dimanche 17 mars 2013

Reculade sur la confiscation des dépôts à Chypre

Nos kleptos en chef commencent à prendre peur des implications de ce qu'ils ont déclenché à Chypre... Bricolage "démocratique" en action...

CHYPRE. Le débat parlementaire sur le plan de sauvetage reporté
Nouvel Obs, 17/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Très controversé, ce plan comprend une taxe exceptionnelle et sans précédent sur les dépôts bancaires, suscitant une ruée dans les distributeurs.

Le gouvernement chypriote a reporté une session d'urgence du Parlement qui devait entamer dimanche le processus de ratification d'un plan de sauvetage européen controversé, a annoncé dimanche 17 mars la télévision publique, précisant que le débat aurait finalement lieu lundi.



Cyprus Parliament To Delay "Rescue" Vote Due To Lack Of Support, Despite ECB Pressure For Pre-Trade Open Decision
ZeroHedge, 17/03/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Today, at 4pm local (2pm GMT) the Cypriot parliament was scheduled to meet to vote through and ratify the tax levy plan, presented as a fait accompli at least by the Eurozone FinMins. A few hours ago, this meeting was delayed until 4 pm local on Monday "after signs lawmakers could block the surprise move.... If [parliament fails to ratify the bail-in], President Nicos Anastasiades has warned, Cyprus's two largest banks will collapse." And so the late hour scramble to procure enough vote to pass the depositor impairment begins as the alternative is simply "or else."

Bloomberg clarifies the precarious math situation which nobody in technocrat Europe apparently considered when they assumed that they have acquired some 10% of Cypriot sovereignty:

With his Disy party holding 20 seats in the 56-seat legislature, he needs at least nine more votes to secure approval and avoid the financial collapse of the region’s third- smallest economy. If he doesn’t get backing for the plan, the banks may stay shut starting March 19, state-run Cyprus Broadcasting Corp. said. Tomorrow is a bank holiday in Cyprus.

“If tomorrow Cyprus’s Parliament rejects the bill, Cyprus opens the road to chaos,” said Afxentis Afxentiou, who was governor of the Central Bank of Cyprus from 1982 until 2002, said on CYBC. If the bill is rejected, “Cyprus will turn into Libya. Even with the pain, we need to follow a normal course, with hope we’ll see better days.”



Chypre : "Le plan doit être modifié"
Le Point, 17/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le plan de sauvetage de Chypre doit être "socialement acceptable" et ne pas toucher les petits épargnants, a déclaré dimanche le président du Parlement européen Martin Schulz, au lendemain de l'annonce de ce plan controversé de l'Union européenne et du FMI.

Martin Schulz a estimé que "le plan doit être modifié, par exemple avec une exemption de taxe", pour les comptes inférieurs à 25 000 euros.

10 commentaires:

  1. les chypriotes vont pouvoir profiter de ce délai pour vider leurs comptes .. au cas où :-)
    bank run !! go !!

    RépondreSupprimer
  2. C'est énorme ce qui se passe, en effet.

    D'un côté, comme d'habitude la surenchère des crapules
    -"si le plan n'est pas voté, la chypre deviendra comme... la libye" !!!)

    Je suis surpris que les mots clés du style "nazi", "adolphe hitler", "bokassa", "pol pot" n'aient pas été ajoutés.
    On n'est jamais trop prudent dans la surenchère crapulesque, ah ah ah.
    ;-)

    -et de l'autre les crapules "démocratiques" : à la Neuneu 1er ils feront une exemption "sociale" pour les tous petits dépôts.

    Bref, l'Europe soviétoïde, l'enfer bruxellois dans toute sa splendeur !

    En tout cas, ça va pas être passionnant à suivre.

    Rappelons quand même que nous avons des précédents :
    -les députés grecs... qui votaient pour, même en sachant que la population était massivement contre.

    On va donc pouvoir mesurer le pouvoir de nuisance de bruxelles.

    RépondreSupprimer
  3. C'est un chef d'oeuvre.

    Un chef d'oeuvre de sida mental. On pourrait même penser que... l'effet fut recherché.

    Car enfin... même s'ils reculent... vous pensez que les locaux et les... russes... je ne parle pas du prolo de base qui de toute façon n'a pas une thune... mais des "riches"... pensez vous que ces gens là vont laisser leur argent dans les banques chypriotes ?

    Ah ah ah

    Ca va être charter sans retour pour.... l'asie. Singapour, qui est un havre de paix et de vrai libéralisme au milieu d'un océan de soviétisme.

    Et en matière de soviets... les russes ont quelques souvenirs et de la pratique.

    Bref, ils sont baisés.

    Bruxelles, les crapules sont baisés !

    Dans tous les cas, le bank run aura lieu !

    Game over.

    Il faut rappeler un truc fondamental : l'enjeu n'est pas le veau, le prolo qui a quelques centaines ou même milliers d'euros à la banque... mais les riches.

    Les riches grecs envoyant leur blé en suisse... ont MIS A GENOU les banques grecques...
    On l'a vu.

    Que vont faire maintenant les riches italiens, espagnols, français ?

    Anticiper.

    Pour une fois.

    Le Système vient de perdre une manche majeure.

    C'est tellement inouï qu'il est même difficile de croire que ce ne soit pas fait exprès.

    RépondreSupprimer
  4. > avis de passage pour les ploutocrates.

    un défaut de paiement et un retour à une monnaie local oui le reste c'est même pas la peine.

    RépondreSupprimer
  5. Tu aurais du quote ça aussi tellement ça en est gros.

