mardi 30 avril 2013

La mafia UMPS française chaque jour un peu plus révélée

Un versement de 500.000 € découvert chez Guéant
Challenges, 30/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La Canard Enchainé révèle le versement de 500.000 € depuis l'étranger sur un compte de Claude Guéant. L'ancien Ministre de l'Intérieur dément tout lien avec un éventuel financement libyen de la campagne de Sarkozy en 2007.



Et l'armée appréciera, alors qu'un 6ème soldat est mort au Mali, de savoir qu'ils gèrent là-bas les suites de la petite vendetta sarkozyste contre Khadafi, le tout alors qu'on leur annonce des baisses de budget (qui ne seraient pas forcément illégitimes, si dans le même temps, toute la rente de gôche locale n'était pas laissée intacte).

A noter également :
L'ex-conseiller de Christine Lagarde soupçonné d'avoir modifié le tracé LGV pour sa mère
Sud Ouest, 30/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
L’ancien collaborateur est soupçonné d’avoir œuvré pour modifier le tracé de la LGV, qui devait passer dans le jardin de sa mère. Il a été mis en examen



Le parquet de Paris s'intéresserait aux conditions d'achat d'un appartement parisien de 280m2 acheté par Thomas Fabius sept millions d'euros en juin 2012.
Europe 1, 30/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le fils de Laurent Fabius, le ministre des Affaires étrangères, intriguerait la justice, selon une information du Point. Le parquet de Paris s'intéresserait aux conditions d'achat d'un appartement parisien de 280m2 acheté par Thomas Fabius sept millions d'euros en juin 2012.

Le parquet de Paris essaierait de comprendre comment cet homme de 31 ans, qui ne paie pas d'impôts sur le revenu en France, a pu acheter l'ancien appartement du réalisateur Claude Zidi. D'après l'hebdomadaire, aucune enquête fiscale n'aurait été lancée contre le fils du ministre malgré un signalement de Tracfin, l'organisme qui lutte contre les circuits financiers clandestins.

En même temps, y a rien de surprenant. Si on continue quoi qu'il arrive d'avoir des élites qui trahissent systématiquement l'intérêt de la Nation au nom de l'agenda babelien, c'est qu'ils font pas ça pour la beauté du geste... Ils sont forcément intéressés et rémunérés d'une manière ou d'une autre...

22 commentaires:

  1. Tiens, je n'ai pas vu les info concernant l'ouverture en suisse d'un compte par Mr Le Pen?.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est dans tous les média mainstream, retourne sur lci stp. ;)

      Supprimer
    2. C'est parce que tu ne sais visiblement pas faire la différence entre un compte déclaré et un compte non déclaré

      Supprimer
    3. Il est tout a fait legal d'ouvrir un compte en suisse ou Singapour. Sinon,tous les frontaliers de Geneve auraient des problemes. Il est illegal de ne pas le declarer.

      Tant que Mr Le Pen déclare ses comptes, tout va bien. Si c'est le canrd enchainé ou mediapart qui nous informe de l'existence d'un compte, la c est une autre paire de manche... :)

      Supprimer
    4. Peut-être que le compte de JM Lepen date de 25 ans.
      Peut-être qu'il a été ouvert parce qu'il avait emprunté de l'argent pour sa société d'édition auprès de la banque suisse dans laquelle il a ouvert ce compte.
      Peut-être qu'il a emprunté en Suisse parce que les banques françaises dirigées par les francs-maçons et les énarques ne voulaient pas lui prêter un centime.
      Peut-être que le compte était déclaré aux impôts.
      Peut-être que le compte a été fermé lorsque JM Lepen a fini de rembourser l'emprunt il y a plus de 10 ans.
      Peut-être que JM Lepen a eu 17 (oui, dix-sept) contrôles fiscaux en 40 ans.
      Peut-être que si jamais les mafieux qui sucent la France avaient pu le coincer, ils ne se seraient pas gênés...
      Mais bon, peut-être que tu lis seulement Libération... Parce que tout ça c'est marqué partout...

      Supprimer
  2. de Charybde en Scylla ...

    RépondreSupprimer
  3. Ca fait cher l'appart ! ces gens ont le talent de l'escroquerie mais aucun talent en affaire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pas d'accord c'est eux qui fixe le prix de l'immobilier par sbvention et le prix de la fausse épargne par la fausse monnaie.

      Supprimer
  4. Mardi 30 avril 2013 :

    Un article à pleurer de rire !

    L'ex-ministre Claude Guéant explique le versement de 500.000 euros sur un de ses comptes par la vente de toiles du peintre flamand Andries van Eertvelt.

    Et soudain Andries van Eervelt est devenu célèbre ! Grâce à Claude Guéant, nul ne pourra désormais ignorer le nom de ce peintre flamand du 17e siècle (1590-1652), auteur de marines plus ou moins spectaculaires.

