jeudi 30 mai 2013

Michel Drac, sur la "question raciale"

Races, culture, Babel, lignée, réalité charnelle...

Une lecture très intéressante, dépassionnée, historique et prospectiviste, de Michel Drac, où il articule la question raciale comme constitutive de l'évolution du capitalisme et de la société individualiste :

Michel Drac, sur la "question raciale"
Radio Courtoisie, 28/05/2013 (en Français texte en français )

6 commentaires:

  1. Il a choisi une approche historique philosophique et a totalement évacué la question scientifique. Du coup, pour moi, c'est un coup d'épée dans l'eau.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Quelle question scientifique??

      Supprimer
    2. Idem, il devrait rester dans la sociologie.
      Ceci dit, "dans le camp d'en face" la question raciale est tranchée tout aussi rapidement. Le consensus , n 'est ni évident dans un sens ni dans l'autre. A l'école, on m'avait appris que les races n'existent pas (pools génétiques) et que Lucy, l'Eve africaine, est la mère de tous les hommes.
      Par la suite, j'ai découvert que la théorie du berceau africain avait été sérieusement remise en cause par des scientifiques, établissant la théorie des 3 berceaux. Eux mêmes racontaient l'ostracisme des autres scientifiques et que la remise en cause de Lucy était quasi religieuse.

      Supprimer
    3. Ben non, de même que la théorie du genre se plante en n'intégrant que les facteurs sociaux (et non l'aspect biologique qui semble prégnant), cette question de race se doit aussi d'aborder les facteurs génétiques, les différences fondamentales entre le caucasien et l'aborigène ne sont pas que sociales...

      Supprimer
  2. Pour complèter et après j'arrête sur ce sujet : Yves Coppens, qui n'est à priori en rien un extrêmiste :"L’Afrique n’est pas le seul berceau de l’Homme moderne " Vive la diversité d'opinions.

    RépondreSupprimer
  3. http://www.atlantico.fr/decryptage/obliges-fuir-quartier-parce-que-blancs-gros-plan-famille-victime-racisme-qui-interesse-pas-medias-stephane-maitre-741275.html

    Le fil des suggestion est plein, à voir aussi sur arte le reportage sur le sable et le béton.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.