samedi 4 mai 2013

Angleterre : percée de l'UKIP de Farage aux élections municipales

Grande-Bretagne: percée de l'Ukip aux élections municipales
L'Express, 03/05/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Le parti anti-européen a remporté 26% des voix dans les communes où il présentait des candidats à l'occasion d'élections locales en Angleterre et au Pays de Galles.

L'Ukip a pris la seconde position avec 26% des voix dans les villes où il s'est présenté. Les conservateurs sont relégués à la troisième place tandis que leurs partenaires au sein du gouvernement, les libéraux -démocrates finissent en 7ème position.

1 commentaire:

  1. Même commentaire que pour l'Italie : félicitations à Farage (que j'adore), mais 25 % c'est... de la merde dans un bas de soie.

    Alors voui voui, on va crier : "Commmmmmmment... passer de 0 à 25 mais c'est formiiiiiiiiiiiidable !".

    Oui. On est tous d'accord.

    Mais effet concret ?

    Aucun. Aucun dans un système crapuleux "démocratique" du type UMPS... qui a cours dans TOUS les pays.

    Les "conservateurs" s'allieront avec le "labour". Comme en italie Berlu et ses soit disant ennemis du PS.

    Le pouvoir c'est à 50,1 %.

    En dessous, sans possibilité d'alliance, c'est rien.

    Farage dérange un max,, puisqu'il est traité de fasciste, d'extrême droitiste etc. Son projet est clairement contre le camps bruxellois soviétique.

    Dès lors ses chances sont réduites.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.