jeudi 4 avril 2013

Seuls 7% de français croient que François XVI tiendra son engagement sur le chômage

7% !   

Gaël Sliman (BVA): " les grands engagements de Hollande ne sont pas tenus selon les Français"
BFM Business, 04/04/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Intervenant dans l’émission Good morning business, jeudi 4 avril, Gaël Sliman, le directeur général adjoint de BVA, a livré son analyse de la situation. A propos de l’inversion de la courbe du chômage en 2013 : "7% des Français pensent qu’il parviendra à tenir cet engagement. Soit quasiment personne. Même du côté des sympathisants de gauche, ceux qui croient encore en Hollande, ils ne sont que 15%."

Deuxième promesse, répétée avec beaucoup d’insistance : ne plus augmenter les impôts payés par les catégories populaires et les classes moyennes. "C’était un élément important de son argumentaire, faisant passer le message d’une réduction de la dépense publique plutôt que de la fiscalité. Les Français ne sont que 18% à le croire", détaille Gaël Sliman.

Absolument plus personne ne croît notre babelien en chef, proconsul de la province France...

Pourtant sur le chômage, perso, à mon avis, ils vont y arriver. Ils vont nous bricoler un truc à base de radiations des fichiers de l'ANPE, d'embauche massive d'emplois fictifs de colleurs de timbres et d'animateurs de téci dans toutes les municipalités de gôche... Naturellement, ce que l'histoire ne dit pas, c'est que la levée d'impôts nécessaire au financement de tous ces emplois fictifs détruira le double d'emplois productifs dans le privé 6 mois plus tard.

Mais ça, ils s'en foutent.

Ils pourront arriver triomphants devant le gros micro tout mou avec leur gros chiffre du chômage bidonné. C'est l'essentiel...

5 commentaires:

  1. Non.

    Ca aurait pu marcher "avant".

    Mais là Tonio les forces destructives sont beaucoup plus importantes.

    Regarde les indices Markit industrie et service... Un massacre en mars.

    Les PME/PMI souffrent le martyr... Le rythme des dépots de bilan va s'accélérer... Les marges continuent de baisser...

    Bref c'est une boucle négative auto entretenue, avec des effets de paliers qui jouent comme des accélérateurs.

    Donc non cette fois les crapuleries et les manips statistiques ne fonctionneront pas.

    C'est un véritable génocide économique qui se produit en france... silencieusement.

    Et je ne parle même pas de facteurs exogènes qui pourraient encore aggraver la situation (énième crise de l'euro etc.).

    RépondreSupprimer
  2. Tiens, il ne reste que 18% de naïfs et 7% d'imbéciles heureux en France?

    Bonne nouvelle!

    RépondreSupprimer
  3. et ça va pas s'arranger
    PARIS (Dow Jones)--L'indice PMI du secteur des services en France s'est établi à 41,3 au mois de mars, soit son plus bas niveau en plus de quatre ans, selon les données définitives publiées jeudi par Markit.

    L'indice PMI des services était attendu à 41,9 en mars.

    Au mois de février, l'indice PMI des services en France s'était établi à 43,7.

    Lorsqu'il est inférieur à 50, l'indice PMI signale un recul de l'activité.

    RépondreSupprimer
  4. Pas sûr du tout que ça marche Tonio leur bidonnage de stats !!! C'est trop tard...

    RépondreSupprimer
  5. Si c'est possible. Si 20-25% des chômeurs décèdent de misère, de désespoir, de rage, par suicide, toxicomanie ou maladie. C'est ce qu'on appelle "tuer à petit feu", ni vu ni connu, responsable mais pas coupable.
    Le responsable n'est pas Pôle Emploi (qui fait ce qu'il peut), ni le "ponctionnaire" ni l'huissier (qui font leur métier), ce n'est... personne, la conjoncture, la crise, la faute à pas de chance. Il ne faut pas "stigmatiser" ou faire d'amalgame quand même.
    Le meutre de masse en silence dans une ambiance "humaniste" avec chiffres bidonnés. Et pour çà, le socialiste est un spécialiste historique - très patient, méticuleux et idéologiquement menteur et tenace !
    Chez les bolchéviques, il n'y avait pas de chômage, juste plusieurs dizaines de millions de morts dont personne ne se soucie beaucoup car le tout est dissimulé par les vapeurs troubles de la dite "libération" après les jugements iniques d'un "tribunal international".
    Soixante dix ans de guerre ininterrompue, barbare à souhait au nom de la "démocratie", du bien contre le mal, de la liberté. Tout a été accepté par la masse télévisuelle, y compris septembre 2001 et les dix neufs arabes aux cutters !
    Alors si Flanby dit que la courbe va s'inverser à la fin de l'année, elle s'inversera à moins que la magie ne fasse plus son effet et que l'athée levy sion tombe en panne !
    Quand je pense aux couleuvres qui ont été avalées et à l'élection de Chirac à 80% en 2002, je me dis que Flanby a raison et qu'il peut encore faire mieux !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.