jeudi 30 mai 2013

Sur les 1000 milliards de pertes dus à l'évasion fiscale en Europe

L'Europe avait annoncé la semaine dernière ce chiffre de 1000 milliards de pertes dues à l'évasion fiscale. un article repris par le Blog à Lupus fait bien de rappeler dans cet article que ce chiffre concerne essentiellement l'activité au noir, c'est à dire l'application du maximum de la courbe de Laffer en interne des pays concernés, et un passage de l'activité économique interne sous les radars de la ponction et de la PIBsation, et non de la fuite de capitaux à l'étranger...

Remise en question des pertes fiscales: Les 1000 milliards régulièrement avancés reposent sur une interprétation fantaisiste de l’économie souterraine européenne
Le blog à Lupus, 29/05/2013 (en Français texte en français )
→ lien
C’est sur ces prémisses méthodologiques contestables que M. Murphy s’appuie pour affirmer: «it is therefore likely that tax evasion and tax avoidance might cost the governments of the European Union member states €1 trillion a year.»

Ce chiffre est régulièrement et aveuglément (ou délibérément?) repris pour s’en prendre à la Suisse.

Or, dans toute cette étude, la Suisse n’est pas mentionnée (sauf dans une argumentation générale visant à démontrer la nécessité d’un «upgrade» de la Directive européenne sur la fiscalité de l’épargne).

Les estimations chiffrées du Rapport sont donc principalement basées sur l’économie souterraine au sein de l’UE. Rappelons que le taux d’économie au noir est indicateur du rapport de confiance existant entre la population d’un pays et ses gouvernants. La Suisse est-elle responsable de la taille (souvent importante) de l’économie au noir dans les pays de l’UE?

5 commentaires:

  1. Eh oui, votre argent nous intéresse...

    Les enculés commencent à vouloir toucher au droit de propriété :
    http://www.liberation.fr/societe/2013/05/21/il-est-urgent-de-remettre-en-cause-le-droit-absolu-a-la-propriete_904477

    C'est que le début. Je suis curieux de voir la réaction du peuple envieux qui pensait pouvoir voler par procuration "les riches" (aucune) quand ils réaliseront qu'ils se font enculer. Il y a une justice.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. intéressant,ils continuent a parler de droits et jamais de devoir.finalement,il n'y a plus de devoir de faire des efforts pour se payer un logement puisque c'est un droit!

      Supprimer
  2. "La Suisse est-elle responsable de la taille (souvent importante) de l’économie au noir dans les pays de l’UE?"

    C'est du Sarkozy ! Se poser à soit même des questions ridicules que personne ne se pose.

    Si la question est, la suisse est-elle responsable d'une partie de l'évasion fiscale, la réponse est bien évidement OUI.

    A moins de ne pas avoir suivit les démêlés avec les US où les suisses ont bien été obligé de se soumettre et de payer des amandes. Bien entendu, ce n'est pas la seule affaire ...

    Par le passé, la Suisse a sciemment protégé toute sorte de trafiques, c'est une honte et il est temps que ça cesse. Bien entendu, les dirigeants des pays européens voisins aurait pu contraindre la Suisse d'un claquement de doigt mais cette situation arrangeait bien la clique dirigeante.

    RépondreSupprimer
  3. HS mais tellement drôle :
    "Hollande défend la souveraineté de la France"
    http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/05/30/97002-20130530FILWWW00663-hollande-defend-la-souverainete-de-la-france.php
    Hollande, aussi fédéraliste que Sarkozy qui veut faire croire qu'il défend la souveraineté maintenant... Alors que c'est lui qui a fait passer le TSCG (de Sarkozy-Merckel) qui nous a fait perdre notre souveraineté budgétaire, acquise depuis le Moyen-Age.

    RépondreSupprimer
  4. J'adore les amandes :)

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.