mercredi 20 mars 2013

Référendum en suisse pour rapatrier l'or de la banque centrale !

Et voila ! Paf ! Ils ont eu assez de signatures !

L'UDC dépose l’initiative «Sauvez l’or de la Suisse»
24 heures, 20/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
L’UDC veut préserver les réserves d’or de la Banque nationale (BNS) dans le contexte actuel d’instabilité des monnaies. Le parti bourgeois a déposé mercredi son initiative populaire «Sauvez l’or de la Suisse», munie de 105’279 signatures. Les paraphes doivent désormais être contrôlés par la Chancellerie fédérale.

L’initiative s’articule autour de trois revendications. Elle demande à la BNS de stopper ses ventes d’or, de rapatrier en Suisse tout l’or stocké à l’étranger, et de constituer des réserves d’or pour au moins 20% de ses actifs.

Et il y en a autour de 500 tonnes d'or aux USA...   

Là, on ne rigole plus   

25 commentaires:

  1. Si, on rigole.
    Les USA n'ont pas cet or.

    Que feront les USA, pays en voie de totalitarisation, mais qui pèse toujours dans le jeu économique et politique mondial, lorsque les petits suisses viendront réclamer leur or ?
    Réponse : les USA diront à la suisse d'aller se faire f*utre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a bien une autre solution : ils peuvent dire aux suisses, comme ils l'ont fait avec les allemands... okay on vous renvoie la came... en 10 ans !

      est ce le référendum suisse impose... une date ?
      ;-)

      Supprimer
    2. En 1973, les amerloques nous ont déjà dit de nous faire foutre, bon, ben ça fera 2 fois.

      On devrait rapidement s'y faire.

      Et après ça, va falloir qu'on explique à nos enfants que l'honnêteté est une vertue ...

      Supprimer
    3. Nixon, c'était pas en 1973, c'était le 15 août 1971.
      Le 3 janvier 1973, il s'agissait de la haute trahison de Giscard et Pompidou, auteurs d'un crime contre plusieurs générations du peuple français.

      Supprimer
  2. Hum... En bonne logique, le Système refusera un tel échec au Roi (parler d'échec et mat serait excessif)...

    Et lancera donc des contremesures.

    Donc, méfiance, extrême méfiance... Le Système n'est pas du genre à respecter un vote populaire (on l'a vu à de multiples reprises dans le passé) !

    Donc à la place des Suisses, je me méfierais, même de mon ombre...

    Et attendons cette fameuse "votation".

    RépondreSupprimer
  3. Un seul constat : la Suisse est encore une démocratie.
    Vive la Suisse.

    Chaque candidat à l'élection présidentielle française devrait se présenter avec un ensemble de 5 référendums, qu'il s'engage à respecter, pendant son mandat.
    Sur les sujets majeurs : mariage pour tous, séparation des banques, farines animales...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. j'aime ton ordre des priorités...;)

      Supprimer
  4. bon ba on va voir la température du malade.

    RépondreSupprimer
  5. Avec ça et Chypre, l'or baisse tout de même.
    Les manipulations vont bon train...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'oubliais que l'or, ça peut que monter. Et jusqu'au ciel, si possible. Mouarf !

      Supprimer
    2. Les manipulations vont bon train OU vous raisonnez comme des lampistes.

      Supprimer
  6. ...traduction en cour martiale des oligarques véreux, etc.

    RépondreSupprimer
  7. A la différence de beaucoup, je ne sais pas si les USA n'ont plus d'or ; ou bien s'ils n'en n'ont plus qu'une partie ; ou encore s'ils l'ont gagé. Il ne m'étonnerait même pas qu'ils l'aient encore totalement et non gagé, ayant manipulé ou forcé les autres à vendre le leur (Brown pour l'UK et Sarkozy pour 600 t. d'or de la France). En cas de fin de partie sur leur $, ils gagneraient aussi.

    Je constate que Chavez a réussi à récupérer l'or du Vénézuela sans trop de délai, et je pense que la banque centrale vénézuelienne n'est pas si stupide qu'elle ne l'ait pas soigneusement vérifié.

