lundi 8 avril 2013

Le marché de la dette japonaise devient fébrile : deuxième arrêt des cotations en deux jours

Japan Bond Market Halted For Second Day In A Row
ZeroHedge, 08/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Following Friday's epic collapse, snap-back, and circuit-breaker halt in JGB Futures, it appears that investors cannot get enough of Japanese bonds today. From the JPY144.02 close, JGB Futures traded up at the open, oscillated and then gapped higher (on heavy volume) to JPY145.25 before the TSE halted trading once again (on a volatility-based circuit-breaker limit) due to 'rapid price fluctuations. The quadrillion JPY cash JGB market appears very illiquid as we scan the benchmark issues with the 30Y yield higher by 4bps, the 20Y lower by 14bps, and the 10Y lower by 3bps as it appears the futures are the weapon of choice. Since the halt ended, JGB Futures have slipped back notably. It seems pretty evident when and where the BoJ monetization took place but desk chatter was that it was poorly run.




but in contrast to Friday's epic fail this brief surge in price appears nothing...



This should give some more context for just how broken these markets are. A 5bps drop in a 50bps 10Y yield (the BoJ monetization?) followed by a 7bps rip higher!!

Je veux pas m'emballer, mais on dirait qu'on a assisté à un début de panique sur la dette japonaise... Et surement que la BoJ a repris les rênes derrière en rachetant ce qui va bien...

5 commentaires:

  1. Vite, vite, le défibrillateur !

    RépondreSupprimer
  2. Par contre le 10 ans français s'effondre ..
    Argent gratuit ....méfiance .

    RépondreSupprimer
  3. Une question que je me pose concernant le Japon : ils veulent affaiblir le Yen pour relancer leur économie et leurs exportations. Ok. Mais quelles sont leurs ressources énergétiques ? Avec quelle énergie supplémentaire feront ils tourner leurs nouvelles exportations ?... le pétrole, le charbon qu'ils importent ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. pour répondre à la question il faut les ordres de grandeur Raphael.

      si importer les MP coute 10% du PIB et que les exportations rapportent 20% du PIB, cela reste rentable de faire descendre le yen.

      yongtai

      Supprimer
  4. Lundi 8 avril 2013 :

    Chypre a besoin de 75 millions d'euros pour éviter un défaut de paiement en avril.

    Chypre a besoin de 75 millions d'euros pour éviter un défaut de paiement en avril et pouvoir verser les salaires des fonctionnaires et les retraites, a annoncé lundi un haut responsable de l'île plongée dans une profonde crise financière.

    "Le déficit en liquidités pour avril s'élève à 160 millions d'euros. Les 85 millions en réserve ne suffisent pas et nous avons besoin d'un montant équivalent pour éviter un défaut" de paiement, a indiqué le trésorier général, Mme Rea Georgiou, devant la commission des Finances du Parlement.

    Chypre attend le versement de la première tranche d'un plan de sauvetage international en mai.

    Le porte-parole du gouvernement, Christos Stylianides, a indiqué à la presse que les autorités tentaient dans l'urgence de trouver les moyens de verser les salaires et les retraites fin avril.

    "Ce gouvernement fera tout son possible dans les jours à venir pour faire adopter les lois (concernant le plan de sauvetage) pour que nous n'ayons pas de problème avec les salaires et les retraites à la fin du mois", a-t-il ajouté.

    "Je veux croire que dès aujourd'hui, chacun fera preuve de la prudence nécessaire pour donner les moyens et les garanties afin que l'Etat ait la possibilité de réunir les fonds", a-t-il ajouté.

    Chypre a conclu un plan de sauvetage avec l'Union européenne, la Banque centrale européenne et le Fonds monétaire international pour recevoir un prêt de 10 milliards d'euros destiné à empêcher la faillite de l'île.

    Dans le cadre de ce plan, l'île s'est engagée à une réduction drastique de son secteur bancaire, une baisse des effectifs du secteur public et une augmentation des impôts.

    http://www.romandie.com/news/n/Chypre_a_besoin_de_75_millions_d_euros_pour_ter_un_dut_de_paiement_RP_080420131527-21-343663.asp

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.