vendredi 26 avril 2013

Malgré la planche à billets japonaise, l'indice des prix enregistre un plus bas de 3 ans

Abenomics Leads To Worst Core Deflation In Three Years
ZeroHedge, 25/04/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Nationwide CPI just printed -0.9% YoY - its worst (most deflationary) levels since April 2010



En soi c'est logique.

Ils ont sorti du calcul de l'inflation quasiment tout ce qui est importé, surtout le pétrole et l'énergie. Du coup, vu qu'avec la dévaluation du yen qui a eu lieu, le coût de tout ça a dû exploser, les japonais sont obligés de rogner leurs budgets sur ce qui est produit en interne, avec de fortes pressions déflationnistes sur les producteurs locaux.

3 commentaires:

  1. Je ne vois pas trop l'intérêt d'appeler indice DES prix un indice tronqué de la sorte.

    Qu'un indice particulier soit utilisé pour la réévaluation contractuelle, c'est logique une partie de l'inflation est subi, une autre est choisi mais appeler cela indice des prix (à la consomation) est stupide.

    RépondreSupprimer
  2. Le paradoxe de cette deflation interne constatée est qu'elle n'a pas été intégrée par les décisionnaires economiques de MAC DONALD puisque ceux ci ont répercuté 20% de hausse sur le prix de leurs hamburgers.EX:
    un hamburger de 100 yens passe a 120y (1.22dollar)
    cheeseburger de 120y a 150y
    Hors, mac do est un indicateur avancé de l'etat de l'economie.
    Nous sommes typiquement dans les années 1930 avec une devaluation compétitive tout azimuth!.
    Dans ces années per-depressives l'Angleterre avait devalué sa monnaie et avait été suivis par le Japon, le retard de la France, sous Laval, avait plongé celle ci dans le marasme economique.
    L'hyper monetisation nipponne, US, anglaise et celle de l'U.E qui chargent le bilan des banques centrales avec des titres de plus en plus pourris... tout cela reunis constitue les prolégomenes du "GLOBAL MELTDOWN" a venir.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vu que tout est pipoté, je ne vois pas comment ça pourrait s'écrouler ?

      De plus on a la chance d'être dans un pays systémique, si on plonge, tout le monde plonge :-)

      Et malgré tout la haine que certains français ont pour leurs compatriotes, on est capable de fabriquer tous ce qui compte : agriculture, bâtiment, véhicules et toutes les infrastructures qui vont avec.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.