    Alors que des juges s'interrogent sur un éventuel financement de la campagne de Nicolas Sarkozy par des fonds libyens, l'ancien ministre Claude Guéant a en effet expliqué le versement depuis l'étranger de 500.000 euros sur un compte bancaire par la vente en 2008 de tableaux d'Andries van Eervelt.

    Parmi les musées qui présentent son œuvre, le National Maritime Museum de Greenwich (près de Londres) est le plus riche, avec une quinzaine de toiles. Le Louvre ne possède aucun de ses tableaux.

    En vente publique, la carrière de van Eervelt est à géométrie variable. En mai 2010, sa "Bataille de Lepanto de 1571" (bataille navale qui vit la victoire des flottes chrétiennes sur la flotte turque) s’est vendue 168.750 euros à Amsterdam. Avant cette vente, elle était depuis les années 1970 la propriété d’une famille anonyme, européenne probablement.

    En juillet 2011, une autre "Bataille entre Turcs et Chrétiens" a été achetée 93.930 euros. L’œuvre provenait d’une collection privée espagnole.

    En novembre 2012, toujours à Amsterdam, un tableau du même artiste ("Guerriers dans la tempête") qui avait été acheté chez Christie’s à Londres en juillet 1978, a été revendu seulement 19.000 euros.

    Nous n’avons trouvé aucune trace de la vente aux enchères de deux tableaux de van Eervelt atteignant les sommes évoquées par Claude Guéant pour l’année 2008. Reste que celui-ci a pu les vendre à un marchand ou à un particulier. Mais il serait très étonnant que ceux-ci aient accepté de payer ces tableaux au-delà de la cote du peintre, d’autant qu’aujourd’hui, ce type d’œuvre n’est guère recherché. La marine ne fait plus rêver….

    http://tempsreel.nouvelobs.com/politique/20130430.OBS7681/affaire-gueant-mais-qui-connait-monsieur-van-eervelt.html

    RépondreSupprimer
  5. Lisez les commentaires dans le journal SUD ouest ,sur l'affaire Lagarde posté plus haut .
    L'exaspération monte ...
    Ah ça ira ,çà ira ...

    RépondreSupprimer
  6. Tout cela finira :
    1> par une dictature sur un peuple au cerveau lobotomisé,
    2> ou par une guerre civile,
    3> ou par une révolution Peuple contre Elite (1789 fut la Révolution de la Bourgeoisie contre l'Aristocratie-Ancienne Elite, 201? sera la Révolution du Peuple classe moyenne contre la Bourgeoisie-Nouvelle Elite).

    Le Suisse

    RépondreSupprimer
  7. Ce n'est pas un scoop que JMLP ait un compte en Suisse. A priori il est en règle, ce qui n'empêche que c'est un évadé fiscal et que pour un patriote ultra revendiqué, c'est risible.
    Là ou il y a possibilité de mettre le FN dans le même sac que l'UMPS est que la personne qui a ouvert le compte de J.Cahuzac est un proche de MLP. Bizzarement, l'affaire a été vite étouffée ! Bref, tout le monde se tient. MLP savait, Moscovici savait, Copé savait...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ça devient fatigant d'essayer de redresser le mental de personnes qui refusent de s'informer.
      Parce pour affirmer ce que tu écris, il faut soit être resté dans le coma depuis 1 mois, sois refuser de lire, écouter, regarder, soit être stupide.
      j'espère pour toi que tu viens de sortir du coma.
      chercher un peu sur Google, et tu auras tes réponses.

      Supprimer
  8. Je me suis dit qu un sondage comme ça serait drôle à publier même si c est un sondage sur internet et donc moins fiable
    http://www.francetvinfo.fr/les-syndicats-defendent-ils-bien-les-salaries_314307.html#xtor=AL-77-[www.linternaute.com]

    RépondreSupprimer
  9. Moi je dis que Thomas Fabius a très bon goût et je note au passage que Claude Zidi est le réalisateur du film "Les Ripoux"...bon, ok, je sors...

    RépondreSupprimer
  10. Mardi 30 avril 2013 :

    Les propos de Guéant mis en doute par le marché de l'art.

    Selon Artprice, les toiles du peintre flamand Van Eertvelt ne se sont jamais vendues plus de 140 000 euros, alors que Claude Guéant affirme en avoir vendu deux pour 500 000 euros.

    Le peintre flamand Andries van Eertvelt, dont Claude Guéant dit avoir vendu deux tableaux pour un total de 500 000 euros, est un artiste du XVIIe siècle dont le prix record hors frais aux enchères se monte à 140 000 euros, a indiqué mardi à l’AFP la société Artprice.

    Un grand tableau de van Eertvelt (1590-1652) réalisé en 1640 et intitulé "La bataille de Lépante" a été adjugé 140 000 euros au marteau (hors frais) en 2010 par Sotheby’s Amsterdam.

