mercredi 3 avril 2013

Corée du Nord: feu vert pour des frappes nucléaires contre les USA

Je n'ose imaginer que ce gusse soit sérieux   

Espérons que comme toujours, tout ce cirque ne soit là que pour des histoires d'assise intérieure de ce pouvoir de déments...

Corée du Nord: feu vert pour des frappes nucléaires contre les USA
Le Figaro, 03/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
L'armée nord-coréenne a annoncé aujourd'hui qu'elle avait reçu l'approbation finale pour déclencher des opérations militaires contre les États-Unis, y compris d'éventuelle frappes nucléaires.



KIM JONG BOOM
The WilliamBanzai7 Blog, 03/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

10 commentaires:

  1. M'enfin ça rime a rien cette histoire ...
    il a pas compris que s'il envoies une bombe A, le pays entier se fait raser dans la minute qui suit et son missile n'arrivera même pas a destination.

    Je ne pige pas. Il ne peut pas être aussi con.

    Ou alors la Chine et les USA se sont mis d'accord pour se faire la guerre ????

    Dans tous les cas ...

    RépondreSupprimer
  2. Foutaises, le régime nord coréen constitue pour les USA un revolver sur la tempe ....à Pékin. Seuls les inspecteurs us y sont habilités à contrôler les stocks d'armes nucléaires et, et, ce régime dispose d'imprimantes qui, normalement, sont exclusivement commandées , livrées et facturées à ...la FED. Autrement dit c'est une sorte de camouflage comme un autre pour occulter que Washington soutient ce régime qui émet de vrais/faux billets de dollars....
    Toute cette communication n'est là que pour berner les naïfs du style de ceux qui n'arrivent pas à accéder au minimum requis en matière d'informations sur un de leurs ministres....
    Pour qui travaillent exactement certains services pourrait être aussi une des questions en suspens.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Rien compris, tu peux être un peu plus explicite ?

      Supprimer
    2. Lapin compris

      Supprimer
    3. Pourrais tu nous faire profiter de tes sources parce que la phrase suivante vaut son pesant d'or et j'avoue me poser des questions :

      "Seuls les inspecteurs us y sont habilités à contrôler les stocks d'armes nucléaires et, et, ce régime dispose d'imprimantes qui, normalement, sont exclusivement commandées , livrées et facturées à ...la FED"

      Supprimer
    4. Pour te répondre, l'histoire des inspecteurs US m'est parvenue quand au premier tiers de la seconde guerre en Irak et suite au premier essai nucléaire dudit régime, il a été écrit dans la presse (Le Monde) que seuls des inspecteurs US étaient autorisés à venir contrôler l'état réel de ses stocks d'armes nucléaires... passé inaperçu because la guerre d'Irak.
      Pour ce qui est des imprimantes à usage exclusif (normalement) de la FED si je me rappelle bien, c'est sur un n° de NEXUS que j'ai pu lire que seul le régime Nord Coréen avait pu bénéficier des services du fournisseur officiel en imprimantes de la FED et que ce faisant, des vrais/faux billets de dollars étaient émis à une hauteur assez stable chaque année par ce même régime.... C'est moins visible que le petit milliard de dollars que Washington allouait à l'ancien régime égyptien de Moubarack.
      Vue la politique US avec l'arme nucléaire du Pakistan, l'ISI, son usage pour atteindre le commandant Massoud 48 heures avant les twin towers etc etc, que Washington n'ait pas été tenté de faire usage de la menace que représente ce régime n'est pas à exclure. Seul bémol, il y a souvent des gravillons dans les rouages qui peuvent retourner certaines alliances même très "sous-marines".... Ya veremos !
      En attendant, moi, je ne bois pas comme du petit lait le fait que la Corée du Nord soit l'ennemi juré des USA, loin de là !

      Supprimer
  3. Et si ce n'était qu'une 'diversion' médiatique ?

    On accapare l'attention des peuples avec une nouvelle des plus percutante, parce que quand même un malade mental, qui a l'arme nucléaire et qui déclare qu'il va l'envoyer sur les US ça focalise un peu les esprits, même si ce n'est pas très solide comme déclaration.

    Et pendant ce temps, nos amis de toujours (banquier/dirigeants corrompus), nous font les poches en toute quiétude.

    Des prestidigitateurs en quelque sorte.
    Dubitatif

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un article récent dans le NY Times indiquait que les américains redoutaient bien plus les attaques informatiques récentes contre des sites internet sud-coréens (médias, banques) ou liés à des intérêts américains, attaques qui sont bien plus discrètes et dont on parle nettement moins que ces fanfaronades nucléaires. Ils n'ont rien à envier aux Chinois en terme de capacités de nuisance et pourraient même être plus vicieux.

      Supprimer
    2. Voilà l'article en question:

      "Computer Networks in South Korea Are Paralyzed in Cyberattacks"

      http://www.nytimes.com/2013/03/21/world/asia/south-korea-computer-network-crashes.html?pagewanted=all&_r=0

      Computer networks running three major South Korean banks and the country’s two largest broadcasters were paralyzed Wednesday in attacks that some experts suspected originated in North Korea, which has consistently threatened to cripple its far richer neighbor. The computers of South Korea’s cable channel YTN were frozen during the attacks on Wednesday. The attacks left many South Koreans unable to withdraw money from A.T.M.’s and news broadcasting crews staring at blank computer screens.

      => rendre impossible les retraits de cash est une attaque sérieuse, bonjour les dégâts économiques et remous sociaux s'ils réussissent à le faire à grande ampleur sur une certaines durée.

      Supprimer
  4. En Europe, nous ne craignons rien, nous avons DieselBloom !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.