dimanche 17 mars 2013

Un cinquième soldat français tué au Mali

Un caporal du 1er RIMa d'Angoulème tué au combat et trois marsouins blessés au sud de Tessalit
Lignes de défense, 17/03/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Un caporal de l'armée française est mort dans les combats contre les rebelles islamistes dans le nord du Mali, a annoncé ce dimanche la présidence de la République.

Il s'agit du cinquième militaire français tué au Mali depuis le début, le 11 janvier, de l'opération Serval.

Ce militaire appartenait au 1e régiment d'infanterie de marine d'Angoulème. 250 soldats de ce régiment blindé sont actuellement au Mali.

Le soldat tué est le caporal Alexandre Van Dooren. Agé de 24 ans, le jeune homme était engagé sur le théâtre malien depuis le 24 janvier.

Samedi matin, ce marsouin effectuait avec ses camarades des GTIA 3 et GTIA Para une reconnaissance offensive au sud de la vallée de l'Amettetaï (à 60 km au sud de Tessalit) lorsque son AMX10-RC (voir la photo d'un blindé de ce type ci-dessus. Photo: EMA) a sauté sur un engin explosif (IED ou mine). Il a été tué dans l'explosion et trois de ses camarades blessés, dont deux sérieusement (tous ont été évacués sur l'antenne chirurgicale de Tessalit).

Au cours de cette opération, deux caches d'armes ont été détruites.

5 commentaires:

  1. Tout ça me rappelle l'Afghanistan. Ça avait commencé pareil, avec une victoire rapide sur les talibans. Les américains les avaient facilement délogés de leur sanctuaire de Tora-Bora, où les afghans avaient pourtant tenu tête pendant des années aux soviétiques.
    Et puis, progressivement, ça s'est détérioré à coups d'IED...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais mais les islamistes sont des étrangers au Mali,et ils ne sont pas nombreux,alors je ne vois pas de ressemblance

      Supprimer
    2. Et contrairement à l’Afghanistan, la population et l'armée soutient sans réserve l'armée française. Ça n'a juste rien à voir.

      Supprimer
  2. le malheureux militaire mort pour les grand interets de mulitinationales ...,le sous_sol malien contient beaucoup de richesse minieres
    ça attirent les requins grace aux islamiste financer par le qatar militariser par l'industrie francaise on peut mettre la main sur les richesse qui se tarise lybie,syrie,mali et bientot l'algerie comme le dit le faux philosophes 'il faut un printemp arabe en alger
    moralité il est mort pour la cause d'areva ,total.... peut-etre mort avec des explosif français d'assaut mais pas pour la france

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.