samedi 6 avril 2013

Affaire Cahuzac : 600 000 euros, vraiment ?

Affaire Cahuzac : 600 000 euros, vraiment ?
France 2 via Libertarien TV et le Blog d'Olivier Demeulenaere, 06/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Un ticket d’entrée de 10 millions d’euros (au bas mot) pour ouvrir un compte d’évadé fiscal en Suisse… Un pouvoir politique qui était informé, droite et gauche confondues, depuis au moins 2008… Tous les éléments sont réunis pour faire sauter une république oligarchique qui copine et fraude à tout va au plus haut niveau. Mais on est en France, hélas…

5 commentaires:

  1. Dans ce cas là , le haircut doit être de combien?
    Est ce que Monsieur Cahuzac bénéficie
    de la garantie des 100000 euros? Il doit se sentir un peu chypriote ce monsieur aujourd'hui .....
    A ça ira, çà ira ...
    est ce vous sentez la chaleur de la lanterne ?

    RépondreSupprimer
  2. Dallas continue, il se passe quoi de vraiment intéressant pendant ce temps ?

    A partir de 1 millions, une personne bien conseillée préfère demander un compte numéroté.

    En général, le triptyque est le suivant:
    Une société numéroté au Liechtenstein qui ouvre un compte numéroté en Suisse
    et ensuite ces comptes sont juste utilisé pour transfert l'argent vers des paradis fiscaux, c'est des comptes utilisés seulement pour brouiller les pistes.
    Seul le patron de l'agence peut savoir quel compte appartiens à quel numéro.
    La justice peux aussi le savoir, mais ça prends trois ans de procédure.

    On vous mène en bateau est il ne s'agit même pas d'évasion fiscal puisque le Français qui demande à être taxer en France ne paient que 20% d'impôt.
    Contre 30% pour le français qui se fait taxer à la source en Suisse.

    Pareil pour les fortunes secrètes, les comptes suisse sont taxe à la source par la banque à hauteur de 35%, la différence est rembourser par les fisc après déclaration.


    Franchement vous êtes sur qu'on essaie pas plutôt de faire croire au Français que le dirigeant sont vraiment trop con au point de ne pouvoir rien faire pour redresser la France.


    RépondreSupprimer
  3. Peut-être pour atténuer les propos de François Peillon
    Le Monde ce soir : Entrepreneurs, hommes d'affaires, notables de province, professions libérales. Ils constituent, bien plus que les milliardaires, l'essentiel de l'évasion fiscale.
    Cherche-t-on à minimiser les sommes qui sont en jeux ?

    RépondreSupprimer
  4. J'ai le souvenir recent d'une discussion fortuite avec un gestionnaire de gros portefeuille travaillant chez AXA. Je lui dévoilais ma strategie passée ou considerant le risque associé aux dettes souveraines des etats europeens j'avais liquidé mon assurance vie pour ltransformer le fond en OR puis en ARGENT METAL. Sa reflexion fut simple: 1- il proposait a ses clients des assurances vie domiciliées au LUXEMBOURG avec un rendement de plus de 4%, et me précisa une chose qui a son importance: le ticket d'entrée est a 2 millions d'euros! je lui faisais remarquer qu'a plus de 4% il y avait une part de risque puisque celle ci est contenue dans le rendement et qu'il est superieur au rendement habituellement proposé. Il a convenus du risque certes mais " qu'il faut savoir sortir a temps", je lui renvoyais une evidence comme réponse: "les boursicoteurs disent la meme chose ce qui ne les empechent pas de se faire laminer!".
    2- au sujet de l'or et de l'argent, cela ne l'interressait pas parceque "il n'y a aucun rendement!"...Je lui reponds qu'il n'ya pas de rendement, certes, mais que "j'ai contracté une assurance antis incendit monetaire".
    3- Pour conclure il pensait tout comme moi que nous courrions vers un krach obligataire!

    RépondreSupprimer
  5. ce gars chez AXA, il est comme tous les autres (j'en ai rencontré un pareil chez BNP) : ils ne peuvent pas s'extraire de leur conditionnement. Au point 3, il pense que ça va péter, et il pense qu'il faut être malgré tout en assurance vie !! pffffffff Forcément, comment il touche sa commission annuelle sinon ?

    yongtai

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.