lundi 15 avril 2013

De la non universalité de la loi

Plus le temps passe, et plus on se rend compte que la loi fonctionne à plusieurs vitesses, selon ce que les puissants veulent ou non...

C'est d'ailleurs la magie de l'inflation législative d'amener à une loi tellement épaisse et contradictoire, que ça devient tout naturellement le règne de la lettre de cachet.

Ainsi, quand les femen agressent, blessent, dégradent, c'est toujours sans conséquence judiciaire. Idem pour les Antifa, qui ratonnent et terrorisent dans l'impunité la plus totale.

A l'inverse, on a assisté à des gardes à vue de promeneurs au Luxembourg pour le simple fait d'arborer le pull de la manif pour tous. 70 gardes à vue et immédiates également ce matin pour installation de tentes devant l'assemblée nationale. Il ne me semble pas que la réaction aie été la même quand c'est l'extrême gauche qui utilise de telles manœuvres.

Au passage, on voit que la gôche est beaucoup moins tolérante que la droâte à la contestation (puisque la contestation légitime ne peut naturellement qu'être de gôche, vu que eux sont le camp du bien ultime).

C'est très bien tout ça. Les masques tombent.

On voit aussi que la propagande essaie massivement de siffler la fin de la partie, et de discréditer les anti. L'avenir dira si ça marche. Mais la classe merdiatique est tellement décrédibilisée dans le cœur de l'opinion, que ça ne m'étonnerait pas qu'ils obtiennent juste l'effet inverse.

29 commentaires:

  1. Tonio et Devedjian qui a mis des personnes à terre durant se ratonnades des années 70?
    Et tous les anciens de mouvements de jeuness d'extrême droite qui expliquaient leurs idées à coup de matraques? Ceux-la n'ont jamais payé. Ne sois pas binaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Qu'est ce que tu me parles des années 70. Moi je te parle de la réalité d'aujourd'hui.

      Impunité totale pour les femen et antifa d'un côté.

      Oppression des anti mariage gay de l'autre.

      Supprimer
    2. Je te parle bien d'aujourd'hui : Devedjian est toujours élu et passe dans les mass média pour ouvrir sa grande gueule et personne ne lui rappelle ses délits. ( ça marche aussi avec H. Désir)
      Donc oui c'est toujours d'actualité.

      Martin

      Supprimer
    3. Et encore t'es gentil, s'il n'y avait que Devedjan :

      "Patrick Balkany voit-il trop grand et trop cher pour sa ville ? Levallois-Perret (Hauts-de-Seine), 20e au classement national des assujettis à l'impôt sur la fortune (ISF), commune la plus dense de France, est aussi la plus endettée… Et de loin, selon un classement publié mardi par le Journal du Net.

      D'après ce classement, les Levalloisiens cumulent une dette de 11.484 euros par habitant..."

      Supprimer
    4. En outre autant je n'aime pas les femens, mais parler comme tu le fais "d'oppression des anti mariages gays de l'autre", il faudrait que tu en parles à ton collègue marocain ou mieux à des argentins qui ont connu la vie sous Videla,c'était de la vraie oppression. La les anti s'opposent à une promesse de campagne d'un président démocratiquement élu. En outre c'est une loi qui votée donné des droits à certains sans en enlever à d'autres.
      Ce n'est pas parce que des homos se marient que je ne pourrai pas épouser ma copine.

      Supprimer
  2. " Plus un état est corrompu et plus il y a de lois." ( Tacite )

    RépondreSupprimer
  3. Pour ceux qui ont planté des tentes est ce vraiment une garde à vue ou juste un embarquement pour contrôle d'identité? En général c'est le 2ème cas, surtout pour autant de monde.

    Quant à dire que la droite est plus tolérante à la contestation cela montre surtout que tu ne t'intéresse pas trop à la contestation dite de gauche.

