vendredi 1 mars 2013

UK : Législative partielle d'Eastleigh, les Libdem 1ers, l'UKIP 2ème, Conservateurs 3èmes, Labour 4ème

Et paf, re mandale pour le système. Dans une législative partielle en Angleterre cette fois. A Eastleigh.

Le parti de Nigel Farage, l'UKIP est 2ème, la droâte et la gôche sont respectivement 3èmes et 4èmes...

Eastleigh byelection reaction - Tory crisis as Ukip surge: Politics live blog
The Guardian, Andrew Sparrow, 01/03/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Here are the election results in full.

Eastleigh - LD hold
   Mike Thornton (Lib Dem) 13,342 (32.06%, -14.48%)
   Diane James (UKIP) 11,571 (27.80%, +24.20%)
   Maria Hutchings (Conservatives) 10,559 (25.37%, -13.96%)
   John O’Farrell (Labour) 4,088 (9.82%, +0.22%)


Et notez bien d'un côté l'ascension fulgurante de l'UKIP, passé de 3,6% aux élections précédentes, à 27,8%, et de l'autre le score à moins de 10% de la gôche, comme quoi l'alternance automatique droâte/gôche ne fonctionne plus...

Le peuple cherche désespérément une sortie à l'agenda que l'oligarchie a déjà écrit pour lui...

6 commentaires:

  1. Enorme. +24% !! On comprend mieux pourquoi Cameron a parlé d'un référendum.

    RépondreSupprimer
  2. Génial, je suis trop content pour Nigel Farage !
    yongtai

    RépondreSupprimer
  3. ... qu'il ne tiendra pas !

    Puisque il l'a conditionné... à sa réelection ! Or il ne sera bien entendu par réelu.

    Quant à Farage, ATA BOY.

    Les 27 % faut les faire au niveau national... Et à Londres, pleine de bobos et de diversitudes chanceuses... c'est mort.

    Bref.

    Et je répète ce que j'ai dit au sujet de Beppe.

    Dans nos pseudo démocraties... 25 % - sans alliance car vous êtes d'affreux nazillons - c'est rien.

    Tout ce qu'on peut espérer c'est le blocage institutionnel. Ce serait déjà ça.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. le 06 mai 2010 farage echappe a un accident d'avion pendant sa campagne electorale. cet accident survenait quelques temps apres avoir ete condamné pour avoir chatouillé VON RUMPOY en le comparant a une "serpillere humide", tant il est vrai qu'li ne manque pas de charisme.

      Supprimer
    2. Pour une fois, pas d'accord. Le système électoral anglais est tellement peu démocratique qu'on peut avoir la majorité absolue à la chambre avec 25% ! C'est le système du "first past the post". Et pour une fois, le système pourrait bien se retourner contre ses créateurs !

      Supprimer
  4. la grande bretagne, historiquement, c'est la perfide albion qui a toujours su tirer les marrons du feu en s'immiscant dans les affaires europeennes.DE GAULLE voyait dans le marchandage anglais avec l'europe un cheval de troie pour l'europe: que des avantages et aucune contrainte...a commencer par la monnaie et sa puissance de feu financiere (reseau de paradis fiscaux,veritables tentacules, ramifiés a son coeur: la city).NIGEL FARAGE est le phare posté au loins qui eclaire les imperfections de l'europe et il est bien le seul...HELAS, car l'ensemble de la classe politique britannique est totalement infeodée au principe libre echangiste trans atlantique incluant de fait "la perfide albion".le marchandage recent de mr cameron sur son referendum n'est qu'un bluff-enfumage a visée electorale(2017) dans la seule optique de ramener a soi les gogos-electeurs egarés qui seraient tentés par l'UKP. Finalement, le danger ultime préssentis par nos elites trans-nationlistes-apatrides est de voir leur echapper le pouvoir d'illusioniste qui leur avait si bien reussis jusqu'ici.Vous n'etes que de des populistes ignares et dangereux ,dans ce decorum pseudo-democratique, si vous nagez a contre courant du fleuve orwellien!!!

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.