jeudi 25 avril 2013

De la Oumma

Je parlais encore hier avec mes collègues du Maghreb.

Et je m'étonnais qu'entre marocains et tunisiens, ils se parlent et se comprennent comme si ils étaient voisins de palier... Et ils regardent indifferrement les chaines télé des uns des autres par exemple. Pourtant il y a entre le Maroc et la Tunisie la distance qu'il y a entre l'Espagne et la Suisse. De quoi traverser 4 langues, 3 cultures, 2 religions en Europe...

On en causait. Et j'ai lâché le mot de Oumma.

Ils m'ont regardé comme un martien. Mais amusés. Etonnés que je connaisse ce mot. Mais un peu comme si j'avais lâché un gros pet quand même.

Je sais pas bien tout ce que ce mot comporte de sens. Notamment politique.

Quoi qu'il en soit.

Quand l'Europe essaie de se faire au forceps en dépit du fait que personne ne parle la même langue et n'a la même culture, pour les arabes, c'est tout l'inverse.

Les peuples parlant arabes, de religion musulmane, ça va du Maroc à la Syrie, en passant par le moyen orient, qui détient quasiment tout le pétrole d'ailleurs. Et n'allez pas dire à un marocain du nord qu'il est berbere, il le prendra mal, pour eux, ils sont arabes   

Tout ce petite monde, sur cette carte, parle la même langue, l'arabe, a la même culture, et la même religion, musulmane :


Faudrait faire le total, mais ça doit bien faire entre 300 et 400 millions de personnes.

Et alors que visiblement, les peuples sont très proches, les élites politiques, elles, n'en finissent pas de s'enfermer dans des conflits à la con, à défendre les frontières artificielles de leurs pays, tracées à la règle après la décolonisation...

Allez comprendre...

Et à mon avis, il faut replacer dans cette perspective là, l'intervention tous azimuts du Qatar et de l'Arabie Saoudite, qui poussent à abattre les anciens États issus de la colonisation, pour mettre partout au pouvoir les frères musulmans.

A noter également, chose que peu d'occidentaux savent :

Le califat des omeyades entre 650 et 750 :


L'empire ottoman un peu avant 1700 :


Les bouleversements qui ont lieu dans le monde arabe sont à remettre dans ce contexte.

Et pour avoir pas mal discuté avec mes collègues du Maghreb, leur champion, le modèle, pour eux, c'est Erdogan et ce qu'il a réussi à faire de la Turquie.

Tout indique que ceux qui devraient être unis, en terme de cohérence des peuples, ce sont eux. Et certainement pas l'Europe, malgré les délires universalistes hors sol de nos élites maçonniques.

Et on comprend mieux aussi la stratégie du chaos que l'occident pratique dans cette région depuis 40 ans. On cherche à empêcher toute agglomération, toute cristallisation (car une oumma fédérée, ça veut dire entre autres que c'en est fini du pétrodollar). Et de l'autre, la stratégie de l'Arabie et du Qatar, qui finissent par remporter la mise partout et imposer les frères musulmans, parce qu'ayant la légitimité populaire contrairement aux libertaires occidentaux, n'en déplaise à nos élites...

18 commentaires:

  1. Oui enfin, je suis pas certain qu'ils soient très unis a part en surface. Les seuls points communs, du moins pour les "français", c'est l'islamophobie plus ou moins fantasmé, et surtout la Palestine.

    L'empire Ottoman est au coeur de la première guerre mondiale, il a été démantelé après, et si je ne dis pas de bêtises, ca a démarré d'un meurtre d'ambassadeur dans les balkans, non ?

    La Balkanisation d'ailleurs viens des restes fumant de cet empire qui doit essayer de se refaire une santé, tranquillement.

    A voir si la création d'Israël n'y a pas a voir.
    Par contre, le fait que la Grèce reste surarmée a tout a y voir.

    C'est une plaie qui n'est pas refermée ... d'autant qu'il y a comme tu le dis ces frontières artificielles qu'on leur imposées.

    J'en discuterai avec mon ami Marocain, je pense qu'il connaît bien ces sujets (il est très érudit). On verra.

    RépondreSupprimer
  2. Nuance, les berbere , Kabyles ou chleuh du Maroc ne se marie pas avec les arabes....les berberes ne se sentent pas arabes.

    En Israel, Chleuh veut dire idiot car beaucoups de Chleuh du Maroc sont juifs et ont immigrés las bas .Montagnards , ils avaient moins d' education que les Askenazes fuyant l' Europe d' apres guerre

    RépondreSupprimer
  3. Pas la meme culture en europe ?
    Je trouve qu'au contraire nous européens, possédons un héritage culturel et historique bien plus solide.

