mardi 2 avril 2013

Cahuzac passe aux aveux ?

Cahuzac passe aux aveux ?
Le Point, 02/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
L'ancien ministre du Budget Jérôme Cahuzac a pris rendez-vous avec ses juges pour reconnaître qu'il possédait bien des comptes en Suisse et à Singapour, contrairement à ce qu'il a toujours soutenu, affirme mardi le Canard enchaîné.

24 commentaires:

  1. Ah l'odeur du napalm au p'tit matin.. j'adore.

    Si cette bombe est confirmée, alors tout saute.

    Tu imagines ? Hollande ? Ayrault ? Tous les socialos ? Tous mouillés.

    Cahuzac était président de la commission des finances... et ensuite ministre du budget !

    Il a juré à la radio, télé, Assemblée nationale...

    C'est du délire ! C'est stupéfiant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ca devrait sauter mais ça ne sautera pas. Puisque ce soir, ceux qui vont diffuser l'information à la masse, sont ceux qui étaient prêts à brûler Médiapart pour sauver le soldat Cahuzac. On va édulcorer l'information, puis faire un grand reportage de 10 minutes du PSG-Barçelone et hop demain la pilule sera déjà à moitié avalée.

      Supprimer
    2. il a menti a Hollande!c'est un scandale!il a sali la république!

      Supprimer
  2. C'était cousu de fil blanc.
    Des tas d'hommes politiques en ont.
    Enfin, c'est marrant car pile le même jour, la Russie annonce vouloir interdire la détention de comptes pour ses décideurs politiques.

    Je remets une "méta revue de presse" que j'ai faite pour l'actu des 2 derniers jours, il y a peut être matières à regarder certains liens.
    (Désolé du plagiat pour "méta revue de presse" (inconscient promis)

    http://points-de-vue-alternatifs.over-blog.fr/article-meta-revue-de-presse-2-avril-116728494.html

    RépondreSupprimer
  3. Cela serait bien que ce type arrete sa carriere politique et refasse son job de chirurgien, ca serait bien mieux pour nous tous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est officiel !
      Il demande pardon.

      C'est ahurissant.

      LA RIPOUBLIQUE SAUTE !

      Supprimer
    2. ..sauf pour ceux qu'il opérerait!

      Supprimer
  4. Le communiqué de Jérôme Cahuzac :

    Par lettre du 26 mars 2013, j'ai demandé à Messieurs les juges d'instruction Roger Le Loire et Renaud Van Ruymbeke de bien vouloir me recevoir afin que, délivré des obligations de ma fonction, je puisse enfin donner les explications qui s'imposent au regard de la détention à l'étranger d'un compte bancaire dont je suis le bénéficiaire depuis une vingtaine d'années.

    J'ai rencontré les deux juges aujourd'hui. Je leur ai confirmé l'existence de ce compte et je les ai informés de ce que j'avais d'ores et déjà donné les instructions nécessaires pour que l'intégralité des actifs déposés sur ce compte, qui n'a pas été abondé depuis une douzaine d'années, soit environ 600.000 €, soient rapatriés sur mon compte bancaire à Paris.

    A Monsieur le Président de la République, au Premier Ministre, à mes anciens collègues du gouvernement, je demande pardon du dommage que je leur ai causé. A mes collègues parlementaires, à mes électeurs, aux Françaises et aux Français j'exprime mes sincères et plus profonds regrets. Je pense aussi à mes collaborateurs, à mes amis et à ma famille que j'ai tant déçus.

    J'ai mené une lutte intérieure taraudante pour tenter de résoudre le conflit entre le devoir de vérité auquel j'ai manqué et le souci de remplir les missions qui m'ont été confiées et notamment la dernière que je n'ai pu mener à bien. J'ai été pris dans une spirale du mensonge et m'y suis fourvoyé. Je suis dévasté par le remords.

    Penser que je pourrais éviter d'affronter un passé que je voulais considérer comme révolu était une faute inqualifiable. J'affronterai désormais cette réalité en toute transparence.

    RépondreSupprimer
  5. -voleur
    -donneur de leçon
    -arrogant
    -méprisant
    -parjure
    -voyou
    -scélérat

    ... la liste des qualificatifs est trop longue.

    La ripoublique doit sauter ! Il ne faut pas lâcher les autres, ses chefs, ses amis, ainsi que les journalistes, tous complices, tous pourris.

    Ce scandale dépasse l'entendement.

    Une pensée émue (comme d'habitude) à tous les gogos, les gochos, les bobos, en un mot les crétins... "le changement c'est maintenant".

    Vous la sentez ? Bien ? Ca vous suffit ? Non ? Encore ?

    Si Cahuzac n'est qu'au fond qu'un étron... vous partagez une part de responsabilité.

    RépondreSupprimer
  6. Au fait j'oubliais un truc essentiel :

    -n'oubliez pas de bien payer vos impôts
    -n'en oubliez aucun : redevance TV, etc.
    -préparez déjà votre dernier tiers

    ... Les pourris vous remercient. Et vous saluent.

    RépondreSupprimer
  7. Cela etait cousu de fil blanc...

