samedi 13 avril 2013

L'armée a t'elle eu la peau de Cahuzac ?

Signe des temps... On dirait bien qu'il y a une révolte larvée des corps constitués face à l'agenda babelien de suicide organisé de la France...

Un magazine suisse affirme que l'armée a fait tomber Cahuzac
Le Figaro, Isabelle Lasserre, 12/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Selon L'Hebdo, les militaires français se seraient vengés d'un ministre qui voulait réduire le budget de la Défense. La thèse résiste pourtant mal à l'analyse.
Publicité

Est-ce l'armée française qui a provoqué la chute de l'ex-ministre du Budget Jérôme Cahuzac? C'est ce que suggère L'Hebdo suisse dans sa dernière édition. Les services de renseignements français, qui enquêtent sur les fraudes fiscales et gardent souvent leurs informations au chaud, auraient communiqué à la justice celles qui concernent Jérôme Cahuzac au moment précis où Bercy s'apprêtait à imposer des coupes budgétaires drastiques aux armées.

L'hebdomadaire suisse en veut pour preuve - ou pour indices - la grande «précision» des informations dont disposait la justice française sur le compte en Suisse du ministre, qui signerait l'intervention des services de renseignements. Des témoignages anonymes de sources sécuritaires du type: «L'armée a eu sa peau. Il voulait notre mort.»

Le pire a été évité depuis que François Hollande a promis le 28 mars, à la télévision, de maintenir le budget de la Défense à son niveau actuel.

«La patrie est en danger», prévenait Jean-Louis Carrère, le président socialiste de la commission Défense du Sénat.

1789, 1929 ou bien ici, 1958 ?

Combien de temps à votre avis avant que l'oligarchie babelienne tombe le masque et embauche des mercenaires de BlackWater comme en Grèce en lieu et place des gardes républicains   

Perso, je n'ai que faire d'une armée française impérialiste. Et je préfère de loin la logique suisse. Suisse, très pragmatique, qui, rappelons le, se prépare d'ailleurs à des troubles violents venant de son voisin de l'ouest, via son immigration-la-chance. San Giorgio a d'ailleurs été invité à faire des conférences devant les officiers de l'armée suisse.

Mais cette histoire est un signal faible de plus. L'oligarchie babelienne est de plus en plus contestée. Il n'y a plus aucun tampon désormais entre elle et le peuple... Elle est à nu. Et on commence à se rendre compte qu'elle n'est rien. Que derrière le mensonge ripoublicain, c'est juste la dictature d'un petit réseau de 10 000 à 20 000 franc-maçons babeliens qui a noyauté la police, la justice, la banque, le politique, les médias, et que passé ce réseau, il n'y a plus personne...

7 commentaires:

  1. Ok,
    Mais en France, dans les plus de 530 officiers-généraux* (ponctionnaires) en activité,.... combien de traîtres en tablier ???

    *) Plus que l'URSS en pleine période de gloire et d'expansion !!¨!

    RépondreSupprimer
  2. Intéressant ta remarque "Perso, je n'ai que faire d'une armée française impérialiste"
    Sauf qu'elle est complètement à côté de la plaque. L'Armée française a été et reste impériale.
    Elle a longtemps servi permettre à la France et aux français de vivre au-dessus de leurs moyens. Elle a permis de conforter des dictateurs africains prédateurs qui acceptaient que des firmes françaises viennent piller leurs sous-sols.
    Des exemples?
    le pétrole, 1964 au Gabon, 1997 guerre civile au Congo Brazzaville,la Lybie en 2011
    Le cameroun avec un génocide des bamilékés (1957-1960), les nombreux coups d'états au Centrafrique: 1965, 1979,2003 (peut-etre 2013?) pour les richesses du sous-sol (minerais)
    Le coup d'état au Togo en 1963 (le président voulait sortir de l'orbite française)
    Et La Côte d'Ivoire en 2011 où l'armée française a mis en place l'homme des américains (A. Ouattara cadre du FMI) pour remplacer un ivoirien formé en France. Guerre entre autres pour le Cacao...

    Donc ces africains subissent chez eux des dictateurs imposés par la France. Et quand ils fuient en France on leur dit de rentrer chez eux. Si la situation n'était pas aussi tragique cela me ferait rire.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui mais justement. Ca c'est de la merde. Du mauvais commerce de la maçonnerie colonialiste.

      Moi je veux du modèle suisse ou coréen (du sud). Par l'excellence et non par le tribut.

      Supprimer
    2. T'es fou ?
      Tu t'imagines que les Français vont se mettre du jour au lendemain au boulot ?
      Déjà qu'ils sont pas contents en vivant au-dessus de leurs moyens...

      Ils faudrait que les syndicats prennent conscience que le gâteau qu'ils veulent partager n'est gros que parce qu'il a été constitué au détriment de l'Afrique (nonobstant leurs généreux principes, qu'ils ne mettent jamais en pratique jusqu'au bout). Leur logique aboutit à travailler plus pour gagner moins, mais ils ne s'en rendent même pas compte.

      Ca va faire comme à chaque fois : on pousse le système jusqu'au bout, et c'est une fois qu'il est crevé qu'une génération jeune et inventive pousse l'ancienne dans les orties et réinvente un autre avenir.
      Mais il faudra au préalable avoir touché le fond. Le sursaut par anticipation, j'y crois absolument pas.

      Supprimer
  3. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'accepte pas qu'on parle d'humains comme de nuisibles à éradiquer. Merci.

      Supprimer
  4. Ok, les occupants des loges sont des nuisibles.
    On ne va évidemment pas les éradiquer, c'était une façon de signifier le seuil de nuisibilité desdits artisans à l'instauration d'un Etat dans l'Etat.
    Le père Colona pourrait, entre autre, nous en dire quelques bonnes sur la confrérie.....Ah mais c'est que son fils est en taule, zut !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.