dimanche 7 avril 2013

Comprendre la "reprise" US et le Peak Oil par les chiffres

Be Careful What You Wish For; Why The Re-Industrialization Of America Is Bad For Stocks
ZeroHedge, 06/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
La valeur ajoutée industrielle par pays :


La part de cette industrie dans le PIB :


C'est à dire que le PIB est de plus en plus fictif. Il y a de moins en moins d'industrie, de réel. Et de plus en plus de tittytainment, de faux emplois, de services inutiles.

On fabrique de la richesse symbolique, et on fait en sorte de transformer en activité salariée/consommation marchande tous les actes du quotidien. Mais les gens ne sont pas plus riches. Au contraire.


These Charts Better Not Reflect The True State Of The US Economy
ZeroHedge, 06/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
On voit ceci ressortir dans la consommation de produits pétroliers aux USA :


C'est une vraie chute libre.

Ici les livraisons d'essence aux stations service :


Et le nombre de kilomètres parcourus aux USA :


Ce dernier chiffre est aux niveaux de 2004. Mais ce n'est pas à ce point la chute libre que sur la consommation d'essence.

Pour ZeroHedge, une seule explication à ça : les américains, conduisent un peu moins, mais surtout abandonnent les gros véhicules pour se rabattre sur des véhicules plus petits, et moins chers.

Bref, les américains "downsizent"... Et dans le même temps, on nous fabrique un PIB en hausse...   

Tout ça est de la bidouille statistique (essentiellement par du traficotage des chiffres de l'inflation, toute inflation enlevée se rajoutant automatiquement à la croissance). Un peu comme pour la Chine, avec ses 7% de croissance alors que la consommation d'électricité ne grimpe pas...

4 commentaires:

  1. Quand un zunien achète une petite voiture neuve cela contribue au PIB, on n'y soustrait pas le prix du 4x4 qu'il aurait mis à la casse.

    De même la destruction d'une maison ancienne ajoute du PIB (le prix du démollisseur), mais n'y soustrait pas la valeur même résiduelle de la maison. Si on en construit une nouvelle, c'est encore du + au PIB.

    c'est bien résumé par "une bonne guerre et ça repart".

    Dans la cas du pib zunien, comment sont intégrés les prix ? ex. Apple fait fabriquer en Chine une tablette pour 100$ (mettons), achetée à ce prix par une de ses sociétés offshore, laquelle la revend 300$ à Apple US (qui garde ainsi légalement au chaud à l'étranger 200$ de tréso nette de toutes taxes et impôts US), laquelle la vend 450$ et supporte les frais sur ces 150$ (R&D, pub, ...).

    Le PIB véritablement manufacturier n'est réalisé qu'en Chine, mais n'y a-t-il pas une partie dans le PIB zunien : 450$, 350$, 150$ ?


    --neuneu.

    RépondreSupprimer
  2. yen a petre qui ont arrêter de chauffer les maisons qui ne leur appartiennent plus ( regroupement familiale )

    RépondreSupprimer
  3. Alors quels seraient les vrais chiffres de la croissance aux USA et en Chine sur les trente dernières années ?

    En 2002 Todd suspectait déjà (Après l'empire, Todd était brillant à l'époque) Washington de bidouiller violemment les chiffres du PIB.

    RépondreSupprimer
  4. Hachis Parmentier7 avril 2013 à 20:05

    que le PIB soit de plus e plus virtuel, c'est normal. avec la robolution, la redistribution ce fait grâce a l économie de service

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.