lundi 11 mars 2013

Quand l'insoumission de Chavez au Babel ou la mort dérange les vendus de l'UMPS

Car c'est bien de ça qu'il s'agit.

Ce qui dérange nos socialistes français, ce n'est nullement la politique intérieure de Chavez, mais bien son positionnement vis a vis de l'agenda que ces vendus sont là pour mettre en place...

La majorité embarassée par les propos de Lurel sur Chavez
France TV, 11/03/2013 (en Français texte en anglais )
→ lien
"Le monde gagnerait à avoir plus de dictateurs comme Chavez". Représentant de la France aux obsèques de l'ancien président vénézuélien Hugo Chavez, le ministre délégué à l'Outre-mer Victorin Lurel a fait une déclaration remarquée samedi 9 mars 2013. Des propos qui n'ont pas manqué de susciter la colère de l'opposition. "J'ai honte pour mon pays", a même déclaré l'ancien ministre de la Défense Hervé Morin.

Du côté de la majorité, cette déclaration embarrasse. Certains, comme le premier secrétaire du Parti socialiste Harlem Désir et la ministre des Affaires sociales Marisol Touraine, reconnaissent à demi-mots qu'ils ne partagent pas le point de vue de Victorin Lurel. Ces propos sont "un peu excessif", estime le premier. "Je n'aurais pas employé ces termes là", déclare la seconde.

D'autres, comme le ministre de l'Economie et des finances Pierre Moscovici et le ministre de l'Intérieur Manuel Valls, préfèrent botter en touche. "Le sujet ne me passionne pas", a confié Pierre Moscovici. La polémique, "j'en ai marre", a lâché Manuel Valls.

Vous n'avez qu'à faire la liste de tous ceux qui condamnent les propos de ce ministre secondaire du PS qui a qualifié Chavez de mélange de De Gaulle et de Blum, ce qui est pourtant une évidence, pour savoir pour qui ne jamais voter...

4 commentaires:

  1. Pourquoi perdre du temps et de l'énergie à se préoccuper des trajectoires erratiques de ces larves ?

    --neuneu.

    RépondreSupprimer
  2. rien à voir, mais pour signaler, Italie, Grillo aurait des casseroles aux fesses :
    http://espresso.repubblica.it/dettaglio/grillo-lautista-e-la-cognata/2202050

    13 sociétés différentes en paradis fiscaux

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et alors ?

      - Il n'est pas candidat et ne peut pas l'être selon les statues de son mouvement,
      - Ce n'est pas un saint, quand tu vis dans une Italie corrompu et mafieuse, il devrait être le seul à payer des impôts alors qu'il peut les éviter ?
      - son programme c'est justement d'éviter que des hommes corrompus dirigent la population (politiques professionnels + grandes fortunes). Ça fonctionne pour lui également.
      - c'est surement parce qu’il est à l'abri du besoin qu'il peut lutter pour ses idées sans craindre qu'on l'affame.

      Supprimer
  3. ou il est bien trop dangereux pour que l'on ne cherche pas à lui nuire

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.