jeudi 4 avril 2013

Babel expliqué

Un commentaire...

C'est pourtant bien simple : tout est expliqué et visible !

Investissez donc 23 € dans les mémoires de David Rockefeller (éditions de Fallois) - rassurez-vous, il n'a pas besoin de vos petites tunes.

Lisez au moins le chapitre 15 "La création d'un banque à l'échelle mondiale" et le chapitre 27 "Internationaliste et fier de l'être".
Mais tout est passionnant !

Le luxe du système est de tout dire, tout montrer, cela ne touche que les initiés, c'est à dire ceux qui savent faire la différence entre une vessie et une lanterne, entre le réel, sa simulation et enfin, son simulacre (qui à lu "Simulacre et simulation" de Jean Baudrillard pourtant ouvertement montré dans Matrix et cité abondamment par les frères Wachowski ?).

Si vous voulez savoir ce que vous allez devenir, faites un voyage au US, observez l'américain moyen, gros, craintif, moutonnier, abruti de consommation, inculte, bref, un tiers du meilleur des mondes, un tiers de 1984, un tiers de Globalia, et Peillon, Vallaud-Belkacem et Taubira ont cette mission et vont s'en acquitter sous la houlette de François 1er de Hollande.

Good Luck boys !

10 commentaires:

  1. Très juste. J'aime bien ta recette type cocktail : 1/3.

    C'est vraiment ça.

    Il est en effet stupéfiant qu'Attali puisse déblatérer sur la "démocratie" comme il le fait, publiquement, sans aucune honte, et sans aucun retour de bâton.

    Autre corollaire : plus c'est gros plus ça passe.

    J'ajouterai pour parfaire ta vision du futur : le film Idiocracy.

    http://tinyurl.com/crld2ko

    A voir absolument.

    RépondreSupprimer
  2. Tout a fait d'accord, même diagnostique ici : http://yoananda.wordpress.com/2013/03/24/la-tele-verbalisation/

    on pourrait rajouter Kafka aussi, voire Brazil et d'autres.

    Je ne l'ai pas fait, mais lire Zbiniou Brezinski doit être très instructif aussi a mon avis.

    RépondreSupprimer
  3. Non je ne dépenserai pas 23€ car j'ai déjà vu une ou deux vidéos de P.Hillard qui explique tout cela. Ce qui m'inquiète, c'est d'avoir de moins en moins d'arguments pour invalider cette théorie. Je préfèrerais que ce monsieur soit fou ou paranoiaque. J'espère que les alsaciens vont donner ce week-end un bon coup de pied au projet babelien.

    RépondreSupprimer
  4. Aujourd'hui, en tentant de me connecter à Voltaire.org, j'ai eu droit au message 'Page malveillante!' Je ne sais pas si c'est lié à notre Firewall mais quelque part c'était à prévoir. La question est de savoir, si maintenant on ne risque pas de miner notre PC en surfant sur Voltaire ...

    Eg.O

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Avertissement- Attention, l'accès à ce site risque d'endommager votre ordinateur."

      ce qui veut dire :

      "Avertissement- Attention, l'accès à ce site risque d'endommager notre programme de manipulation"

      lol

      Supprimer
    2. La vaaaache, c'est vrai !
      Il faut dire à Firefox "d'ignorer cet avertissement" et confirmer que ce site n'est pas bloqué, et fermer la page en tartinant sur les sites malveillants.
      Cela étant, vu ce qu'ils écrivent, qui s'en étonnera ? ça leur pendait au nez.

      Supprimer
  5. Ah les américains ! Ils ont de la chance pourtant, ils ont élu le fils de Stanley Ann Dunham à la présidence : "a change we can believe in" qu'ils disaient. Pendant ce temps là, en France ils disaient "yes we Kahn" et ils ont eu Flanby à la suite de Ben Sarko et tout va bien !

    RépondreSupprimer
  6. Vivant au Canada je confirme le dernier paragraphe. Je vais souvent aux states et tout est vrai, ils sont gros, bêtes à manger du foin, d'une inculture exemplaire et en sont fiers, sont terrorisés par tout ce qui est différent même s'ils sont surarmés et font de la surconsommation une religion.

    RépondreSupprimer
  7. Le passage où il a une entrevue avec Gorbatchev est pas mal.

    Celui-ci s'échine à lui expliquer qu'il peut croire ce qu'il veut, les russes n'auraient jamais envahi la russie, mais l'autre cherche à tout prix à caser cela dans son histoire.

    Je ne suis arrivé que là par contre dans ce livre :p

    RépondreSupprimer
  8. j'ai voulu écrire les russes n'auraient jamais envahi les US, pardon, j'ai parfois al tête en l'air ;).

    Et "l'autre" c'était le Rockefeller qui pensait l'inverse.

    Gorbatchev s'était fait troll...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.