mardi 9 avril 2013

Bruno Bertez : Les socialistes fautent, ce sont les autres qui paient!

Politique Friction du Mardi 9 Avril 2013: Les socialistes fautent, ce sont les autres qui paient!
Le blog à Lupus, Bruno Bertez, 09/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien


Comme on pouvait s’y attendre, la réaction des élites socialistes est pitoyable: Face à la faute de Cahuzac , ils vont renforcer les contrôles … sur les autres. Dana quelques jours, la faute de Cahuzac , ce sera celle des pays qui respectent le secret bancaire et la vie privée.

On a fait la même chose en Allemagne, quand Kohl été pris en flagrant délit, la main dans le sac… pour des milliards!

- C’est une diversion : On détourne l’attention, on vocifère!
- C’est un vice de l’esprit : Contrôler, réglementer!
- C’est une lâcheté : On refuse de voir le problème là ou il est!

Voilà ce qu’il faudrait faire:

- Pousser à fond l’enquête, tirer sur le fil de l’intermédiaire Dreyfus et dévoiler tout son système d’évasion mis a la disposition du monde politique. Inculper tous ceux qui y ont participé, ou en ont bénéficié … et on aura des surprises.

- Oser faire ressortir le lien général entre les financements politiques, les corruptions, les nominations à des postes clefs ou on peut renvoyer l’ascenseur.

- Ne pas hésiter à faire ressortir la connivence droite/gauche dans les pratiques et l’omerta.

- Nommer une commission d’enquête sur le comportement récent du monde politique face a cette affaire, dénoncer les interventions, dissimulations, les mensonges afin que tous ceux qui ont collaboré au gros mensonge d’état plongent. Enquêter chez les médias complices et stipendiés, récompensés par de la pub tombée du ciel…de certaines agences.

Le Cahuzac-gate ce n’est pas la fraude de CAHUZAC, mais la tentative de dissimulation.

Ce gros mensonge d’état est aussi grave que la faute de Cahuzac , il faut décourager une fois pour toutes les comportements complices.

Apres cela, on se sentira déjà beaucoup mieux, et beaucoup , beaucoup d’autres se sentiront moins bien!

J'ai même entendu que la gauche voulait interdire qu'on puisse être député et avocat d'affaire... C'est génial quand même. Ils se font prendre la main dans le sac, et tout ce qu'ils trouvent à faire, c'est de pondre une loi pour taper sur les députés de droite    Quelle bande d'escrocs quand même   

8 commentaires:

  1. surtout que l'on est deputé, on peut facilement devenir avocat d'affaire !

    RépondreSupprimer
  2. Je viens de tomber sur un commentaire du Figaro, pour une fois très pertinent !
    ;-)

    ***********************

    Il est intéressant de prendre un regard Franco/Français pour regarder le fond du problème des politiques Russes et Française sur le fond du déplacement de leurs Présidents.

    Poutine choisit d'aller à Dresde visiter la plus grande foire industrielle du Monde pendant que Hollande choisit de visiter le Maroc, premier exportateur de HASH du Monde.

    Deux visions de la politique et des responsabilités.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ouais c'est toujours toujours "pertinent" le figaro.

      le commentaire suivant n'aurait pas été "pertinent" :
      "Poutine va en Allemagne, grand client de son gaz ; Hollande va au Maroc tenter d'y vendre le Rafale (donc nos amis Quatairs envisagent le financement)"

      --neuneu.

      Supprimer
  3. Si ils étaient aussi bon en stratégie de l’échec quand échec au serait un pays en bonne santé géopolitique.

    RépondreSupprimer
  4. Au passage en plus de l'éviction pour mensonge de toute fonction politique et/ou de représentation du peuple il serait bien le minimum que Mr Cahuzac soit condamné en plus à rembourser l’intégralité des sommes qu'il a touché en tant que ministre ou qu'élu de la république...

    RépondreSupprimer
  5. Plutôt que d'interdire au députés d'être avocat d'affaire, il faudrait leur interdire d'être fonctionnaire conformément à la théorie de séparation des pouvoirs.

    SJA

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est pas la peine de touner autour du pot, il faut simplement interdire l'homme politique professionnel.

      5ans, 10ans et bye bye, tu retournes bosser.

      C'est la seule façon de ne pas avoir de conflit d'intérêt permanent et durable.

      Supprimer
  6. >> Voilà ce qu’il faudrait faire:
    (...)

    il ne dit pas comment.

    En créant une commission d'étude, dont m. J. Attali pourrait accepter de prendre la tête, composée d'une petite vingtaine de spécialistes reconnus de ce périmètre, qui devrait rendre son rapport à m. le Président de la République, à l'horizon de la rentrée, qui aura pour mission de définir les orientations, missions et moyens dont devrait disposer le futur "Haut Commissariat à La Transparence de l'Elu" lequel aura vocation, dans le cadre réglementaire qui sera le sien, en synergie avec la Cour des Comptes, d'assurer la confiance du Peuple en ses Représentants, confiance sans laquelle .... je continue ?

    --neuneu.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.