    Je ne m'explique pas le délai de 7 ans pour l'Allemagne, ni le faible volume : pour en laisser une bonne partie sur les lieux même de trading ? pour ne pas froisser des "partenaires" dont l'un a des bases militaires sur son sol ?

    En tout cas bravo les Suisses ! d'une part ils sauront (si le référendum passe), d'autre part, et surtout, leurs "votations" sont une excellente solution pour améliorer le système de "démocratie représentative à mandat non impératif" que nous connaissons : on choisit des élus dans un cheptel plus ou moins cartelisé, qui peuvent ensuite faire le contraire de ce qu'ils ont promis (en cas de crise, c'est bien utile), mais on conserve la possibilité de les congédier.


    --neuneu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Relisez les accords commerciaux mondiaux... c'est écrit noir sur blanc.
      L'or est OUT.

      Supprimer
    2. ???

      j'aime bien quand quelque chose est "out", je trouve ainsi toujours une contre-partie pas très chère à l'achat . Ensuite j'attends, parfois très longtemps, que ça redevienne "in" pour arbitrer contre de nouveaux "out" du moment.

      --neuneu.

      Supprimer
  8. La Suisse n'est pas une démocratie. Le Mouvement Populaire pour l'indépendance du Gruyère et des Alpages réunis, a décidé hier à Ankara, d' engager un conflit armé pour libérer le pays du joug de cette dictature sanguinaire.Les Usa et l'UE ont affirmé que devait s'exprimer librement la voix du peuple et qu'il existait beaucoup de convergences de point de vue avec le MLGAR. Aussi, les USA ont ils annoncé leur intention de soutenir militairement ce mouvement.
    En France, seul Cahuzac a émis quelques réserves...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Attention, il existe deux mouvances qui diffèrent beaucoup sur leur philosophie :
      - le MLG(à trous)AR, et
      - le MLG(sans trou)AR.
      Un seul est vraiment authentique, l'autre n'est qu'une entité sponsorisée par l'axe atlantiste....

      ^^

      Lewu

      Supprimer
  9. Sur les sujets majeurs : mariage pour tous

    Ironie?

    C'est une simple mesure electoraliste à faible coût pour donner bonne conscience.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Idem pour les farines animales. Un référendum inutile et complexe.

      Supprimer
    2. Non, ce n'était pas ironique. Alors, si dans les prochains temps, le système bancaire explose et qu'on a des émeutes partout, ca peut sembler peu de chose.
      Mais malgré tout, on vient de modifier un élément clef de notre civilisation.

      Supprimer
  10. Ils demanderont aux Suisses de revoter et voila tout.

    Ou bien ils taxeront les Suisses via SWIFT comme ils ont fait pour l'Iran.

    SWIFT qu'on a tous signé dans nos contrats bancaires, dernière page, je le rappelle.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Même monsieur Lepape d'ailleurs !

      Supprimer
  11. Ils ont raison. L'or physique ne doit représenter que le millième de l'or vendu. Voyez les affaires scandaleuses où les propriétaires de titres se retrouvent grugés quand les sociétés ferment sans même les prévenir, comme en Asie par exemple. oui c'est ça, ils gardent votre petit kilo payé plein pot bien au chaud, sauf que, de l'or réel, il n'en ont pas un gramme. les gens sont devenus fous et se gargarisent d'achats virtuels. Il va y avoir des millions de personnes ruinées et la Suisse a bien raison de vouloir récupérer ce qui lui appartient. Pour l'Allemagne, les USA ont exigé un délai de 7 longues années, ce qui en dit long sur l'état de décrépitude de leurs moyens financiers gérés par Ben Shalom Bernanke, le fou pas si génial que ça au bout du compte... Cordialement.

    RépondreSupprimer
  12. petite vengeance des suisses :les américains avaient imposé la levée du secret bancaire pour leurs ressortissants en menaçant les banques suisses d'etre bloquées aux usa

    RépondreSupprimer
  13. Les Suisses ont toujours une longueur d'avance !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.