samedi 8 juin 2013

Ben elle est où la TVA ?

Le mystère s'épaissit autour de la chute des recettes de TVA
La Tribune, Ivan Best, 07/06/2013 (en Français texte en français )
→ lien
La chute des recettes de TVA s'est accentuée sur les quatre premiers mois de 2013. La stagnation de l'économie ne suffit pas à l'expliquer...

les recettes nettes de TVA se sont établies à 44,7 milliards, soit une baisse de 2,3% par rapport à la même période de 2012. Or la consommation n'a pas baissé au premier trimestre. Elle a stagné, en volume. En valeur, avant déduction de la hausse des prix, elle a même légèrement augmenté (+0,3%).

18 commentaires:

  1. l'insee à oublié de déclencher le plan bug généralisé.

    RépondreSupprimer
  2. Elle serait pas dans les poches des oligarques ?

    RépondreSupprimer
  3. Facile a comprendre. les impots et taxes augmentant sans arret, les francais cherchent de plus en plus des solutions alternatives. Les ventes de services ou de matériels en liquide et hors TVA se multiplient.
    "Trop d'impot tue l'impot", cela le gouvernement ne l'a pas encore compris.

    RépondreSupprimer
  4. Ouh lala, il faut redescendre un peu sur terre les gars.

    L'explication est à tiroirs.

    Mais le premier tiroir, évoqué dans l'article d'ailleurs, ce n'est pas du tout "une fraude massive"... mais bel et bien le décalage croissant entre la réalité, et les "indicateurs / enquêtes" de conjoncture !

    Les autorités s'auto intoxiquent. Ni plus ni moins. La méthode Couée est devenue tellement forte, et les modèles sont devenus tellement déconnectés du nouveau paradigme... bilan : ils sont dans les choux.

    Comme dit dans l'article, ça fera l'objet d'une révision (future) dans la comptabilité nationale... on se rendra compte que ben.. la "croissance" était moins élevée que prévu (comme d'habitude) mais surtout moins élevé que les premiers calculs.

    En d'autres termes : le tableau plutôt sombre de l'économie, dressé par toute une série d'indicateurs... est dans la réalité encore plus sombre.

    Rien qu'avec le point fiscal donné hier, et si le rythme ne fait que se maintenir... la crapule Hollande va devoir se coltiner un trou SUPPLEMENTAIRE de 10 milliards d'euros à la fin de l'année !

    On attend le retour providentiel du Japon... Le pépère va commencer sérieusement à suer d'épouvante dans son costume, face au Mur de la réalité.

    Il va en falloir des gentils antifas massacrés par des hordes d'horribles néo nazis pour faire diversion !

    RépondreSupprimer
  5. Effet carrousel à la TVA ?
    Cette fraude est connu depuis longtemps, mais que fait l'Europe ? Pas grand chose, comme contre toutes les sortes de fraudes, car sécuriser le système empêcherait les élites de se faire beaucoup de tunes.

    RépondreSupprimer
  6. La fraude à la TVA. Un classique.
    Un commissaire aux comptes à la retraite, m'expliquait qu'il n'y avait rien de plus simple. Il suffit d'inverser deux chiffres et de plaider la bonne foi.

    ex : au lieu de saisir 13500 vous saisissez 31500 dans la case déductible.

    Dans la majorité des cas, personne ne s'aperçoit de rien. Et cela met du beurre dans les épinards quand votre société est en difficulté.

    Il y a aussi les fraudes a grande échelle avec des sociétés (coquille vide) récupérées au bord de la faillite qui émettent de grosses factures fictives.
    En principe, quand les services fiscaux s'en aperçoivent, tout le monde s'est évaporé dans la nature.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bof je penche plutôt sur l'explication donnée 2 poste plus haut. Il n'y a pas de raison que les entreprise augmentent massivement leurs fraudes à la TVA.
      La stagnation indiquée par l'INSEE me fait rire. Je suis commerçant, je discute avec mes collègue du quartier et le premier trimestre c'est une "stagnation négative" de 6 à 10% pour nous tous. Ok les commerce de proximités baisse plus que la consommation réelle mais leur stagnation je n'y crois pas. Dans 6 mois il nous sortirons discrètement une révision à la baisse et en attendant ils vont taper sur les méchant fraudeurs histoire de pomper encore plus de pognon et de clouer des gars au pilori quand Cahuzac et consort sont toujours en liberté...

