lundi 8 avril 2013

Immobilier : les moins de 30 ans n’achètent plus

Il est môôôôrt ! Il est môôôrt ... le ponzi...

Immobilier : les moins de 30 ans n’achètent plus
Le nouvel observateur, 08/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les jeunes, entendez-là les moins de 30 ans, sont de moins en moins nombreux à se lancer dans un achat immobilier, alors que leur proportion dans la population adulte est stable. Selon les données publiées par le Conseil supérieur du Notariat (CSN), leur part a diminué l’an dernier pour tomber à 15,8 % des transactions réalisées dans l’ancien. En 2009, soit leur plus haut niveau, ils représentaient 21,9 % des acheteurs d’appartements et 17,1 % des acquéreurs de maisons.

17 commentaires:

  1. Les notaires ne se posent pas les questions qui fâchent :
    - les jeunes sont mal payés
    - les jeunes sont précaires
    - les jeunes n'ont pas envie d’être endettés sur 30 ans pour des tas de brique de m*rde.

    RépondreSupprimer
  2. Quand on voit la qualité et le niveau technique des constructions ici, ça fait peur.

    Au Japon, c'est d'un tout autre niveau avec des constructeurs sérieux comme Mitsubishi, ou encore Toyota pour la maison individuelle préfabriquée à l'épreuve des plus forts tremblements de terre.
    Le parpaing et la briquette ne sont plus utilisés depuis longtemps....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. la taille de pierre c'est pas mal non plus, souvent idéalement situé loin des zones de tempête l'emplacement, l'emplacement, l'emplacement.

      Supprimer
    2. Relativisons. La France n'est pas à proprement parler un pays sismique, et là où il y a quelques risques, il y a aussi des normes. Et ça tient (voir le dernier tremblement de terre à Annecy, qui n'a causé aucun dégât).
      Par contre, le Japon, en matière d'architecture, c'est franchement nullos. Quelques trucs d'avant-garde, dans un océan de n'importe quoi.
      J'ai fait des images de Tokyo et Kyoto ici (allez voir, il y a aussi des jardins japonais, et ça c'est un des trucs les plus magnifiques qui existe) : https://picasaweb.google.com/110505884322526701267/JaponArchitectureModerneEtSacreeIkebana

      Supprimer
  3. ben oui
    Et ils ont raison surtout que la plus part du temps dans l'ancien il faut envisager des travaux de restauration très important . Alors le crédit, plus la rénovation c'est quasi impossible.

    RépondreSupprimer
  4. Pas d'accord.

    Les jeunes n'achètent plus parce que... ils ne peuvent plus. Absolument pas par ce qu'ils n'ont plus envie.

    C'est très différent !

    Les veaux jeunes, et dieu sait s'ils sont nombreux, ont toujours subi la propagande immobilière, et la bulle. Donc ils sont conditionnés.

    Le nombre de transactions s'effondre car il n'y a plus de thune.

    Mais ce n'est que la moitié du chemin... Les veaux maintenant doivent aller plus loin et comprendre le ponzzi, et la guerre que leur mènent les vieux, les rentiers, et le système en général.

    Voyez ?

    Il y a un aspect prise de conscience qui est primordial dans cette affaire. Et nous en sommes encore loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. 100% d'accord avec Anonyme8 avril 2013 15:58
      la nuance est FONDAMENTALE

      yongtai

      Supprimer
  5. le club de l'économie rien qu'eux goldman sachs, hsbc demande une taxe sur les plus-value des résidences principales d'un arrêt des aides qui ce retrouve dans le prix >>> tout est bon dans le cochon pour faire remonter les taux.

    http://videos.tf1.fr/le-club-de-l-economie/le-club-de-l-economie-du-7-avril-2013-7912328.html

    mouahahahah

    RépondreSupprimer
  6. Il y a encore des jeunes qui achètent, cad plus que 0% ... c'est ça qui est dingue ! Les dindes !

    RépondreSupprimer
  7. "Chers" vieux, nous payons :

    - votre dette financière (vous avez ruiné le pays pour vous faire plaisir en prestas sociales)
    - votre dette écologique (on n'est pas franchement dans un mode de développement durable)
    - vos retraites par "répartition"
    - vos loyers délirants par rapport à la situation économique du pays

    Alors vous comprendrez bien aisément pourquoi les jeunes sensés ne veulent pas s'endetter sur 25 ans pour un taudis en périphérie.

    Bien cordialement


    RépondreSupprimer
  8. Oui, je pense aussi que ce n'est pas l'envie qui manque, mais les moyens, tout simplement.
    Il est toujours communément admis qu'il est normal de s'endetter pour son logement et que louer c'est jeter de l'argent par les fenêtres (encore entendu cela cette semaine, venant d'une collègue de 35 ans).

    L'unique variable d'ajustement est le prix.

    Pour Anonyme de 17h11, tu as oublié "- et votre future dépendance".

    Bulltrap.

    RépondreSupprimer
  9. Vivement que ca tombe!! car j'en peux plus de cette arnaque à grande echelle.
    Et que je puisse voire raler les personnes te montrant fierement leur T3 en carton acheté à 250 000 euros sur 25 ans ( Hé oui beaucoup de mes proches jeune continue à acheter).

    RépondreSupprimer
  10. Pour l'instant malheureusement ça ne descends pas...ou trop peu
    De plus, comme ce sont les papys boomers les proprios et que c'est le socle électoral des UMPS,les politiques ne feront rien pour que ça tombe

    RépondreSupprimer
  11. Les jeunes ne peuvent plus acheter: très bien.
    Les jeunes ne veulent plus acheter: très bien.
    Les jeunes veulent se barrer à l'étranger: C'est encore mieux.

    RépondreSupprimer
  12. au faite disco, amuse toi a calculer le prix du m2 des appartements de nos élus. Carlotti a déclaré 2000 euros du m2 dans Marseille. Qui dit mieux

    RépondreSupprimer
  13. beaucoup de gens retirent leur argent des banques après chypre ,pour investir dans l'immobilier.ça ralentit la chute

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.