vendredi 12 avril 2013

L'or et l'argent dérouillent

L'or en euros (-3,24% sur la journée) :


L'argent en euros (-3,98%) :


Maintenant, il importe de remplacer ça dans la figure de long terme...



Tout est là. En rouge, vous avez l'évolution de la dette totale des USA, en nominal.

Or la dette, c'est la monnaie.

Depuis 1986, cette dette a été multipliée par 5.

Dans le même temps, on a un enrichissement exponentiel des émergents, Chine et Inde notamment, soit 2,3 milliards de personnes culturellement fascinées par l'or.

Sur les graphes de long terme, il faut prendre en compte également que le prix de l'or a été descendu au maillet, par les ventes des banques centrales et les WAG successifs (le WAG3 ayant fait pschiiit alors que plus aucune banque centrale a continué de vendre son or post 2008). On se souvient tous des ventes de l'or anglais par Gordon Brown ou celles de celui de la France par Sarkozy.

A partir de là, intuitivement, après la bulle des années 80, puis la correction qui s'en est suivie, je dirais que les prix de l'or et de l'argent ont été à leur prix sur ce palier qu'on a vu entre 1986 et 1989...



De 1990 à 2005, on a eu un burinage des cours, tout d'abord de manière désordonnée, puis organisée, par les WAG. Le tout couplé à un hubris occidental qui a causé une sous affinité de l'épargne pour les métaux précieux, et à l'inverse, un illusionnement collectif quant à la valeur du PQ de banque centrale, sans plus aucun lien avec le réel. Faut se souvenir de ce qu'ont été les années Golden Boy puis de bulle Internet...

Cette situation, qui n'est qu'une parenthèse de 25 ans dans toute l'histoire monétaire du monde, prend fin.

C'est en 2005 que la crise a réellement commencé. On le voit sur les cours d'ailleurs. Et sur le pétrole, a posteriori, ça se voit dès fin 2003...



Je vous ai fait un graphique simplificateur des différents effets qui se cumulent sur l'or et l'argent :


   Sur la partie Banques centrales, on voit bien que les BC occidentales ont arrêté de vendre, et que nombre de BC émergentes gobent tout ce qu'elles trouvent désormais.

   Côté affinité de la population pour les métaux précieux, on a vu un retour de l'or dans le cœur des gens en occident. J'ai mis que ça plafonnait désormais, car si on peut envisager que ça monte encore en occident (faut voir que c'est encore très marginal chez nous, et que 99% de la population ne pense encore uniquement qu'en terme de PQ à la banque), j'ai dans l'idée que cette affinité va commencer à se réduire en Asie.

   Côté masse monétaire, j'ai mis aussi un ralentissement post 2008, mais vu ce qui se trame au Japon, on peut penser que ça reparte fort à la hausse, dans une fuite en avant de planche à billet.

   Pour ce qui est de la production, la pente ne s'accroît plus, mais l'or extrait continue de s'accumuler. Les quantités extraites augmentent la quantité d'or de l'ordre de 2% par an, bien en dessous de ce qu'on a vu côté masse monétaire.

   Quant à l'effet enrichissement des émergents, on n'en est qu'au début d'une belle exponentielle. Avec de vrais morceaux de Peak Everything dedans.

C'est dur d'évaluer la somme de tous ces paramètres. Mais à mon avis, une cible raisonnable consiste à multiplier par 1+1+3-1+1=5 (en mettant un chiffre sur chacun des facteurs indiqués) ces cours de 1986-1989. Disons plutôt 4 pour être serein... Ça nous met autour de 1600€ sur l'or, et 20€ pour l'argent.

Les prix ne sont donc pas à mon avis bullesques. Et d'après ces calculs, pour ce qu'ils valent, l'or est plutôt sous évalué, et l'argent serait à son prix.

Maintenant, on peut essayer d'anticiper la suite... Et entre l'effet émergents et les masses monétaires qui vont repartir à la hausse pour monétiser la faillite (dans un premier temps en tous cas), pour ma part, je suis pas inquiet pour les métaux précieux...

16 commentaires:

  1. inquiet de quoi ? l'or/argent c'est du très long terme ... genre 30 ou 50 ans ou plus ...
    c'est prévu en cas de grosse cata.

    pas besoin de faire des raisonnement de spéculateur qui s'affole dès que ça baisse un peu.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. tout à fait raison !!

      Supprimer
    2. La grosse cata elle ne mettra pas 30 ou 50 ans à arriver...

      Supprimer
    3. +1.l'or physique a peu bougé,regardez le prix des naps sur ebay.il faut voir l'or physique comme une préservation de ses économies sur le long terme,peu importe sa cotation puisqu'elle s'exprime en monnaie papier dont personne ne connait plus l'exacte valeur

      Supprimer
  2. C'est normal, GS et JPMORGAN font tout pour que les pays Européens vendent leur or...

