vendredi 31 mai 2013

La G4G expliquée

Fabriquer la contestation : la vérité en Syrie
via Egalité & réconciliation, 08/10/2012 (en Français texte en français )
→ lien
Un documentaire de Lizzie Phelan et Mostafa Afzalzadeh - Octobre 2012

Ce documentaire décrit la guerre psychologique menée par les médias principaux pour faciliter le renversement du gouvernement syrien selon l’agenda occidental. Il montre comment les médias ont contribué directement à l’effusion de sang en Syrie.


Le documentaire déconstruit les principales allégations présentées par ces acteurs, à savoir que le gouvernement syrien aurait systématiquement réprimé des manifestations pacifiques, perdant ainsi sa légitimité. Il montre comment de telles allégations sont étayées par des preuves insuffisantes et ne sont donc que de la propagande pour servir les intérêts de la politique étrangère de leur pays.

Ce documentaire comprend :
- la preuve de faux rapports diffusés/publiés par CNN, BBC, Al Jazeera et d’autres ;
- des entretiens avec un échantillon de la population syrienne : un acteur, un artisan, un journaliste, un résident de Homs et un militant qui ont tous été touchés par la crise.

Produit par les journalistes Lizzie Phelan et Mostafa Afzalzadeh. Monté par Lizzie Phelan.


Cette guerre par le mensonge généralisé et la manipulation, ce sont vraiment des méthodes de putasses...

Et on comprend que tous ceux qui comptent dans le monde émergent et non aligné soutiennent la Syrie. Les nations souveraines du monde ne peuvent pas tolérer la généralisation de cette saloperie de G4G.

Et là où ça va devenir marrant, c'est quand ces méthodes de guerres non avouées commenceront à être appliquées à nos propres pays, par les adversaires de nos extrêmistes babeliens au pouvoir... Il aurait pas fallu grand chose de plus en terme de manipulation des foules, par exemple en Suède ou en Angleterre, pour tout faire péter...

On verra bien alors comment nos zélites droit de l'hommistes vont réagir   

Au passage, pour le cas particulier du Qatar, il y a 20% de chiites au Qatar, et plus de 50% d'immigrés non arabes... Ça pourrait être marrant de les voir se révolter (comme on a déjà pu commencer à le voir au Bahrein tout proche, dans l'indifférence la plus totale des doigts de l'hommistes occidentaux), manipulés et armés par l'Iran, la Chine, la Russie ou je ne sais quel autre grand pays des BRICS...   


Qatar sur Wikipedia
Répartition de la population :
  • Arabes 40 % (notamment Qataris, Égyptiens , Marocain et Palestiniens) ;
  • Pakistanais 18 % ;
  • Indiens 18 % ;
  • Iraniens 10 % ;
  • Autres 14 %.


Et tiens, en prime...

   La Russie compte livrer des chasseurs MiG-29 à Damas (Ria Novosti)

13 commentaires:

  1. C'est quoi G4G ? Et plus bas BAO ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. guerre de 4ème génération et bloc américano occidental

      Supprimer
  2. J'ai écrit une série d'article sur la G4G ...
    comment elle est née, quand, pourquoi, qui elle touche et comment.

    http://yoananda.wordpress.com/tag/g4g/

    Ce que tu vois pour la Syrie ce n'est qu'une toute petite partie de la G4G dont tu ne soupçonne même pas l'ampleur ni les mécanismes.

    Elle est déjà généralisée et beaucoup plus vicieuse que les grosses ficelles de la Syrie.

    RépondreSupprimer
  3. J'ai écouté Pierre Pean à la radio hier, il a écrit un bouquin sur le kosovo. Apparemment ce fut la même technique dans la guerre des balkans dans les années 90. Diabolisation des serbes, otan renommé en allié dans la press, milosevic comparé a hitler , tout un story telling pour "eviter un nouveau munich". La moindre personne ayant un doute (on parle même pas de défendre les serbe, juste un simple doute sur la nécéssité de bombarder le pmays) était considéré comme fasciste/nazis/antisémite. La technique n'est pas nouvel...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hachis parmentier31 mai 2013 à 21:46

      milosevic c’était saint? a force de voir des complots partout on perd le sens des réalités.

      tout nier est encore plus bete que tout avaler

      Ca me rappelle sorale qui démontrait de façon biaisé pour ces brebis que les gens étaient plus libre en Libye avec cadafi que nous en France.

      si bush te dit que la lune est ronde, tu vas en conclure qu'elle est plate?