    Pour rappel le mouvement des Indignés a subi quelques désagréments avec les forces de l'ordre. Comme par exemple 127 indignés embarqués le 19 juin 2011 en plein dimanche après midi sur le parvis de Notre Dame de Paris. Ou 80 embarqués le 21 septembre dont 11 mis en garde à vue pendant près de 24h et comparution immédiate à la fin. Au final ils ont été blanchis par la justice. Et tout cela juste s'assoir dans une place publique et tenter de discuter. Donc même pas de tentative d'installer des tentes.

    Le pouvoir qu'il soit de droite ou de gauche n'aime pas la contestation et fera tout ce qu'il peut pour l'empêcher. Les gens de droite découvrent les manifestations et la réaction des forces de l'ordre. Ils crient à la dictature. Mais ou étaient ils quand les indignés se faisaient embarquer? Ah oui ils riaient de voir ces gauchistes se faire maltraiter...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Les gens de droite découvrent les manifestations et la réaction des forces de l'ordre. Ils crient à la dictature. Mais ou étaient ils quand les indignés se faisaient embarquer? Ah oui ils riaient de voir ces gauchistes se faire maltraiter..."

      Eh oui.
      +10000000001

      Ca c'est drôle, chacun son tour. que les gens de Droite se fassent un peu la main...

      Et ils étaient où en 36 ?
      Lutter pour ses idées n'est pas simple, ni facile.

      Supprimer
    2. Photonik, j'adore ton pseudo, tu as de saines lectures.

      Martin

      Supprimer
  4. +1000000000
    Surtout que la posture des antimariage gay est anti-démocratique.
    C'était dans le programme de pépère : à été élu, il fait voter la loi. Bien sur c'est pas la loi la plus urgente,mais pour une fois qu'un président respecte une de ses promesses...

    Martin

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est complètement naze comme manière de penser ; cela revient à dire que toute forme de manifestation contre le pouvoir en place est anti-démocratique alors que c'est clairement l'inverse.

      Ou alors cela revient à considérer que les manifs de la CGT sont donc anti-démocratiques...

      Supprimer
    2. Faux: c'est ton raisonnement qui est naze.
      1- les syndicats qui sont des organisations représentatives (loi des syndicats de 1884 de mémoire) manifestent pour défendre les droits de ceux qu's représentent (parfois des privilèges plutôt)
      2- les antimariage manifestent car ils refusent que l'on donne des droits à d'autres.
      La démarche n'est pas la même et la légitimité officielle des manifestants non plus.

      Supprimer
  5. Les Socialistes n'ont jamais hésité à faire tirer sur la foule ...

    Rappel de l'histoire :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A8ves_de_1947_en_France
    et surtout à Firminy où des mineurs seront tués par les CRS sous les ordres des Socialistes. Socialistes déjà sous influence de la CIA qui devait luter contre les Bolcheviques.
    http://img.over-blog.com/370x334/1/19/84/92//RL-23-oct-48.jpg

    Il faut s'attendre à tout de la part de ces gens là.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je plussoie.

      A droite, ce sont juste des roublards affairistes qui font avec les moyens du bord et essaient juste d'éviter la révolte.

      A gauche, ce sont des idéologues, persuadés d'être le camp du bien, et d'être du côté du "sens de l'histoire". Ils ont un projet, quasi religieux. Et ils ne s'arrêteront pas comme ça...

      Supprimer
    2. @stumpjumper : je ne vois pas trop le rapport avec Firminy.
      Je te rappelle qu'en 1947 le contexte était tout autre: le PCF de 1947 n'était pas le PCF de 2013. L'URSS existait encore.
      En outre oui les socialistes ont été des ordures dans l'affaire Firminy, sauf que j'avais lu dans le canard enchaîné que des mineurs survivants de l'époque avait gagnés un procès contre les charbonnages de France ( je cite de mémoire je suis au boulot ). Et bien le ministre de l'economie en place s'était pourvu en cassation. Pour casser le jugement qui octroyait la somme considérable de 30 000 euros à certains mineurs.Qui était le ministre? Une certaine C Lagarde. Quand j ai lu l'article j'ai eu honte d'être français.