    Pour Chypre c'est en cours et le DG de UNICREDIT ITALIA parle de saisir les dépôts...

    Les italiens peuvent dire aussi ADIEU à leur or... les cours devrait encore baisser à cause de ces magouilles.

    RépondreSupprimer
  3. http://www.dailymotion.com/video/xyy4w3_olivier-delamarche-le-bitcoin-une-altern%20ative-a-l-euro-integrale-placements-12-avril_news#.UWgnsUp3Zht

    Pour Delamarche on est dans la dernière ligne droite de la création monétaire absurde.
    Le Bitcoin est une porte de sortie possible. Il dit même que le futur Bretton Woods (car il en faudra un) pourrait s'en inspirer.

    Donc si l'or et l'argent baissent, c'est peut-être le moment d'en profiter.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellent !
      Y a pas une vidéo de son intervention entière lors du FXCM ?
      Celle de l'année dernière dépotait pas mal, y a peut être du nouveau...

      Supprimer
  4. Je vous donne RDV a 1180 - 1300 $ GOLD et 9$ - 19$ pour le SILVER :)

    RépondreSupprimer
  5. e voudrais savoir pourquoi diable, des "experts" comme sprott, jovanovic, et même ... "touati!!! (hahah)" réinflatent le cours de l'or, "dollars constant", ceci est absurde, je ne voit pas l'intérêt de corriger par l'inflation des matières tels que les métaux ou le blé, car la hausse de leur prix représente elle même une grande partie du calcul de l'inflation

    On peut parler de dollars constant dans la mesure ou le pouvoir d'achat d'un dollar était plus grand en 1970 que maintenant, mais prendre en compte l'inflation en revaluant une once d'or n'à AUCUN sens

    RépondreSupprimer
  6. 500 tonnes d'or papier vendus aujourd'hui... Mais 400 tonnes d'or physique ont été livrées en Chine en 1 mois et demi :
    http://kingworldnews.com/kingworldnews/KWN_DailyWeb/Entries/2013/4/12_Maguire_-_Over_500_Tons_Of_Paper_Gold_Sold_In_Takedown.html

    Chute record des inventaires d’or du COMEX :
    http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-chute-record-des-inventaires-d-or-du-comex.aspx?contributor=Charleston+Voice.&article=4324910998G10020&redirect=False

    Comme il y a beaucoup plus d'or papier en circulation que d'or physique. Si trop de personnes demandent livraison de son or (disons par exemple à cause de la peur de tout perdre comme chez Chypre), alors au bout d'un moment il n'est plus possible de livrer les gens en or physique et des gens qui ont acheté de l'or (en papier) découvrent que leur achat ne vaut rien car ils ne peuvent pas récupérer l'or physique correspondant. Dans ce cas, on pourrait assister à une vente massive d'or papier qui ferait chuter les cours de l'or avec une décorrélation massive avec les cours de l'or physique, qui finiront eux par s'envoler.

    ça swing de plus en plus et quelque chose me dit que l'affaire Chypriote et la peur de perdre ses avoirs y est pour quelque chose...

    RépondreSupprimer
  7. Même assis sur une montagne d'or, si l'air est irrespirable, l'eau vectrice de cocktails de traces de pesticides et autres perturbateurs endocriniens, si vos sols sont stériles si le climat se déchaîne en cyclones et autres ouragans impactant nos pauvres PIB de plus de 7 à 25% selon nos localisations, on pourra toujours crever la gueule ouverte et les poches pleines de vos conneries de métaux précieux. Il aurait-il un seul bipède à allure verticale susceptible de commencer à envisager de comprendre que les valeurs avec lesquelles nous nous sommes amusés à faire joujou-monopoly en salopant cette pauvre planète ne valent plus que dalle ???
    Bon sang de bon Dieu, réveillez-vous !!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dans ce cas plus rien n'aura de valeur.

      Supprimer
    2. Ce commentaire a été supprimé par un administrateur du blog.

      Supprimer
  8. Kyle Bass est de votre avis ;-)

    RépondreSupprimer
  9. Effectivement,l'issue à cette fin de civilisation est en train de prendre forme dans de nouvelles méthodes permettant de mesurer des valeurs essentielles afin de les intégrer mathématiquement dans nos comptabilités, dans nos activités, dans une nouvelle philosophie de vie. Nous avons là un projet, une immense chantier, et nous passons notre temps à nous plaindre, à nous lamenter et à chercher des boucs émissaires genre fonctionnaires et autres âneries ???
    Bon sang de Bon Dieu, retroussons-nous les manches et allons-y sur le chemin qui nous est tracé, et tout de suite avec ou sans la bande d'incapables doublés de bonimenteurs qui est censée nous guider

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.