    A mon sens, la gravité n'est pas d'avoir un compte en suisse (ou ailleurs - mais étant suisse moi-même j'ai une préférence !) c'est cette mentalité qui consiste à nier, toujours nier... Les sportifs qui ne sont pas dopés, les comptes qui n'existent pas, les arrangements des politiques avec la morale...[...] Mettre de l'argent a gauche (jeu de mot) quand on édicte soit même les règles qui incitent à le faire, c'est quand même un comble... Mais quand on voit les règles, c'est presque légitime... En France, vous devriez commencer a aimer les riches et les accueillir, plutôt que les faire fuir... Mais qu'est-ce qu'on se marre en suisse en vous regardant vous battre... Chez nous par exemple le mariage pour tous, on n'en discute pas, on met ça au referendum et c'est fini... Vous vous y passez des jours, des mois et pendant ce temps là votre économie se meurt...
    C'est sur qu'on a pas l'A. M. E. (sécurité sociale pour tous !) dont la condition numéro un d’obtention est "personne étrangère en situation irrégulière au regard de la réglementation relative au séjour en France"... Cherchez bien les milliards qui manquent chez vous, ils font vivre vos fonctionnaires...

    RépondreSupprimer
  8. 1. Suppression de tous ses droits civiques
    2. Confiscation des 600000€
    3. Interdiction de rebosser dans le public

    Bon je rêve, ok.....

    cashisking

    RépondreSupprimer
  9. Le mot "socialope" prend tout son sens - s'il n'en avait pas déjà assez ;o)

    RépondreSupprimer
  10. Et après çà il font chier Depardieu...c'est un ramassis de nuisibles !
    Quelle belle image pour la France... je suis franchement atterré car ces gens n'ont aucune morale. C'est sûr que Marine et consœurs n'en demandait pas tant !!! Une autoroute vers l'enfer !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est surtout la fiabilité de Médiapart qui y gagne avec cette affaire.
      Je vous rappelle que cette même agence dirigée par Edwy Plenel avait révélé que l'ex chef de l'Etat avait perçu près de 100 millions d'€ pour sa campagne de 2007 du "regretté" KADHAFI. Dans la semaine qui avait suivi cette révélation, un ex ministre à Khadafi fut retrouvé mort dans les eaux du Danube ainsi qu'un ex secrétaire d'Etat au même personnage retrouvé "suicidé".......
      Là c'était signé et en plus certains services auraient été mis à contribution dans une entreprise de désinformation et dans des assassinats.....C'est bien plus grave pour la démocratie et pour la vérité que la pauvre affaire au menteur de Villeneuve sur Lot.
      Ce n'est pas pour vulgariser l'affaire Cahuzac, mais faut reconnaître que personne en politique ne peut plus afficher la même suffisance et la même morgue à l'instar du JF Copé d'hier-soir sur de tels sujets. Ils (les politiques) sont définitivement tous impactés et salis.

      Supprimer
  11. j'en espérais pas plus d'un gars qui payait sa "salariée" une misère pour laver ses slips !

    mai et juin vont être très chaud...


    PS : une petite pensée pour Aphatie

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. très très chaud ! Mais avec le réchauffement global il y aura encore une bonne excuse du genre : "c'est po nous c'est le CO2 Chinois" !

      Supprimer
  12. Ce qui est extraordinaire c'est que Cahuzac... ment encore.

    600 000 euros ?

    Et dans sa lettre de pleureuse, il ne détaille pas le schéma...

    Or le schéma est passionnant.

    Un compte en suisse... transféré ensuite à Singapour. Via des sociétés écrans ? Quelle est la time line ? les dates ? Et les sommes exactes ?

    Cahuzac parle de 600 000 euros qu'il aurait rapatriés en france. Mais provenant de quel pays ? de quel compte ?

    Bref, Cahuzac prouve une fois de plus sa veulerie. S'il veut vraiment gagner sa rédemption, alors il doit tout balancer.

    A moins que ce fameux schéma... prouve que Cahuzac il y a encore peu de temps était dans une logique de fraude, de dissimulation, d'évitement en faisant bouger l'argent.

    Là en jouant la pleureuse, il dit en substance qu'il y avait 600 000 euros depuis 20 ans... qui n'ont pas bougé. Et qu'il a ensuite rapatriés.

    Comme une bonne grand-mère. Comme un fraudeur "par défaut".

    C'est encore une fois un mensonge.

    Ce type est indécrottable. C'est un menteur psychotique.

    RépondreSupprimer
  13. FACEPALM !!

    http://s1.lemde.fr/image/2013/04/02/534x0/3152362_5_6bf1_le-premier-ministre-a-soutenu-qu-il-ne-savait_c030515ba07e1421f028eea221f4767b.jpg

    RépondreSupprimer
  14. J'éspère que Jérome Cahuzac aura au moins l'honnêteté intellectuelle de se suicider.

    RépondreSupprimer
  15. Et le DieselBloom, il n'aurait pas un petit compte planqué quelque part (pas à Chypre bien sûr) ???