    Les frais, qui varient en fonction du montant du lot, «sont de 20% en moyenne», selon Sotheby’s. L’acheteur de cette toile a donc déboursé environ 168 000 euros. «Cette bataille de Lepante a été vendue dans les meilleures circonstances pour atteindre le meilleur prix. C’est-à-dire que le tableau a été présenté par une grande maison de vente internationale, à Amsterdam, le meilleur lieu possible pour un artiste hollandais», analyse Artprice.

    Le prix médian des œuvres de van Eertvelt, peintre de moyenne envergure, spécialiste des marines et des batailles navales, est de 41 000 euros, selon la société française, numéro un mondial des données sur le marché de l’art.

    Le chiffre de 500 000 euros pour la vente en 2008 de deux marines de van Eervelt, évoqué par Claude Guéant, apparaît donc comme «une anomalie par rapport au prix du marché, au regard des données indicielles et économétriques sur cet artiste», considère Artprice.

    Un autre grand tableau du même artiste sur La bataille de Lépante avait été proposé en 2005 par Sotheby’s France, avec une estimation entre 300 000 et 500 000 euros mais il n’avait pas trouvé preneur lors de l’adjudication. Les deux tiers des œuvres de van Eertvelt sont vendues à moins de 10 000 euros.

    «Il n’y a pas de recherche frénétique sur ce peintre», relève Artprice.

    Le Canard enchaîné a révélé que des juges s’interrogaient sur le versement de plus de 500 000 euros depuis l’étranger sur un compte de Claude Guéant.

    L’ancien ministre de l’Intérieur a démenti lundi, à l’AFP, tout lien entre cet argent et un éventuel financement libyen de la campagne de Nicolas Sarkozy en 2007. L’ancien secrétaire général de l’Elysée justifie le demi-million d’euros reçus par la vente en 2008 «à un confrère avocat» de deux tableaux de ce peintre hollandais représentant des bateaux dans la tempête.

    «J’en avais fait l’acquisition une vingtaine d’années auparavant», a-t-il redit mardi sur Canal+. «C’était un achat dans des circonstances personnelles, mais je ne suis pas un investisseur en matière d’art», a déclaré Guéant.

    http://www.liberation.fr/politiques/2013/04/30/des-estimations-d-art-contredisent-les-propos-de-gueant_900092

    RépondreSupprimer
  11. Enorme...

    http://tinyurl.com/d6lxk6t

    Le fils Fabius :
    -ne paye pas d'impôt sur le revenu
    -a acheté un appartement à 7.5 millions, en disant à l'agent immo "j'ai gagné en partie au jeu"
    -n'a pas bénéficié de donation
    -dit au point que l'achat a été financé par emprunt avec comme garantie sa boîte... qui fait 11 000 euros de résu, et qui ne verse ni salaire ni dividendes
    -le tout avec signalement Tracfin
    -et Bercy qui ne relève rien

    !!!

    N'oubliez pas de bien payer votre tiers... Les crapules vous remercient.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair on se moque du monde...
      A quand une p'tite Révolution?

      Supprimer
  12. Le Canard Enchaîné a interrogé Claude Guéant sur les 500 000 euros qui avaient été envoyés depuis l'étranger et qui avaient été versés sur son compte bancaire.

    Lisez cet article à pleurer de rire :

    Pour justifier le versement sur son compte de 500 000 euros, l'ex-ministre de l'Intérieur jure avoir vendu, en 2008, à un confrère avocat, deux tableaux - deux marines du XVIIe siècle - signées d'un peintre hollandais. Il affirme avoir en sa possession toutes les pièces justificatives de cette vente. Ainsi que les certificats d'authenticité des oeuvres. Tout en s'étonnant que les enquêteurs ne les lui aient pas demandés lors de leurs visites, Guéant met ces justificatifs à la disposition de la justice. Bizarrement, il a du mal à se souvenir précisément du nom de l'artiste batave. Parce qu'il ne pouvait plus le voir en peinture ?
    Un haut-fonctionnaire des Douanes ricane et explique au "Canard" que le coup de la vente d'une oeuvre d'art est un grand classique pour blanchir de l'argent.

    Le Canard Enchaîné, mardi 30 avril 2013, page 3.

    Et ceci pour continuer à rigoler encore plus :

    http://untableaupourgueant.tumblr.com/

    RépondreSupprimer
  13. Le coup de l'appartement du fils Fabius, c'est juste tellement énorme...
    31 ans, chomeur, déjà condamné pour abus de confiance, ... et capable d'acheter un appartement à 7 millions d'euros, soit plus que le patrimoine du père.

    Pour moi, c'est encore pire que Guéant, qui bien entendu a triché pour donner du pognon à son patron... Mais cela, on le sait bien que les partis politiques trichent comme c'est pas permis.

    RépondreSupprimer
  14. On nous prends vraiment pour des cons
    Plus c'est gros ,plus ça passe ...
    Enfin ça passe... à voir ...

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.