samedi 23 mars 2013

Le Bitcoin, la monnaie virtuelle qui surfe sur la crise

Le Bitcoin, la monnaie virtuelle qui surfe sur la crise
France 24 via Le journal du siècle, 23/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien



US Begins Regulating BitCoin, Will Apply "Money Laundering" Rules To Virtual Transactions
ZeroHedge, 23/03/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
The WSJ reports that, "the U.S. is applying money-laundering rules to "virtual currencies," amid growing concern that new forms of cash bought on the Internet are being used to fund illicit activities. The move means that firms that issue or exchange the increasingly popular online cash will now be regulated in a similar manner as traditional money-order providers such as Western Union Co. They would have new bookkeeping requirements and mandatory reporting for transactions of more than $10,000. Moreover, firms that receive legal tender in exchange for online currencies or anyone conducting a transaction on someone else's behalf would be subject to new scrutiny, said proponents of Internet currencies.

1 commentaire:

  1. Qu'un état puisse imposer sa loi à toute transaction financière (tva, traçabilité, ...), indépendamment de la monnaie utilisée ne me choque pas. La nature des contrôles peut me choquer.

    BTC me plait bien : anonyme tout en gardant trace des transactions, indépendante d'une entité centrale supposée posséder la science infuse --enfin : celle de la doxa du moment-- et utilisable par ceux qui la choisissent sans s'imposer aux autres.

    Le complément de l'or : celle-là conçue pour le paiement électronique, celui-ci pour le paiement physique.


    --neuneu.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.