    RépondreSupprimer
  16. Pas à son coup d'essai ce digne représentant de la "république exemplaire" ça date de 2007 :


    Jérôme Cahuzac reconnu coupable, mais sans peine Condamné sans peine ni inscription au casier judiciaire pour avoir employé une jeune femme sans papier.


    Condamné sans peine ni inscription au casier judiciaire. Il n'a pas fallu plus de cinq minutes au tribunal de la 31e chambre correctionnelle du Tribunal de grande instance de Paris pour prendre sa décision. L'avocat général avait demandé une « amende proportionnelle aux revenus du prévenu », Jérôme Cahuzac, député de Villeneuve depuis le printemps dernier, maire de la localité et chirurgien parisien.
    La cour n'a pas retenu cette suggestion. Il est vrai que d'entrée de jeu, les juges avaient déclaré avoir à se prononcer sur une affaire « qui ne mérite pas un ample développement ». De quoi s'agit-t-il ? D'une affaire de femme de ménage philippine sans papier employée au noir et payée en liquide de juillet 2003 à novembre 2004 pour 40 heures mensuelles à raison de 250 € par mois. Le pot-aux-roses a été révélé par une lettre anonyme postée en Lot-et-Garonne, diligentée à petite vitesse et qui atterrit étrangement sur la table d'un procureur de la République parisien. Pas de plainte déposée, pas de partie civile à la barre du tribunal.

    NEGLIGENCE :
    Visiblement stressé, Jérôme Cahuzac qu'accompagne son avocat, Me Jean-Alain Michel, reconnaît d'entrée de jeu « une erreur, une négligence ». Oui, il a employé en la rémunérant en liquide, de juillet 2003 à novembre 2004, cette jeune femme à sa clinique pour de menus travaux sur recommandation de son employée de maison qui la connaissait sans vérification de ses titres de séjour. L'essentiel de l'infraction est là et l'enquête de police n'en a pas trouvé d'autre. Depuis, Jérôme Cahuzac a payé ce qu'il devait pour cet emploi clandestin à l'URSAFF.
    Depuis, la jeune femme arrivée en France en janvier 1998 pour rejoindre sa mère malade et la soigner s'est mariée et a obtenu son titre de séjour. Jérôme Cahuzac l'a aidée dans ses démarches et a réglé l'essentiel des frais d'avocat déboursés à cette fin. Il l'a embauchée à plein-temps et de façon tout à fait régulière pour des travaux de ménage, les seuls qu'elle ait jamais effectués dans la clinique.

    CONTEXTE POLITIQUE
    Relayant son client à la barre, Me Jean-Alain Michel évoque « un contexte politique local » et « des amis qui vous veulent du bien ». Il évoque une demande de copie du dossier par un avocat qui se réclamait de la partie civile et parle de « mensonge » car jamais la jeune Philippine n'a souhaité se porter partie civile. Il produit une lettre signée de la jeune femme qui en atteste et fournit les preuves de la régularisation de la situation. Jérôme Cahuzac a accueilli avec soulagement le verdict. « Tout ça pour ça ».

    « Sortir de la médiocrité… »
    Il est surprenant qu'une affaire de si médiocre importance arrive à l'audience d'un tribunal correctionnel. Généralement, la découverte d'une infraction de ce type qui, du propre aveu du tribunal, « ne mérite pas un ample développement » trouve sa solution dans un rappel à la loi et une vérification que tout est rentré dans l'ordre.
    À l'issue de l'audience parce qu'« on ne commente pas une décision de justice », le député maire de Villeneuve-sur-Lot s'est refusé à tout commentaire. Va-t-il porter plainte pour la demande de copie du dossier par une prétendue partie civile ? Hier, Jérôme Cahuzac souhaitait sortir de « cette médiocrité et respirer un autre air ».


    http://www.ladepeche.fr/article/2007/11/10/223413-jerome-cahuzac-reconnu-coupable-mais-sans-peine.html

    RépondreSupprimer
  17. 2 ministres du budget détruits par des "affaires" en quelques années... Et si c'était la fonction qui était sensible ?

    Parce que bon le Cahuzac, sa société de "conseil pharmaceutique" créée après avoir fait partie de la section "santé" du gouvernement sous Michel Rocard (merci Wikipedia)... ça sentirait (conditionnel car présomption - innocence - preuve - juridique toussa), cela ne sentirait pas un peu, quand même, la structure créée ad hoc pour se faire remercier des services rendus ?
    En clair: corrompu, pourri jusqu'au trognon aux yeux de tous... Traître.
    Et si un tel profil peut devenir ministre, je suppose que le reste de classe UMPS est elle aussi riche en couleurs.

    La vraie question serait plutôt: un juge peut-il en France remettre un peu de morale dans la classe politique ou est-il seulement l'instrument de l'élimination de quelqu'un de gênant ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui pourri jusqu'au trognon.

      Bizarrement cette justice habituellement si incompétente (j'ai pris 6 mois avec sursis et 15k€ de frais divers pour 0 faute), empêche tout de même nos corrompus de tourner en rond.

      Pour le fun regarder la CV du président de conseil général des BdR d'avant Guérini :

      http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7ois_Bernardini

      Lisez bien tout, une vrai racaille qui n'a rien à envier à nos wesh.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.