    Les européens ont un héritage indo-européen commun vieux de plus de 7000 ans. L'apparente différences linguistique entre européens, n'est que le résultat d'une lente différenciation régionale.
    D'un point de vue religieux, les cultes pré chrétiens, étaient également issuent d'une meme souche, comme le démontre en son temps Dumezil au travers de la mythologie comparée. Pas étonnant qu'au dela de l'universalisme de la nature, les dieux Grecs et Romains se soient si bien mariés.
    La mythologie comparée démontre ainsi l'équivalence entre dieux nordiques, celtiques, slaves et greco-romain....

    Et c'est ce qui a permis en un sens la création du concept d'occident (a différencier du terme plus global et dénaturé actuel). Car le Christianisme, quand bien meme pourfendeur des anciens dieux Guerriers, s'est rependu dans cette sphère culturelle indo-européenne. Si ce n'est pas le signe d'une sphère culturelle homogène présentant des traits similaires permettant de véhiculer un nouveau culte, qu'est ce donc ?

    Alors oui en Europe nos langues varient localement, et un Belge n'a pas exactement le meme mode de vie qu'un sarde, mais cela s'explique par une histoire riche, complexe, la capacité de nos peuples a se re-inventer sans cesse, ainsi qu'a l’extrême variété de paysages/climats.

    Au contraire, les maghrébins (qui ne sont pas des arabes) sont des peuples multiples, a l'origine "berbères" avec des influences phéniciennes, berbères dont on sait au final très peu de choses. Puis viennent les invasions romaines, puis vandales, puis arabes, puis l'apport de population esclaves d’Afrique noir (souvent réfuté par les Maghrébin par nationalisme et racisme), et enfin les invasions Ottomanes.

    Les maghrébins a la différence des Arabes d’Arabie sont un véritable brassage de peuple. Ils sont de langue et de culture Arabe, car c'est le dernier mode civilisationnel a s’être imposé dans ces régions, mais cela n'en fait pas des Arabes. C'est un abus de langage. (un peu comme on parle de Latin pour les Amériques du sud, on voit pas très bien ce que vient faire la Latium la dedans ^^)

    Bref, je ne suis pas du tout d'accord avec ton propos. Je pense au contraire que les liens qui unissent les européens sont beaucoup plus forts et plus anciens, car au travers des millénaires nous avons su faire perdurer notre identités quand d'autres se voyaient balloter d'une domination a une autre.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mouais...

      Ca c'est le blabla hors sol européiste habituel.

      Ce que je constate, c'est que tunisiens et marocains se causent comme s'ils étaient voisins de rue, alors qu'un espagnol est incapable de tenir une conversation avec un allemand.

      Supprimer
    2. Inexact. Cela voudrait dire qu'il y avait une union entre peuples européens.
      Tu écris :"Je pense au contraire que les liens qui unissent les européens sont beaucoup plus forts et plus anciens, car au travers des millénaires nous avons su faire perdurer notre identités quand d'autres se voyaient balloter d'une domination a une autre."
      ==> Tu veux qu'on reparle des guerres 1871, 14-18, 39-45, les multiples guerre entre angleterre et France?
      Les gaulois (Eduens, Arvernes , Cadurques) qui ont été romanisés?

      "Les européens ont un héritage indo-européen commun vieux de plus de 7000 ans."==> mouais, relis les ouvrages de Martin Bernal, les choses sont plus complexes je dirais pas 7000 ans en tout cas.
      J'ai l'impression que tu réécris de façon harmonieuse l'histoire européenne.

      @ Tonio les maghrébins se disent arabes c'est inexact se sont des nord-africains (berbères) qui étaient parfois chrétiens qui ont été arabisés. Un peu comme en Egypte)

      Supprimer
    3. Désolé de vous contredire Tonio et chère anonyme, mais:

      1/ Vous dites que les Maghrébins sont plus unis que nous, chose que je démontre comme fausse et vous me renvoyez comme argument les conflits mondiaux...
      Or nous avons crée leurs nations, avant nous ils n'étaient que tribus s'affrontant inlassablement ou vassaux de super puissances.
      On repassera donc, sur l'argument des guerres entre européens.
      Les USA ont bien connu leur guerre de sécession non ?
      Les conflits mondiaux ne sont ils pas aussi en grande partie issuent de la chute de l'empire Ottoman ? Bref c'est plus compliqué qu'il n'y parait.

      Le cas Libyen donne d'ailleurs a ce titre un parfait exemple de ce que sont encore ces Nations, des confédérations de Tribues multi ethniques. C'est a dire que l'appartenance a un clan ethnique prévaut sur la Nation. Alors en ce qui concerne de s'entendre a l'echelle internationale, quand on est pas deja capable de s'unir a l’échelle nationale, on repassera.
      Tu ferais bien de prendre un bon bouquin de Lugan et de découvrir ce qu'est l'Afrique.