      Supprimer
    2. Mercis, parfaite démonstration de se qu'est le g4G en quelques ligne, c'est beau :).
      Beaucoup d'information bidonné pendant la guerre des balkans, notamment le fameux plan fer a cheval (un faux allemand avoué en 2001) entre autre.
      Les lecteurs un tant soit peut eveillé qui savent lire le français auront compris que mon commentaire précédent ne faisait que souligné que le g4g a déjà été utilisé auparavant (si ce n'est pas elaboré pendant de la guerre des balkans). Après si ça énerve des talibans de la pensée qui y vois un soutiens inconditionnel à Milosevic, je ne peut rien pour eux...

      Supprimer
  4. Moi je defends le bloc americano occidental face au hezbollah pro iran et son nouvel allié alaouite qui ont tué nos soldats au Liban.
    L'antiamericanisme français depuis 2000 va de pair avec la montée en puissance du socialisme européen.

    RépondreSupprimer
  5. Oswaldo, enfin une voix un dissidente !

    Fondamentalement je partage ton avis.

    Pour deux raisons :

    -bien sûr que la Syrie (après Libye, etc.) fait partie d'un vaste plan, mis en musique par les USA, avec l'Iran comme ligne de mire

    -bien sûr qu'on est face à une volonté de puissance, tout le délire autour des droits de l'homme, de la démocratie c'est pour endormir les veaux

    -les USA sont des "occidentaux" et à ce titre, je préfère supporter les USA plutôt que les autres blocs. CQFD

    C'est tellement simple.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Parce que les USA ne font pas partie de notre "bloc" culturel crème d'andouille. Cela fait un peu plus de 40 ans, depuis le pic de production US, l'impérialisme US a cessé d'être une domination fondamentalement "bonne" pour l'Europe. Faut-il rappeler les noms de Brzezinski, Kissinger, Soros voire Huntington ? QUI a donc impulsé l'immigration de peuplement qui ronge l'Europe à votre avis ? Est-ce donc si difficile à admettre pour nos américanolâtres béats ?

      Les USA ont déclarer une guerre sans merci (une G4G justement) à l'Europe depuis 1971. Péan l'avait au moins compris tout de suite, lui.

      Supprimer
    2. Je suis d'accord, on est juste des vassaux pour les US. Donc, a ce titre, je préfère qu'on fasse cavalier de notre coté que d'être leur essuie pied.

      Supprimer
  6. A ce sujet, il est fascinant de voir la position française répétée ad nauseam par Neuneu, suivant exactement les mêmes méthodes et objectifs que Sarkozy (autant pour les veaux qui ont pensé voter il y a un an pour un président de "gauche" ;-) )

    Au passage admirez la réthorique à deux francs façon ENA utilisée par Hollande.
    -la conf doit mener à une transition sans Al Assad.
    -sinon comment l'opposition pourrait y participer ?
    -donc la conf doit mener à une transin sans Al Assad.

    ;-)

    ********************

    "Genève, si cette conférence doit avoir lieu et je souhaite qu'elle ait lieu, cela doit être pour avoir une transition sans Bachar al Assad parce que sinon comment l'opposition pourrait-elle accepter un tel processus ?", a demandé le président français au micro de France24, TV5 et RFI.

    "Si cette conférence doit se tenir, c'est pour préparer l'après Bachar al Assad, pas une élection présidentielle où Bachar al Assad annonce déjà qu'il est candidat", a insisté le chef de l'Etat.

    RépondreSupprimer
  7. Pour t'occuper ce week-end Tonio, tu peux regarder les videos de mère Agnès-Mariam de la Croix :
    https://www.youtube.com/watch?v=bXTbMitFJZ8
    http://www.dailymotion.com/video/xxf1f7_la-syrie-anatomie-d-un-scandale-intervention-de-mere-agnes-mariam-de-la-croix-2-2_news#.Uai1tdiMgwo
    Evidemment politiquement incorrecte.

    RépondreSupprimer
  8. L'autre visage des rebelles syriens (âmes sensibles s'abstenir !) :

    http://www.youtube.com/watch?v=lKHkpQSjc-s&bpctr=1370075936

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.