      Martin

      Supprimer
    3. @ Tonio tu te trompés mon bon.
      À droite aussi se sont des idéologues. La théorie de la main invisible, la théorie du ruissellement qui étaient des fumisteries érigées en religion.
      La Tatcher et le Reagan qui étaient des disciples de Friedman qui estimaient ( je résume ) qu' il fallait déréguler et limiter le rôle de l'Etat et des entités de contrôle.
      On a vu le résultat. Les gens de droite parlent du capitalisme et de responsabilités individuelles? Alors pourquoi ont ils renfloué les banques???
      Il faudrait voir du côté du Chili ou les disciples de Friedman (les chicago boys) ont pu utiliser le pays comme cobaye.Resultat: le pays le plus riche d'AmSud avec les plus grandes inégalités.

      Supprimer
    4. Cela fait belle lurette que les socialistes ne sont plus que des notables ayant rangé les idées au placard et ne s'occupant plus que de leur portefeuille. Cela en fait de parfaits jumeaux des politiques de droite. Entre les 2 seul la couleur du ruban change: bleu pour les uns, rose pour les autres. Mais le contenu du paquet est le même: du vide.

      Associé au fait que leurs copains tiennent le système (médias, syndicats...) en imposant un cadre duquel il est interdit de sortir, le système est devenu complètement bloqué. Il n'y a aucun espoir de sortir de ce véhicule fou lancé à pleine vitesse dans le mur. A moins de renverser le système. Mais pour le remplacer par quoi? La stérilisation du débat empêche l'émergence de solutions alternatives crédibles et largement partagées.

      Supprimer
    5. Ah bon, parce-que le PCF de 1947 était quasi-Bolchevique, ça justifiait parfaitement de tirer sur les mineurs qui avaient sué pour redresser la France après-guerre ?

      Tu critiques Lagourde, mais qu'ont faits les ministres Socialistes qui ont tenu le pouvoir pendant des années avant elle pour dédommager les quelques survivants ?
      Je précise que 3000 mineurs ont été licenciés sur le champs suite à ces gréves avec interdiction de re-travailler dans les mines.
      Tout ceci bien sur par le gouvernement Socialo de l'époque.
      Et quid de la guerre d'Algérie ?
      Qui a envoyé le contingent là-bas ?
      ...les socialistes encore et toujours.

      Il faut s'attendre au pire avec des Socialistes au pouvoir dans ce pays, c'est ce qu'enseigne l'Histoire de France.

      Ils n'hésiteront ni à faire tirer sur la foule, ni à se lancer dans des guerres de diversion. Bien sur, il faut que les militaires obéissent....

      Supprimer
    6. Bon la nuance c'est pas ton truc, mais passons.
      Je n'ai pas dit que cela justifiait de tirer sur la foule. Mais dans un climat de guerre froide un gouvernement de centre sera plus enclin à faire du "zèle" face à des manifestants d'extrême gauche, que des gens de droite
      Après ta grande phrase " Il faut s'attendre au pire " mouais bof, ta colère t'aveugle, tu t'excites pour pas grand chose.

      Martin

      Supprimer
    7. C'est justement pour toutes ces raisons qu'on avait besoin des socialos à la place de Moulinets 1er ! Pour foncer plus rapidement dans le mur et enfin faire péter l'élastique qui retient le retour de bâton. Et il est volumineux et bien raide le bâton que nos élites maçonniques vont se prendre dans le fondement !

      Supprimer
  6. Autant j'apprécie la primeur des infos économiques sur ce site, souvent inédite dans la presse française, ou encore des idées avant-gardistes en terme de société alternative...

    Mais le caractère de plus en plus à droite m'insupporte ! Ce type d'intervention est une mauvaise macédoine de fait-divers.

    @ DiscoTonio, amène des faites, des chiffres, des graphs avec des sources identifiables...

    Combien de gens sont été blessés par les FEMEM ? Idemn pour les antifa ? Idem pour le bloc identitaire et ces avatars ?

    A mon avis, les torts sont partagés ! L’énergie doit être conservé pour changer réellement la société (cf Diacrisis) via des actions (cf les comités d'accueils des ministres PS).

