mardi 2 avril 2013

L'Europe continue sa chute libre

Chômage de la zone euro et de l'UE à 27 :
Number Of Unemployed In The Eurozone Hits The Highest Level Since They Began To Keep Records
Business Insider, Joe Weisenthal, 02/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien


Notez que la zone euro est bien au dessus de l'UE 27, et que l'écart devient de plus en plus important.


Les indices de production industrielle sont largement sous les 50 (contraction) :
We Just Got To See The European Crisis That's Far Bigger Than Cyprus Or Italy
Business Insider, Joe Weisenthal, 02/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien




Et ça tombe partout, même en Allemagne...


Focus sur l'Italie :
Italian PMI Falls To 7 Month Low, As New Orders Fall And Jobs Evaporate
Business Insider, Joe Weisenthal, 02/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien



Focus sur la France :
French PMI Stays At Completely Horrible Level, Indicating Deep Economic Contraction
Business Insider, Joe Weisenthal, 02/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien



Immatriculations : PSA plonge, Renault limite la casse
Challenges, 02/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Les immatriculations de voitures neuves ont encore reculé en mars dans l'Hexagone, la baisse étant plus forte pour les marques françaises que pour les étrangères.

Sur un an, les volumes de véhicules achetés dans les concessions ont baissé de 16,4% en données brutes, selon les données publiées mardi 2 avril par le Comité des constructeurs français d'automobiles (CCFA).

PSA Peugeot Citroën a particulièrement souffert, avec une baisse de ses immatriculations de 23,6%. Le groupe Renault est parvenu, lui, à limiter la casse (-8,3%) grâce à la bonne performance de sa marque à bas coûts Dacia (+29,3%).



Spain's Deficit Set to Soar; GDP Poised to Plunge; Job Losses Fastest in 3 Years; IIF Wants Permanent Tax Hikes
Mish's Global Economic Trend Analysis, Mike Shedlock, 02/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
El Economista reports IIF believes that the Spanish economy will contract by 2% in 2013.

2 commentaires:

  1. On est entre la Grece et l'Espagne, ça va swinguer...

    RépondreSupprimer
  2. Avant la fin de l'année nous en arriverons au pire de 2009. Il ne manquera plus que quelques phénomènes météorologiques extrêmes pour que le signal atteigne enfin le cerveau des veaux qui veautent !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.