    "Il est normal de faire participer les clients des banques", a estimé le chef du Parlement européen dans un entretien à l'édition en ligne du Welt am Sonntag, mais "la solution doit être socialement acceptable".

    Trouver normal de faire raquer les clients (même au-delà de 25 000 euros est abominable).

    Je dis pas les trafiquants de drogue et les mafieux en tout genre... mais là...

    RépondreSupprimer
  6. comme je lisais dans un forum, que ça ce fasse ou pas, c'est trop tard.
    la confiance est rompue.
    ils ont montré qu'ils pouvaient se servir dans les comptes bancaires
    grâce à l'informatique.
    des capitaux vont quitter l' europe
    les petits épargnants aussi vont retirer une partie de leur argent.
    il va falloir encore renflouer les banques
    ils appauvrissent l' europe
    ils sont très forts les responsables irresponsables
    perso je m'en tape ça fait 5 ans que je n'ai plus d' euros
    mais ça me fait mal quand même !
    quelle incompétence !

    RépondreSupprimer
  7. Oui, évidement que c'est un chef d'œuvre de l'échec qui démontre par A+B l'impuissance politique, économique, sociale et culturelle révélant de facto les limites et la bêtise de la construction €uropéene dans toute sa splendeur.

    Auront-ils la super idée de revenir en arrière pour faire encore plus énorme, comme la spoliation de tous les €uropéens le même jour ? Voir une faillite mondiale généralisée dans la joie et la bonne humeur ?

    Ou vont-ils en fin manger leur chapeau rempli de leur merde et laisser avaler les créanciers des 6 à 10 trillons de dettes qui manquent à l'appel sur la quarantaine de trillions du montant total de la dette €urpéenne ?

    Vous voyez bien que l'argent du bon peuple ne représente que les centimes du problème.

    Car l'ordre de grandeur et là chers amis.

    Monstrueusement magnifique ce magistral aveu détourné des responsables jamais coupables. L'€uro-Babel-des-zonards en puissance font encore mieux que les punks décérébrés over-shooter du travail des autres.

    Qui n'en veut de cette €urope de morts vivants? C'est ça le progrès du XXI siècle ? alors bravo, cela s'appelle la décivilisation.

    Virez tous ces abrutis du pouvoir, ils sont champion du monde olympique du point zéro de l'inconscience.

    En Urgence, surtout si vous avez des enfants, demandez la démission du parlement €uropéen illico presto et de tout ces pignoufs qui ne représentent même plus leurs ombres.

    Ils est mort le soleil €uro.

    Misère

    RépondreSupprimer
  8. On attend avec impatience les réactions de notre ministre du budget (pour chypre bien entendu) ;-)

    Cahuzac ? Les crocs de boucher !

    **************************
    Cahuzac: un nouveau témoin

    Un témoin a "parfaitement reconnu" vendredi devant la police l'enregistrement, qu'il a entendu pour la première fois en 2000, d'un homme qui est selon lui Jérôme Cahuzac, évoquant la possession d'un compte en Suisse, a-t-il déclaré aujourd'hui à l'AFP.

    Florent Pedebas est un ancien gendarme devenu détective privé à Villeneuve-sur-Lot. A ce titre, il connaît bien Michel Gonelle, avocat et ancien maire de la ville, sans toutefois entretenir de relations privées avec lui.

    Gonelle soutient avoir reçu fin 2000 un premier message de l'actuel ministre du Budget, sur son portable. Quelques instants après, ce qui lui apparaît comme un redéclenchement intempestif du portable de Cahuzac lui a fait enregistrer involontairement un morceau de conversation au cours de laquelle Cahuzac parle assez clairement à un tiers de son compte en Suisse.

    "Le jour même ou dans les jours qui ont suivi, M. Gonelle m'a fait entendre les deux enregistrements sur son téléphone portable", a affirmé Pedebas. "Dans le premier, on entend Jérôme Cahuzac dire qu'il a réussi à obtenir la présence de Daniel Vaillant (ministre de l'Intérieur de l'époque) pour l'inauguration du commissariat de Villeneuve-sur-Lot". Quant au second, "il ne fait aucun doute en l'écoutant à la suite que c'est la même personne qui parle", selon Pedebas. "L'autre jour, la police (les enquêteurs de la Division nationale d'investigations fiscales et financières (Dniff, ndlr) m'a fait écouter le second message, c'était la duplication de celui que j'ai écouté il y a douze ans, je l'ai parfaitement reconnu", a-t-il assuré.

    RépondreSupprimer
  9. Le bank-holliday sera prolongé jusqu'a Mardi dans l'attente de la réponse du parlement (et peut être même jusqu'a mercredi...)

    Tous les comptes sont bloqués d'ici là. Bonjour le bordel.

    http://www.zerohedge.com/news/2013-03-17/cyprus-bank-holiday-extended-through-tuesday-confusion-spreads

    RépondreSupprimer
  10. La Banque centrale de Chypre a interdit les paiements et les transferts bancaires

    http://french.ruvr.ru/2013_03_17/Banque-centrale-de-Chypre-a-interdit-les-paiements-et-les-transferts-bancaires/

    "C'est du vol": à Chypre, la colère contre la taxation des dépôts bancaires

    http://www.boursorama.com/actualites/c-est-du-vol-a-chypre-la-colere-contre-la-taxation-des-depots-bancaires-fa26c4836600b4f2f6ef40033c7628a5

    maintenant vous s avez quoi faire plus de confiance au banque, ni au politique prenez vos precaution

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.