samedi 4 mai 2013

Retour de la déflation, les faits

Tout part de l'occident qui est au bout du bout du surendettement de tout, et n'arrive plus à consommer gratos à crédit...


La fin de la société pétrolière...
La chute, Patrick Raymond, 02/05/2013 (en Français texte en français )
→ lien

Avec deux liens vers des graphes très parlants :

Tout d'abord l'effondrement des ventes aux détails d'essence aux USA :


Et le nombre de voitures individuelles pour 1000 habitants d'après la banque mondiale :


On voit bien la chute régulière aux USA, et celle en France qui a commencé seulement en 2010, mais en chute libre...


Du coup, la Chine, avec son aristocratie de kleptocrates milliardaires au pouvoir, et qui n'arrive pas à rebalancer son modèle vers la consommation intérieure suffisamment vite (même si au nombre de voitures pour 1000 habitants du graphe précédent, on voit bien l'exponentielle tout de même), voit son économie d'exportation sombrer :
Global Slowdown - 70% Of China's Export Partners Saw Orders Plunge
ZeroHedge, 03/05/2013 (traduire en Français texte en anglais )
→ lien
Excluding exports to Hong Kong, March’s export growth would have fallen 4.8 percent year-on-year compared with the reported 10 percent. China’s exports to 14 of its top 20 trading partners declined in March year-on-year. Tepid global demand may continue to weigh on China’s exports and domestic economy - and in its vicious cycle manner, feed back into global growth (and stain the US 'clean' shirt).







Du coup, sans surprises, le ralentissement chinois atteint l'Australie :
Mister Market and Doctor Conjoncture du Vendredi 3 Mai 2013: La déflation est bien là mais elle est inégale par Bruno Bertez
Le blog à Lupus, Bruno Bertez, 03/05/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Ne vous laissez pas influencer par les chiffres de l’emploi américain, la déflation est là et le ralentissement économique également. Tous les indicateurs précurseurs américains sont médiocres et surtout les plus importantes comme les ventes finales.



L’emploi n’est pas un indicateur fiable, c’est indicateur retard, lagging. Il exprime ce qui s’est passé il y a trois à six mois, il ne préfigure rien.

Ce n’est pour rien que les maitres du monde balancent 85 plus 75 billions de QE chaque mois, c’est à dire 160 milliards de dollars, c’est parce qu’ils savent…



L’Australie est plus que le canari dans la mine. Ce n’est pas seulement l’activité qui chute et l’économie qui s’effondre, c’est le risk financier qui revient. Car il faut savoir que l’Australie est un pays anglo-saxon, il pratique à grande échelle le deficit spending, il est mal géré, il a une bulle immobilière , il a une bulle des salaires , une bulle de la misallocation des ressources.









Bref il a tout pour être déstabilisé et déstabiliser les autres par le canal bancaire et celui des marchés. L’économiste Steve Keen avait une fois de plus raison et on dira une fois de plus que personne n’avait vu venir la crise n’est-ce pas ?





Voici quelques chiffres du dernier PMI, celui d’avril pour l’Australie:



-PMI manufacturier 36,7 contre 44,4, sous les 50 c’est la récession
-En moyenne mobile 3 mois on est à 42,2 contre 43,4
-7 secteurs industriels sur 8 sont en recul
-les capacités utilisées sont 68,6 contre 71
-Les exports se contractent pour le 9e mois consécutifs
-L’emploi est en chute libre à 39,3 une dégringolade de 9,4 points





Le super cycle des commodities c’est fini!

Le super cycle du miracle chinois, c’est fini!

On est donc bon pour la grande pause dans le peak everything, avec le retour global de la déflation du fait du surendettement et de la faillite globale...

Un temps en tous cas... Le passage global de 1 milliard à 4 milliards de consommateurs finira par reprendre le dessus à moyen/long terme...

1 commentaire:

  1. Une question en voyant le graph Y/Y chinese trading to top partners. La france est l'un des pays ayant le moins "diminué radicalement" ses importations vis à vis de la Chine en comparaison des autres. Cela voudrait sous entendre une ultra-dépendance aux produits made in China ? (ou rien à voir ?)

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.