lundi 11 mars 2013

Sarkozy pourrait lancer un fonds d'investissement de 500 millions, abondé par le Qatar

Qatar: Sarkozy serait tenté par un fonds d'investissement
La Tribune, 11/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La finance ou la politique? Tel serait le choix que pourrait bientôt devoir faire Nicolas Sarkozy, si l'on en croit le Financial Times daté du dimanche 10 mars. Selon le quotidien britannique, des investisseurs, dont le fonds souverain qatari, auraient en effet proposé à Nicolas Sarkozy un soutien de quelque 500 millions d'euros dans le but de lancer un fonds d'investissement. Nicolas Sarkozy n'y jouerait pas un rôle exécutif. Mais son équipe pourrait être basée à Paris. L'ancien locataire de l'Elysée aurait à sa charge la gestion des investisseurs et des transactions. Il devrait également faire jouer son carnet d'adresses pour "ouvrir les portes". L'idée serait d'investir dans des sociétés des marchés émergents tels que le Brésil ou de miser sur des pays du pourtour méditerranéen à l'instar de l'Espagne et du Maroc.

9 commentaires:

  1. Le rat cupîde va finir par jeter le masque. Entre la France "par devoir" et le fric "par amour", son choix est fait.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. quel était la spécialité de l'avocat sarkozy?l'optimisation fiscale en suisse,il a meme réussi a ruiner johnny en le faisant investir chez un aigrefin.donc rien de neuf

      Supprimer
  2. Il disait revenir en 2017, car il est le seul à droite capable d'éviter un duel MLP-FH.
    Bon, c'est possible que MLP puisse constituer "une menace". Mais vu à la vitesse ou le pays est en train d'exploser, est-ce que ce genre de propos a du sens ?
    C'est toujours de la politique 100% politicienne et jamais aucun projet, aucune idée pour essayer de nous sortir du fossé.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. encore un aigri qui ne saisit pas la "grandeur" du personnage!

      Supprimer
  3. Et voilà. C'est ça, la droâte.

    RépondreSupprimer
  4. Il leur a déroulé le tapis rouges à ses copains les bédouins qataris, maintenant il va enfin toucher sa rente.

    RépondreSupprimer
  5. vous vous plaignez sans cesse qu'il y a trop de fonctionnaires qui servent à rien ; là au moins on a un entrepreneur avisé

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Belle tentative de nous faire croire que l'alternative consiste à choisir son camp entre les voleurs de gôche ou bien les voleurs de droâte...

      Essaye encore...

      Supprimer
  6. ben c'était une plaisanterie ici ; tu as un certain sens du dramatique (que des posts apocalyptiques sur tous les sujets ou presque + la puanteur dans paris désormais) mais tu sembles dépourvu d'humour

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.