jeudi 30 mai 2013

Le QI occidental aurait baissé de 14 points depuis la fin du XIXe siècle

Le QI occidental aurait baissé de 14 points depuis la fin du XIXe siècle
Slate, 27/05/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Une équipe internationale a publié en mai dans la revue Intelligence un article qui affirme que les hommes étaient plus intelligents à l'époque victorienne que ne le sont les populations modernes.

Ils ont même mesuré cette perte, qu’ils estiment être de 1,23 point de QI par décennie, soit 14 points au total. L’équipe «a comparé des données recueillies à la fin de l'époque victorienne avec des données actuelles, écrit Radio Canada. Selon cette étude, le temps de réaction moyen d'un homme en 1889 était de 183 millisecondes, alors qu'il était de 253 millisecondes en 2004».

19 commentaires:

  1. Une déviation standard ???
    c'est gigantesque !!!
    Si c'est vrai... alors c'est même pas la peine de se battre pour quoi que ce soit...
    remarque que ça expliquerait bien des choses.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La vraie question.
      est-on devenu moins intelligent?
      Ou, est-on devenu plus con?

      ...Différence fondamentale, qui expliquerait aussi bien des choses.

      Supprimer
    2. moi je suis devenu plus con...si ça peut aider....j'arrive meme plus a me concentrer sur TF1!pourtant avant j'aimais!

      Supprimer
  2. Ca confirme que nous sommes des dégénérés :(

    Idocracy
    https://www.youtube.com/watch?v=icmRCixQrx8

    Et ce qu'aurait dit Asimov.

    M"oyers: What happens to the idea of the dignity of the human species if population growth continues at its present rate?

    Asimov: It will be completely destroyed. I will use what I call my bathroom metaphor. Two people live in an apartment and there are two bathrooms, then both have the freedom of the bathroom. You can go to the bathroom anytime you want, and stay as long as you want, for whatever you need. Everyone believes in the freedom of the bathroom. It should be right there in the Constitution. But if you have 20 people in the apartment and two bathrooms, no matter how much every person believes in the freedom of the bathroom, there is no such thing. You have to set up times for each person, you have to bang at the door, "Aren't you through yet?" and so on.

    The same way democracy cannot survive overpopulation. Human dignity cannot survive it. Convenience and decency cannot survive it. As you put more and more people into the world, the value of life not only declines, it disappears. It doesn't matter if someone dies. The more people there are the less one individual matters."


    Eg.O.bsolète

    RépondreSupprimer
  3. Après les climatologues qui nous calculent la température de la planète au millième de dégré, voilà une équipe internationale (de quoi ?) qui mesure les temps de réaction en millisecondes ... en 1889 ...

    Mwarf !!!

    Il y a que moi qui pense que c'est du grand n'importe quoi !??

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En effet, c'est tellement risible...

      Mais plus c'est gros, plus ça passe. Les "journaux" reprennent ces tissus de bêtises.

      Supprimer
    2. Meuh non, t'es pas seul, du grand n'importe quoi !

      Supprimer
  4. Etude très douteuse quand même, le biais pouvant être énorme. L'échantillon choisi est il de même nature (âge, niveau d'éducation...)? La détermination du QI à partir du temps de réponse est elle pertinente? Les conditions de tests sont ils identiques (forme du questionnaire, contenu, ordre des questions, appareils de mesure du temps de réponse...).

    Je paierais pas pour télécharger leur doc en tout cas, ca sent l'entourloupe !

    RépondreSupprimer
  5. "...depuis la fin du XIXe siècle." Et j'ajouterais surtout depuis 1968 !
    Et comme le remarque bien yoananda, cela expliquerai bien des choses.

    RépondreSupprimer
  6. Oui, mais avec un simple smartphone, l'occidental d'aujourd'hui peut faire des calculs très rapides, traduire des langues étrangères, se repérer, accéder à des quantités d'informations illimitées sur le net... En fait nous sommes largement supérieurs à nos ancêtres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En fait tu es complètement assisté, pas foutu d’être autonome.

