jeudi 4 avril 2013

La France en "profonde dépression"

La France en "profonde dépression" selon un sondage
Direct Matin, 04/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le constat est pessimiste et peu encourageant. La France est en « dépression collective » pour 70% de ses habitants, selon un sondage Viavoice publié jeudi.

Les raisons de cette grosse déprime ne sont cette fois-ci pas la crise et autres difficultés, mais une perte identitaire. La « profonde dépression française » s’explique « pour une large part par un sentiment d’identité perdue », indiquent les résultats recueillis dans la quatrième édition de l’Observatoire de la marque France.

Ainsi, 66% des Français estiment que la France est en déclin, en particulier son système de soins (70%), son système éducatif (69%) et l’Etat providence (69%).

87% des Hexagonaux estiment que la France est de moins en moins performante dans le domaine économique, contre 64% en février 2010.

Le malaise pour certains Français est tel que 38% aimeraient quitter le pays s’ils le pouvaient, et estiment à 56% que toutes les cultures du monde ne se valent pas.



Rhône-Alpes : deux hommes tentent de s'immoler par le feu
Le parisien, 04/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Deux immolations se sont produites dans la région Rhône-Alpes ce jeudi. Deux terribles événements sans liens apparents qui se sont déroulés à plusieurs kilomètres de distance et qui ont fait trois blessés à L'Arbresle (Rhône) et à Brégnier-Cordon, près de Bugey (Ain).

10 commentaires:

  1. Les français sont tout simplement en train d'expérimenter ce que le sociologue Robert Putnam avait déjà constaté en 2007, bien qu'il soit lui-même partisan de la diversité : dans une société ethniquement diverse, on vit moins bien.

    http://www.boston.com/news/globe/ideas/articles/2007/08/05/the_downside_of_diversity/?page=full

    RépondreSupprimer
  2. Et voilà le travail combiné :
    -des guignols avec leur hystérie fiscale
    -et de la récession

    **********************

    Comme on pouvait le pressentir, la réduction des avantages fiscaux et sociaux entamée en 2011 sous le gouvernement Fillon puis poursuivie sous l'ère Ayrault, ainsi que la crise économique, ont fait reculer sensiblement l'emploi à domicile. Selon les tous derniers chiffres de l'Acoss, la banque des Ursaff, la masse salariale des particuliers employeurs a diminué de 1,8% en 2012. «La progression de 2,8% du taux horaire net moyen ne permet pas de compenser la nette baisse (-4,4%) du volume horaire déclaré», indique l'institution qui collecte les déclarations de cotisations sociales. Un recul qui s'explique sur un an non seulement par la réduction du nombre d'employeurs (-1,4%, à près de 2 millions de personnes) mais aussi par l'effondrement du nombre d'heures moyen par employeur (-3%).

    ***************
    C'est parfait. On affame la Bête. Moins de "cotisations sociales", c'est à dire moins de thune pour les crapules des mafias pseudo publiques.

    Le mouvement va se poursuivre. Irrémédiablement.

    Finalement Cahuzac qui payait sa femme de ménage clando (sans papier) au black en 2003... avait tout compris !
    ;-)

    http://tinyurl.com/cbkcnvg

    RépondreSupprimer
  3. Maintenant que nous sommes experts pour les constats, il serait temps que nous soyons aussi experts en solutions et en huile de coude car l’auto flagellation à la gauloise, ça n'est pas très productif au final !!

    RépondreSupprimer
  4. Ca me fait penser à :
    - "Ce pays est foutu" d'H16
    - Un article sur : les français sont ils heureux d'être malheureux ?
    - Le paradoxe entre la lucidité de ces chiffres et la résilience à l'environnement médiatique bien-pensant (encore que pour l'économie on peut comprendre qu'on soit déprimé).

