jeudi 30 mai 2013

Syrie: la majorité des rebelles ne veulent pas une démocratie (expert de l'Onu)

Comme quoi, il faut refuser le mode de pensée simpliste imposé par notre propagande babelienne avec ses visions manichéennes toutes noires/toutes blanches...

Syrie: la majorité des rebelles ne veulent pas une démocratie (expert de l'Onu)
Ria Novosti, 30/05/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La majorité des rebelles syriens ne cherchent pas à établir un régime démocratique dans le pays, estime le président de la commission d'enquête de l'Onu sur la Syrie Paulo Pinheiro cité par les médias européens.

"Les combattants démocratiques historiques, qui véritablement croyaient dans la mosaïque syrienne, l'État laïc, l'État pour tous, sont aujourd'hui minoritaires (…). La majorité des rebelles est très loin de penser à la démocratie. Ils ont d'autres inspirations", a indiqué l'expert lors d'une conférence de presse à Paris.

Selon M.Pinheiro, la commission qu'il préside dispose de preuves de "crimes affreux" commis en Syrie par les deux parties en conflit. Il a également dénoncé la combinaison "de sectarisme, de radicalisation et d'escalade des violations des droits de l'homme" en Syrie.

Formée de Paulo Sergio Pinheiro, de Karen AbuZayd, de Carla del Ponte et de Vitit Muntarbhorn, la Commission a été mandatée par le Conseil des droits de l'homme de l'Onu pour enquêter sur toutes les violations du droit international relatif aux droits de l'homme perpétrées en Syrie.

2 commentaires:

  1. Cool, il y en a quand même l'un ou l'autre qui se rendent compte que charia et démocratie sont... Comment dire... Antinomiques ?

    Et puis, vu qu'il est cité sur Rian - il y a zéro chance que son opinion soit relayé par nos journalopes qui gagnent leur vie à suçer des subventions.

    RépondreSupprimer
  2. La démocratie, ce n'est pas la laïcité.

    La démocratie peut très bien cohabiter avec la charia.

    A contraire même, si tu leur donnes la démocratie, ces cons là, vont voter pour la charia.

    Perso, je m'en bat l'oeil, s'ils veulent retourner au moyen age, ça fera plus de pétrole et moins de concurrence pour les autres.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.