mardi 21 mai 2013

Eric Zemmour : Bachar al-Assad, le revenant

Puisse t'il voir juste sur sa vision du monde, multipolaire, à la Chauprade...

Et notez bien le passage sur la fiabilité des soutiens, perçue à l'étranger, entre un occident soumis au doigt de l'homme et à la dictature maçonnique babelienne, et la Russie, les pieds sur terre...

"La Chronique d'Eric Zemmour" : Bachar al-Assad, le revenant
RTL, Eric Zemmour, 21/05/2013 (en Français texte en français )

5 commentaires:

  1. Donc la démocratie c'est bien uniquement quand le peuple choisit un gouvernement pro-US ou pro-russe.

    Pas le droit de choisir entre les salafistes et les frères musulmans ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Analyse géopolitique de haut niveau ! Il est vrai que les salafistes ou les Frères Musulmans ne sont soutenu que par le bon peuple, c'est bien connu. Nous avons donc à faire à: de l'humour second degrés; un troll; de l'inculture arrogante >>> rayer les mentions inutiles.
      Plus sérieusement (et en toute modestie) il apparait que face à l'échec de son renversement, l'élimination physique de Bachar El-Assad devienne l'ultime solution qui s'impose aux "forces du progrès démocratique" pour ne pas perdre la face. Et un casus belli pour la Russie. Aïe !
      Quant à Eric Zemmour, si il continue comme ça c'est le procès pour viol ou le cancer...

      Supprimer
    2. "Il est vrai que les salafistes ou les Frères Musulmans ne sont soutenu que par le bon peuple"

      Non, bien sûr, ils gagnent les élections mais ne sont pas soutenu par le peuple, j'imagine que c'est Allah qui leurs vient en aide ?

      Il ne faut pas trop attendre d'un commentaire où figure le mot "troll" employé sans en connaître le sens, le reste est à l’avenant.

      Supprimer
  2. C'est étonnant que E.Z. arrive à garder sa place sur une grande radio après de telles interventions, cinglantes et à contre-courant. En 3 minutes, il vient de clasher Hollande, Sarkozy, Obama, BHL et, surtout, des mois de politiquement correct, abreuvés par les médias propagandistes.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.