    Je mets la revue de presse pour aujourd'hui :
    des articles notamment intéressants sur le Japon et la vidéo d'Emmanuel Ratier sur les liens de personnes dans l'affaire Cahuzac.

    http://points-de-vue-alternatifs.over-blog.fr/article-meta-revue-de-presse-5avril-116820599.html

    RépondreSupprimer
  5. Je voudrai commenter une info passée au 20h France 2, une de ces p'tites infos gentilles et pour notre bien. Le code à barre est fini, il sera remplacer par une puce, c'est l'annonce qu'à faite GS1, l'organisme, soit disant ONG, basé aux états unis. On ne s'en rend pas forcément compte, mais gérer la base mondiale de code barre, c'est savoir qui fait quoi dans la distribution, vend quoi, partout dans le monde.
    Pour comprendre la seconde partie de l'info, il faut se souvenir qu'au terme d'un espionnage et d'une infiltration tout à fait exemplaire, par la CIA (le budget de la CIA consacrées à l'intelligence économique atteignait 40% de son budget total) le fond TPG devient l'actionnaire principale et débarque les équipes françaises. Les cartes à puce, c'était un des fleurons français, une des grandes inventions (Roland Moreno 1974), ingénieuse, bien protégé (force du droit français) - maitriser les carte à puce, c'est aussi avoir la possibilité de savoir qui paie quoi, qui achète quoi, partout dans le monde (Les état unis ne s'y était pas trompé en interdisant son utilisation jusque vers 2003). Je ne vous fais pas un dessin, mais réunir sous une même bannière, qui fait quoi et qui achète quoi est une arme économique décisive. Bien entendu savoir Qui vend quoi ou et à qui. Qui achète quoi et ou. C'est avoir le pouvoir de s'immiscer au cœur des économies des pays étrangers, avec toutes les conséquences que cela peut avoir. Si j'ajoute à cela la marche forcé vers le grand marché transatlantique, la corruption définitive des Zélites, qui milite activement contre la langue Française, au cœur même des entreprises, des universités, de l'école, de la vie de tout les jours. Voilà, c'est une de ces p’tites infos, qui même si on en prend pas toute la mesure, fait que profondément on se sent happer par quelque chose de difforme, de non maitrisable qui nous perd. Alors oui, la France est en grande dépression, et elle a raison.

    RépondreSupprimer
  6. 2ème exemple, ça ce passe dans le collège de mon fils, en classe, et pas vraiment dans un cours de spectacle festif, je vous laisse admirer. http://www.youtube.com/watch?v=1DP-XkcGEL0 / Attention, les gosses et les professeurs ne sont pas forcément les plus responsable de cette situation / oui, la France est en grande dépression, et elle a raison.

    RépondreSupprimer
  7. La santé économique est liée à l'identité et à la culture. Elle repose sur des fondements simples dont le travail, la famille, la patrie et la foi.
    Ceux qui ont sciemment choisi Babel, par stupidité, par "suivisme" ou par idéologie perdront les trois !
    Des individus athées, sans travail, sans famille et au pays balkanisé : quel avenir !

    RépondreSupprimer
  8. Alors là, dans la "vraie vie" pas besoin des sondages, des statistiques et des commentaires des uns et des autres pour savoir que l'économie est à l'arrêt, que tout le monde attend je ne sais quoi et surtout que tout le monde a le moral bien en-dessous de zéro. Mon activité a pris un gros coup sur la gueule non pas depuis 3 ou 6 mois, mais depuis 3 ans (TROIS ANS !!!). Mon CA ne fait que baisser malgré quelques maigres périodes un peu plus positives. Je passe ma vie à papoter avec mes clients, fournisseurs, distributeurs, commerciaux et autres intermédiaires et je peux vous assurer que ce qui en ressort est que nous sommes bel et bien dans une période pré-révolutionnaire. Advienne que pourra...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis d'accord avec vous et fait le même constat et ça s'est considérablement accentué depuis l'été dernier : petits magasins, entreprises, professions libérales, tous les compteurs sont au rouge vif, même dans la région touristique où je vis !!!

      Supprimer
  9. Je pousse cette article que je viens de lire :
    http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/manifestation-pour-tous-du-24-mars-lavis-dun-specialiste-du-maintien-de-lordre/

    "il fallait bloquer la manifestation à défaut de quoi nous aurions été dans une situation insurrectionnelle avec le palais de l’Elysée assiégé par des milliers de manifestants" "Il y avait même plusieurs centaines de manifestants pacifiques devant la grille de l’Elysée hurlant » Hollande démission «
    - officier dans des unités de maintien de l’ordre -

    pas étaonnant de tobira et belkasem puissent plus sortir dans la rue...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.