      2/ Tu prends Tonio pour exemple des maghrébins vivant en France. Soit, mais il y'a toujours entre immigrés, qui plus est issue d'une même région, une sorte de symbiose. Revenu au pays Les Marocains chieront dans les bottes des Algériens qui chieront sur les Tunisiens, etc etc.
      Je prendrais pour exemple les Légionnaires, chose que je connais assez bien. Si tu prends deux nations qui se haïssent, mais issuent de la meme région du globe et bien ces légionaires dépasseront leur clivages historique et se fréquenteront. Pourquoi ?
      C'est le principe de communauté. Quand on est en minorité on a plus tendance a aller vers ceux qui nous ressemblent quand bien meme on partage une histoire difficile.
      Vous noterez d'ailleurs, que cette Amitié est limité a sa zone culturelle.




      Mais j'aimerais vraiment revenir sur ta perception de l'Europe.

      Je pense que tu commet une grossière erreur de logique.
      Les indo-européens du blabla européiste hos sol ?
      Excuse moi de ricaner, mais sache que toutes recherches sur le passé commun des Indo-européen, est persécuté par Bruxelles. Renseigne toi sur ce qu'il advint des historiens de LyonIII comme Jean Haudry.
      Les indo-européens, sont au contraire décriés comme étant le mal absolue car ils sont la thèse historique qui forge dans l'histoire l'identité européenne et non l'inverse comme tu sembles le dire.
      Les indo-européens dérangent, car ils sont le symbole meme de notre spécificité historique.


      Je pense que tu commets la grossière erreur de confondre l'Europe historique/identitaire et le pouvoir de Bruxelles qui est universaliste et mondialiste. Et de ce fait par rejet de Bruxelles tu fait la promotion d'une pensé encore plus universaliste et fran-mac, qui est que l’Europe n'a aucune spécificité historique. De ce fait cette pensé annihile tout droit aux européens de mettre en avant leur spécificité pour la défendre. C'est l'erreur grossière des souverainistes qui n'ont rien d'autre a proposer que de "l'anti" Europe bas de gamme.


      Supprimer
    4. Bernard Lugan spécialiste de l'Afrique?
      Faux! Il doit avoir une thèse sur l'Afrique de l'est (celle des grands lacs) l'Afrique c'est environ 53 pays pour 1 milliards d'habitants.Et l'Afrisue de l'Est cela doit representer environ 200 millions de personnes.lDonc Lugan n'est pas un spécialiste de l 'Afrique.


      Anonyme de 7h44

      Supprimer
    5. Je n'ai pas dit que les Maghrébins sont tous unis, mais de là à dire que les européens ont un patrimoine de valeurs communes, me semble inexact.Oui nous avons un passé commun mais il y a des différences entre les européens: on parle par exemple de capitalisme rhénan, capitalisme qui n'existe ni en France ni en Allemagne.
      Le cas aussi pour la France des départements de l'Alsace lorraine où le concordat de 1905 s'applique très différemment.
      En outre tu écris "nous avons créé leur nation" c'est à moitié faux: nous avons créé leur états pas leur nation. Tu ricanes, mais tu confonds "état" et "nation" ce qui sont deux choses bien différentes.

      Enfin je ne suis pas dans la posture "gentils arabes unis contre méchants européens désunis"
      Je dis juste que les uns et les autres ont une histoire commune mais ne sont pas si unis que ça.

      Anonyme de 7h44

      Supprimer
    6. Mais si l'on suit votre logique chères amis, on peut aussi démenteler la France et revenir aux régions, aprés tout un Breton qu'est ce que cela a foutre avec un occitan ?
      Ce qui est drôle c'est que vous "oubliez" que la France fut elle aussi une création en son temps, rassemblant des peuples frères sous la même bannière, mais avec des langues spécificités locales.
      Or voudriez vous revenir aux régions ?
      J'en doute !
      Pourquoi ? Parce que certes la France a lissé les identités régionales sur son territoire, mais elle au aussi permis a des peuples partageant un large héritage commun (sans quoi elle n'aurait perduré) de s'allier pour DURER et INNOVER !
      Or un Celto-breton est il plus proche d'un occitan que d'un germain ?

      Voila, nous y sommes, les états européens sont le résultat de l'histoire, ils ont rassemblé sous une meme banière des identités locales sœurs et pas forcement de façon "logique".
      En ce sens un véritable projet européen (pas cette farce de Bruxelles) n'est que la continuité de l'histoire de notre continent Européen.
      CQFD, vos arguments ne tiennent pas, auquel cas l'Italie ou la chine n'existerait pas !

      Et puis merde, la Chine, quelle drôle d'idée !
      Parait qu'ils parlent pas tous la même langue et qu'il y'a des spécificités locales ! Mince dissolution !