    RépondreSupprimer
  7. "la posture des antimariage gay est anti-démocratique. C'était dans le programme de pépère : à été élu, il fait voter la loi. "

    Ca voudrait donc dire que la posture des gauchiasse était anti démocratique pendant le mandat sarko. Ou étiez vous donc pour dénoncer cette posture anti démocratique lors des manifs contre la réforme des retraites ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Des que je lis dans un post le terme "gauchiasse" je me demande si je dois m'abaisser au niveau...
      Anonyme rien que d'utiliser ce terme te discrédite. Idem pour le terme "socialope" cela sent bon le FN bas du front qui n'a jamais lu un livre de sa vie...
      Martin

      Supprimer
    2. PS : FN = gauchiasse tout pareil que le PS, l'UMP, le PC ou le PQ.

      Supprimer
  8. Faut arrêter avec cet argument grotesque "démocratique".

    Jamais les français n'ont voté pour que les homos puissent se fabriquer sur commande des enfants en bocal. Vous fumez la moquette là.

    Ils ont voté pour virer Sarko et avoir de la justice fiscale.

    Et ils se retrouvent avec du Sarko bis + le mariage gay. lôl.

    Fais donc un referendum sur la question, tu l'auras la démocratie...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 1-comme me disait un collègue, la démocratie exige que les citoyens se renseignent un minimum et soient dignes de voter, d'exprimer leur opinion.
      Quand on vote il faut lire le programme. Y'avait Bayrou qui se présentait que je sache.
      Par contre, tu nous parle de référendum cela fait au moins 30 ans qu' il n'y a pas eu de référendum sociétal en France.
      Je répète: le mariage gay n'est qu'un écran de fumée pour occuper les exhités. La loi bancaire elle est vraiment importante.
      Martin

      Supprimer
    2. "Faut arrêter avec cet argument grotesque "démocratique".

      Jamais les français n'ont voté pour que les homos puissent se fabriquer sur commande des enfants en bocal. Vous fumez la moquette là.

      Ils ont voté pour virer Sarko et avoir de la justice fiscale.

      Et ils se retrouvent avec du Sarko bis + le mariage gay. lôl.

      Fais donc un referendum sur la question, tu l'auras la démocratie..."


      => Suffit de lire le programme, c'était clairement expliqué.
      Quant à un référendum,la réponse est claire, il n'y en aura pas.

      Supprimer
  9. Ce que tu dis est à la fois vrai et faux. Oui les FEMEN jouissent d'une impunité totale, même quand elles dégradent ND de Paris (ce qui avait choqué même certains des gauchos parisiens les plus bobos), quand les identitaires se font embarquer pour moins que ça quand ils ont le malheur de s'attaquer à l'islam. Oui les antifas et surtout, surtout la LDJ peuvent ratonner tranquillement, mais va voir à Lyon, là bas ce sont les groupuscules fachos et autres hooligans qui défoncent du "gauchiste" à vue en toute impunité vu que le maire semble n'en avoir rien à foutre.

    Le pouvoir aime le bobo du marais, métrosexuel, consumériste bien soumis au diktat du marché, la fausse gauche libérale-libertaire pour qui toute différence entre individus, toute institution de société relève forcément de la "construction" que l'on peut donc laisser se "reconstruire" en temps réel, se moque de la vraie droite comme de l'an 40 mais redoute par dessus tout la contestation de la vraie gauche. On reparle de la révolte étudiante de 2006, des mouvements anti-impérialistes à chaque G7/G8/Sommet de l'OTAN, ou encore de la traque policière permanente contre les modes de vie alternatifs ?

    RépondreSupprimer
  10. La loi y a ceux qui la comprennent, la contournent et ont le pouvoir de la faire appliquer et il y a les autres qui sont soumis à ce pouvoir et qui sont victimes de ces contournements.
    Concernant les FEMEN je comprends tellement pas qu'on puisse laisser passer ça, ne serait-ce que médiatiser, ne serait-ce que victimiser Caroline Fourest... Bordel depuis quand on protège les pyromanes quoi...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.