mercredi 10 avril 2013

Le BitCoin crashe

EDIT : on est à 135$... Chute libre !
-----------

C'est parti...

Plus haut vers 265$ dans l'après-midi, il en est à 200$ désormais...
Bitcoin Tumbles 25% In Hours
ZeroHedge, 10/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien

14 commentaires:

  1. Cette courbe ressemble à celle des prix immobiliers à Neuilly... ;-)

    RépondreSupprimer
  2. C'est le moment d'acheter !

    RépondreSupprimer
  3. $150 et ça remonte en flèche.

    Pfff, faut avoir le cœur bien accroché.

    RépondreSupprimer
  4. Avec une volatilité comme ça, cette unité d'échange, en train de devenir juste un jouet spéculatif, va vite être à fuir pour ceux qui veulent l'utiliser sérieusement pour échanger.

    Riche à midi, ruiné à 18h00, c'est pas le meilleur pour devenir une unité d'échange sérieuse...

    Pour le coup, tout le mode regarde le spectacle en ayant oublié à quoi ça devait servir. Je serais les gestionnaires de ce truc, je commencerais à m'inquiéter.

    En fait ce Bitcoin, c'est n'importe quoi. Juste le témoin d'une époque troublée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. >> Je serais les gestionnaires de ce truc, je commencerais à m'inquiéter.

      justement, il n'y en a pas, donc nul n'est inquiet :-)

      --neuneu

      Supprimer
    2. >> A mon sens, il ne se crashe pas, il se corrige.

      je suis d'un avis voisin : crise(s) de jeunesse, exacerbée par la spéculation. A suivre dans le temps.

      --neuneu.

      Supprimer
  5. Mais y a vraiment un côté tulipe. Ou compagnie des Indes Orientales.

    Genre nouvelle découverte extraordinaire sur laquelle personne n'est capable de mettre un prix.

    En attendant, le marché est mort. Acheteurs et vendeurs se regardent en chien de faïence. Les premiers acheteurs sont à 100$. Et les premiers vendeurs à 150... cf ici quand ça veut bien marcher (tellement c'est saturé).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha le marché semble se reformer autour de 150...

      Supprimer
    2. Quoique non, y a personne. Que des ordres de 1.

      Le premier acheteur un peu sérieux est à 106. Et le premier vendeur sérieux à 160.

      C'est n'importe quoi...

      Supprimer
  6. C'est exactement l'effet recherché : "c'est n'importe quoi".

    Il s'agit d'une opération concertée pour totalement discréditer l'idée bit coin.

    "Mission accomplished" !

    RépondreSupprimer
  7. C'est ce que j'avais dit hier, en voyant les articles se multiplier (Atlantico, Rue89): on a voulu la peau du Bitcoin.
    Quand on pense qu'une des explications de la bulle était la crise chypriote...on se moque de qui? Les oligarques russes vont investir dans le bitcoin?
    Par ailleurs, il y a eu une attaque, via skype, pour que les ordis "contaminés" minent des bitcoins à leur insu...
    Enfin bref, tout a été fait pour discréditer et tuer le bitcoin, preuve donc qu'il s'agissait d'une bonne idée (et surtout problématique dans un contexte de planche à billets généralisé).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Phase "média attention" ? ;-)
      Nicolas Doze en parle aussi ce matin sur bfm.

      Supprimer
  8. A mon sens, il ne se crashe pas, il se corrige.
    Vendredi dernier, on était en fin de journée à 110€ et hier on est monté jusqu'à 200€!
    C'est monté beaucoup trop vite.

    A l'heure actuelle il est à 142€ (183$).

    Il faut dire que les sites d'échanges sont actuellement soumis à de grosses attaques DDS. C'était le cas hier encore pour Mt Gox ce qui peut expliquer cette baisse.

    RépondreSupprimer
  9. Cette histoire de bitcoint n'est ni plus ni moins que la création d'une monnaie électronique.
    Il n'est possible que d'en créer 21 millions et en réalité au vu de la logarithmique pas plus de 20 millions.
    Concrètement il y a déjà 50 % qui ont été miné, reste plus qu'a miné l'autre moitié et ces dernier seront très dur à aller chercher.
    Demain, tu apprend que les premiers acheteurs et les créateurs de ce système ce sont les mêmes gars que tu dénonces, la boucle est bouclé.
    Les derniers arrivant pourront toujours s'endetter.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.