      Votre idéologie conduira l’Europe et donc ses peuples a leur perte a sa perte, c'est dommage que vous n'en ayez pas conscience.

      Si l'on suit votre logique, je demande en tant qu'occitan la dissolution de France et le retour a mon bon vieux régionalisme, car je trouve la gestion de la France catastrophique !

      Sinon, parler d'etat pour l'Algerie pré-colonisation, c'est que nous n'avons pas la meme notion de ce qu'est un etat...

      Supprimer
    7. "Je pense que tu commets la grossière erreur de confondre l'Europe historique/identitaire et le pouvoir de Bruxelles qui est universaliste et mondialiste. Et de ce fait par rejet de Bruxelles tu fait la promotion d'une pensé encore plus universaliste et fran-mac, qui est que l’Europe n'a aucune spécificité historique. De ce fait cette pensé annihile tout droit aux européens de mettre en avant leur spécificité pour la défendre."

      MERCI Anonyme.

      Supprimer
  4. ouai ba chez nous c'est pas la peine de venir, poitier à était pénétré un vrai bordel.

    RépondreSupprimer
  5. Cependant, et cela est confirmé par la génétique, il est clair que 99.9% des Africains du nord ne sont pas arabes mais berbères. Tout le reste n'est qu'affabulation sur des fausses généalogies. Il est d'ailleurs amusant que ces pays soient gouvernés par des Berbères se pensant Arabes et niant la culture de leur propre peuple parce qu'ils se sont eux-même acculturés.
    http://www.youtube.com/watch?v=8Mih-2HX3pw pour l'explication par l'africaniste Bernard Lugan.
    Quant à l'islam, c'est l'Impérialisme parfait, le Totalitarisme en soi, l'Aberration faite homme : un danger dont l'Europe ne commence absolument pas à voir le début du commencement du danger - à l'exception de quelques lucides -, et pourtant...

    Petrus

    RépondreSupprimer
  6. "Oui enfin, je suis pas certain qu'ils soient très unis a part en surface."

    Quand on fréquente les maghrébins de France, on constate qu'ils sont très divisés en effet. Chacun se dit très fier de son pays d'origine et dévalorise les pays voisins.

    Savez-vous que souvent les parents maghrébins exigent que leurs enfants épousent quelqu'un du même pays d'origine, de la même région, voire de la même ville.

    Pourtant d'après l'islam les musulmans ont l'obligation d'être unis et de ne pas se tirer dans les pattes. La division entre musulmans (Fitna) est un des péchés les plus grave en islam (en théorie... ).

    La Oumma n'existe que lorsqu'il s'agit de lutter contre les occidentaux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. +1000
      C'est la position de peuples anciennement colonisés face à une personne appartenant au peuple anciennement colonisateur.
      Mon frère est mon rival, mais mon allié face à mon cousin.
      Mon cousin est mon allié face à un mec de mon village, et ainsi de suite..
      Un Espagnol et un Italien face à un Anglais résonneraient pareil.

      Supprimer
    2. +1000

      Je suis Pied noir, j'ai connu ces pays. L'amitié entre un Tunisien et un Algérien ?

      Quelle blague.

      Supprimer
  7. Ne pas confondre l'arabe littéraire (commun à toute cette région), avec l'arabe parlé, qui n'a plus grand chose de commun entre le marocain et le saoudien...

    RépondreSupprimer
  8. Attention pour les frères musulmans...La monarchie en Arabie Saoudite ne peut pas trops les encadrer, parce qu'ils lui ont fait des petits dans le dos à de multiples reprises. Ces pays ont beaucoup de choses en commun dans leur passé (comme nous autres Européens...s'agissant de l'Europe je ne peux que regretter que nous n'en prenions pas dvantage conscience pour construire une véritable Europe politique - et pas le monstre techno actuel nous sommes d'accord-).
    Ils ont aussi connu de nombreux confits et divisions. Pourtant sur le fond du diagnostic, je ne peux qu'être d'accord avec vous: les pays occidentaux ont constamment cherché depuis la guerre de 14-18 à empécher la constituion d'un véritable ensemble arabe, pour des raisons assez évidentes...Ce qui est dramatique c'est qu'en faisant cela nous avons peut être creusé notre propre tombe, parceque la monarchie Hachémite aurait sans doute eu un visage plus sympatique que les Ibn Saoud et les fous de Dieu Wahhabites...Mais on ne refait pas l'histoire.

    RépondreSupprimer
  9. Je ne peux que vous conseiller la lecture des livres d'Amin Maalouf, écrivain aux 2 identités franco-libanaise, qui a étudié cette question et bien d'autres, et qui peut apporter des réponses à ceux assez curieux pour aller au-delà des clichés. La vérité c'est que tout ça est devenu un gros bordel et qu'un retour en arrière est illusoire.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.