vendredi 31 mai 2013

La sale guerre des terres rares

La sale guerre des terres rares
France Télévisions, 17/10/2012 (en Français texte en français )


Trouvé sur le blog de Jovanovic, avec ce commentaire :
POURQUOI LES AMERICAINS VEULENT NOUS VOLER TAHITI (la vraie raison)
C'est un lecteur en Norvège, Sparakus, qui nous donne la solution: pour ses minéraux rares indispensables à l'électronique de pointe. "C'est entre 42'25 et 42'35 qu'un chercheur japonais parle de Tahiti, de la guerre des terres rares et là Tahiti a un potentiel énorme" regardez bien la vidéo Youtube ici. Notre lecteur Dunky a aussi le même constat: "Pourquoi des pays comme le Japon, la Chine et les USA sont favorables à la décolonisation de la Polynésie française ? C'est simple, les fonds marins autours de Tahiti sont bourrés de Terres rares (sous forme de nodules). Ce sont les japonnais qui les ont d'ailleurs inventoriés. Bref, un vrai eldorado pour celui qui mettra au point de nouvelles techniques d'extraction (ce que cherche à faire le Japon, tiens donc!). J'espère d'ici là que la Marine Nationale aura encore au moins une frégate à déployer sur place pour protéger et surveiller notre ZEE, mais je crains le pire à ce sujet".

6 commentaires:

  1. Super, on va se faire piquer nos TOM et pendant ce temps Neuneu nous pond des "emplois d'avenir"...

    RépondreSupprimer
  2. Plus d'infos ici : http://www.latribune.fr/blogs/la-tribune-des-expats/20130513trib000764293/la-france-leader-mondial-des-terres-rares-c-est-possible-en-s-inspirant-du-groenland.html

    Gilles

    RépondreSupprimer
  3. Ah d'un seul coup, nos colonies seraient peut être une chance pour la France.

    Au fond, ça critique à fond les rentes des autres, mais faut surtout pas toucher aux nôtre, à commencer par la carte d'identité.

    RépondreSupprimer
  4. Pétard de sort, qu'est-ce que vous êtes pessimistes !
    Regardez Mayotte,par référendum,les autochtones n'ont-ils pas décidé de rester au sein de la RF ?
    Ensuite, la nation disposant du plus grand territoire maritime reste la France. On va pas dépenser des budgets d'intervention au Mali partiellement pour AREVA et ne rien faire pour ces territoires vraiment stratégique, non ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et surtout, c'est pas en étant des rentiers des matières premiers qu'on s'en sortira.

      Supprimer
  5. D'une situation pour passer à une autre, aussi novatrice soit-elle, l'existant ne doit pas être comptabilisé pour que nips !

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.