      Supprimer
  7. impressionant. ce serait intéressant d'avoir l'évolution historique du déclin, pour voir si c'est linéaire où s'il y a des périodes particulières de chute

    RépondreSupprimer
  8. Je ne vais même pas m'abimer les yeux à lire ce torchon. Et dire que ça passe alors que mon papier s'est fait bouler...

    - quelle caste sociale ? au 16eme siècle, il y avait un gap énorme entre l'aristo et le gueux. Encore plus gros que celui d'aujourd'hui entre le docteur et le wesh au QI d'huitre.
    - quel peuple ? (même aujourd'hui, ça fait une différence...)
    - quelle manière d'apprendre ?
    - quel rapport au savoir ?

    Peste et coryza

    RépondreSupprimer
  9. +39 800 chômeurs en avril.

    Neuneu a un QI d'huître.

    Neuneu est une engeance.

    Neuneu nous méprise.

    Mais qui a élu Neuneu ?

    Des millions de neuneus.

    C'est à désespérer.

    Que faudra t il pour que les veaux se réveillent ? La question est brûlante... Car à + 40 000 par mois... ça ne fait jamais que 500 000 sur un an...

    Neuneu peut tenir plusieurs années.

    Bref, le chômage n'augmente pas encore assez vite !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ne t'inquiète pas l'ami, ils ont certainement une solution miracle de derrière les fagots. Il faut juste attendre quelques millions de chômeurs de plus pour qu'ils nous l'imposent...

      Vous comprenez m'ame Michu, y'a plus le choix, on a fait tout ce qu'on a pu, "on a tout essayé" !

      Hollandouille fait parfaitement "son boulot". Y'a pas de doute...

      Supprimer
  10. Entre un humain assisté qui passe 4h par jour à ce lobotomisé derrière un écran
    et un humain autonome qui passe 4h à méditer ou à se socialiser.
    Y'a pas photo...
    La vie ça bouge partout, l'écran ça bouge dans un cadre, ça crée déjà un déficit d'attention mesurable sur le développement du cerveau.

    Maintenant, l'étude est clairement biaisé parce que l'échantillon de base est issue d'une population qui laisse un héritage à l'humanité alors que celui de 2004 se base sur une moyenne lambda.

    Faut toujours ce méfier des graphiques orienté, il montre qu'une partie du tableau.

    La bonne question serrais plutôt de connaitre l'évolution depuis l'ère atomique, ça tombe bien c'est la période ou la psychologie s'amuse à mesure le QI et c'est aussi la période ou la transmission filiale est amputé par le crise démographique.

    Ça permettrais de connaitre la différence entre la logique innée et la logique acquise.

    RépondreSupprimer
  11. Donc pour les auteurs, faut croire que les chiens sont bien plus les humains, après tout ils réagissent bien plus vite...

    RépondreSupprimer
  12. J'ai fait confirmer par un chercher sur le QI que l'étude n'est pas bidon...

    Prenez le comme vous le voulez, mais 15 points de QI en moins, c'est, je le redis, une déviation standard, et c'est le seuil qui avait été fixé initialement pour la débilité, mais qui a été changé a 20 points (c'est à dire 80 de QI) pour des raisons politiques.

    Cela signifie qu'on est devenu débiles, littéralement, au sens scientifique du terme en un ou 2 siècles.

    Et oui, ça expliquerait beaucoup de choses. Ça expliquerait notamment pourquoi les élites ne peuvent pas faire grand chose si ce n'est se protéger des masses abruties ou de leur propre abrutissement.
    Ca signifierait aussi qu'une solution intelligente ne pourra être appliquée, et que donc, l'issue de tout ça, ça sera la guerre ou la dictature.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soit ton chercheur a raison, il possède donc un QI inférieur et son résultat peut être mis en doute,

      Soit ton chercheur a tord et on peut imaginer que les gars avec un QI élevé ne se dirigent pas vers la profession de chercheur.

      "Des chercheurs qui cherchent, on en trouve, des chercheurs qui trouvent, on en cherche"

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.