicapés.

    Oui il y a des handicapés, et oui ils ont des vies de merde.

    La vie est dure.

    Vous n'en voulez pas, vous avez mauvaise conscience ? Ca vous effraie ? Alors militez pour l'eugénisme, et arrêtez de nous emmerder.

    Bon retour aux choses sérieuses.

    Tonio a parfaitement raison avec son analyse de l'Allemagne.

    -la CDU sont des tapettes, ça fait belle lurette déjà
    -donc les Allemands comme nous (ceux qui en ont marre et dotés de quelques neurones) vont voter FN, Farage, Beppe nouveau parti anti euro.
    -ce qui va affaiblir le bloc "conservateur"
    -bilan la gôche passera... par défaut, et sans majorité claire.

    C'est du plié.

    Et Merckel remportera la mise... en faisant une coalition avec le SPD.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. oui il y a des hdcp oui ils ont une vie de merde

      et faudrait pas qu'il tirent leur coup ! pasque c'est du socialo-groucho-babelisme

      mais sinon c'est moi la pleureuse ,"l'idiot utile".
      je crois pas , de plus j'ai l'outrecuidance de croire que je fais la différence entre la novlangue de merde que je pratique au quotidien avec des vrais fonctionnaires, et essayer de respecter les gens .

      perso pas que j'en veut pas je pense que certains on le droit de vivre une vie "au mieux", j'ai pas mauvaise conscience , en tout cas pas plus que la société qui m'emploi a lui donner bonne conscience en me demandant de donner de l'autonomie et de "l'insertion dans la société" à des mecs pour qui c'est tout simplement irréalisable. Ca me fait pas peur , mais j'ai conscience que ca peut m'arriver ( auquel cas je te le dis anonyme je prefere tomber sur un mec comme moi pour s'occuper de moi plutot qu'un type comme toi ( qui proposerait de m'eugeniser peut etre )

      j'aime le coté provoc et la prose libérée de tonio , mais je crois qu'il est pas contre le fait qu'on lui donne son avis ( ce qu'il fait en passant mon com par exemple) et y'a des trucs oui je pense que ca sert a rien d’être manichéen, comme de systématiquement faire l'amalgamme entre le fonctionnaire qui bosse (oui je sais ca existe pas ) et le ponctionnaire armé de son tampon et de son dico novlangue qui effectivement ponctionne

      sinon la pute en l'occurence sera liberal et pas fonctionnaire par ce que l’état sous traite ce genre de prestation

      Supprimer
  4. En effet il faut être modéré sur ces sujets. On peut imaginer monsieur accidenté de la route, tetraplegique mais avec des fonctions masculines intactes. Il y a des situations particulières dans la vie, sur lesquelles il faut être très prudent. Ne parlons même pas de l'euthanasie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui tu as raison, bien sûr.

      Mais il y en a marre des pleurnicheuses, de ce terrorisme mental permanent.

      "Bouh t'es raciste, tu dis des gros mots, et en plus t'aimes pas les handicapés, ni les putes, ni les fonctionnaires t'es méchant" etc.

      Y'EN A MARRE.

      Que Tonio force le trait, c'est normal. C'est pour mieux faire passer le message. Où est le problème bon sang ?

      La forme vous choque ? Mais allez lire Le Monde ! Ou La Croix !

      Il y a toujours un guignol, un troll pour la ramener façon "mais tu n'y penses pas, tu vas trop loin oh c'est pas bien ouh la la la".

      Ces gens constituent des KAPOS MENTAUX.

      Ce sont les idiots utiles du Système. Et doivent être systématiquement dénoncés, et mis de côté.

      Ces gens sont en partie responsable de la véritable mouise dans laquelle nous nous trouvons.

      Supprimer
  5. faudrait un peu sortir du pessimisme de temps en temps.
    Je suis d'accord avec toi très souvent et j'apprécie tes articles.
    Mais alors faisons une distribution de pilules de cyanure et faisons la fête une dernière fois?
    Bref, je trouve l'initiative intéressante. Je prêche pour la même chose en France, mais il est plus facile de crier au loup que de prendre les fusils et partir le chasser dans la forêt.

    Bref un peu d'optimisme pour les initiatives qui portent l'espoir.

    Olivier

    RépondreSupprimer
  6. juste pour avoir un avis,
    comment va t on sélectionner les futures p pardon assistants ?
    via un concours de la fonction publique ?
    y aura t il une épreuve pratique ?
    et pour les tarifs , c'est l'état qui les fixera ?
    Mais alors il y aura peut être concurrence déloyale avec le secteur marchand?
    et Bruxelles va faire les gros yeux !
    pas facile tout ça.
    on peut aussi faire appel à des prestataires (on le fait déjà par ex pour l'hygiène, l'habillage)
    mais alors comment sélectionner le prestataire
    comment être sur qu'il n'y a pas la mafia albanaise derrière
    et quelque part, ce prestataire qui emploierait des professionnels il ne serait pas un peu proxénète ?
    pas facile tout ça

    RépondreSupprimer
  7. Vendredi 22 mars 2013 :

    Medvedev : "la Russie ne ferme pas la porte" à un soutien à Chypre.

    Le Premier ministre russe a, ce vendredi 22 mars, assuré que Moscou n'a pas encore abandonné l'île méditerranéenne. Mais il considère que l'Union européenne et Chypre doivent d'abord trouver eux-mêmes une issue à la crise.

    A l’issue d’une visite de deux jours du ministre des Finances de l'île ce vendredi 22 mars, Moscou s’est montrée inflexible vis-à-vis de son partenaire aujourd'hui au bord de la banqueroute : elle ne compte pas investir davantage à Chypre. Pire encore, elle conseille de quitter les banques et les institutions européennes.

    Le ministre des affaires étrangères russe a ainsi envoyé à toutes ses ambassades un courrier électronique urgent pour enjoindre l'ensemble de ses ressortissants et entreprises de quitter les banques et les institutions financières européennes...

    http://www.bfmtv.com/economie/chypre-russie-se-desolidarise-476052.html

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les russes veulent bien Chypre mais pas l'addition.

      C'est dommage, on montre ses gros muscles mais on ne veut pas racker :-)

      Supprimer
  8. Vendredi 22 mars 2013 :

    Chypre : des manifestants brûlent un drapeau européen devant le Parlement.

    NICOSIE - Des manifestants chypriotes, notamment des employés de banque inquiets du sort de leur employeur, se sont rassemblés vendredi soir devant le Parlement à Nicosie, au moment où le pays négocie toujours les termes d'un plan de sauvetage crucial pour son économie.

    Une trentaine de jeunes au visage cagoulé ont brûlé un drapeau européen près du Parlement, devant les barricades de la police.

    "La taxe c'est du vol, la crise devrait être résolue par une ploutocratie", ont-ils scandé.

    Ils réagissaient à des informations faisant état d'une possible taxe sur les dépôts bancaires allant jusqu'à 15%, prévue dans le cadre d'un plan de sauvetage européen qui doit permettre aux banques du pays d'éviter la faillite.

    http://www.romandie.com/news/n/_Chypre_des_manifestants_brulent_un_drapeau_europeen_devant_le_Parlement71220320132053.asp

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.