      Supprimer
    2. Rhô mais on te dis que la consommation n'a pas baissée. Merde à la fin. Y'a que chez toi que les gens achètent mois, parce que tu marge trop. Tu est un patron pour toi ce sera l'échafaud.

      Sérieusement : Le fait est que la baisse des recettes de la TVA est dû au fait que la consommation s'effondre. Y'a que des débiles qui croient que quand tu matraques fiscalement ton peuple, les gens puissent continuer à dépenser l'argent que tu leur as volé.

      Supprimer
  7. Je pense surtout que les chiffres insee de la croissance sont bidonnés.

    Le travail au black ne peut expliquer la decorelation entre croissance et TVA vu qu'il ne participe pas au chiffre de la croissance.
    Resterait la fraude à la TVA. Mais aucune raison qu'elle n'explose ! Le fisc est de plus en plus attentif partout en Europe.

    Donc c'est le PIB qui est faux. La récession est bien pire qu' annoncée. C'est d'ailleurs mon ressenti.

    RépondreSupprimer
  8. Absurde. En glosant sur la fraude (qui existe et existera toujours) vous faites le jeu de ce pouvoir corrompu.

    Il est strictement impossible que sur 5 mois, un escroc seul fasse baisser les recettes de TVA de 2.1 %. Et encore moins possible que des milliers, des dizaines de milliers de petits patrons se soient dit au même moment : "tiens je vais inverser les chiffres dans la case pour mettre du beurrer dans mes épinards".

    Relisez l'article de la Tribune. Ils donnent la piste.

    Les modèles sont devenus caducs, voilà la terrible réalité, plus la pression de la méthode Coué, plus il faut le dire une bonne dose de crétinerie et de veulerie = les prévisions sont fausses (ça fait longtemps que ça dure), mais la nouveauté est que les premiers "calculs" (pas des prévisions)... sont faux eux aussi !

    Et même de plus en plus faux.

    Bilan : le PIB (car c'est de cela qu'il s'agit au fond) sera MASSIVEMENT révisé, plus tard, à la baisse.

    Neuneu et son clown Ayrault sont à LA DERIVE.

    Ils sont perdus.

    RépondreSupprimer
  9. Moi je peux vous dire que j'ai fait un trou supplémentaire à ma ceinture...
    je les emmerde. Je n'achète plus rien. Queudal.

    RépondreSupprimer
  10. Rien que la chute du marché automobile neuf (-12% vs 2012 sur les 5 premiers mois de 2013) et des ventes de logements neufs (-2.6% T1 2013 vs 2012) doivent mettre un sale coup aux recettes de TVA.
    On rajoute une consommation en berne et un PIB en baisse et la TVA ne sera pas au budget sur 2013.

    Ceci était quand même fort prévisible...... le politiques, encore eux ont voulu jouer et ont comme toujours perdu.
    Un politique ça fini toujours par perdre in fine. :-)

    La France ne tiendra donc pas ses engagements de déficit en 2013.
    Il y aura des conséquences.

    RépondreSupprimer
  11. Il y a plusieurs millions de français entre 55 et 65 ans qui ne "consomment" presque plus : plus de redvance TV, plus de véhicule, plus de téléphone portable etc. Et ça c'est bien fait pour les cons ;o)

    RépondreSupprimer
  12. Chroniques ordinaires des magouilles, de la corruption, des attouchements comptables, et des cingleries dans une ville française : Montreuil (mais ce n'est qu'un exemple).

    http://tinyurl.com/mpbwap3

    -Voynet par un tour de passe passe comptable... peut dépenser plus
    -Montreuil possède et loue 250 appartements (!)... exemple : 101 m2 pour... 162 euros (!!!)
    -le personnel bosse moins... mais se fait payer de généreuses heures supplémentaires. Argument de Voynet : "75 ans de communisme..."

    etc. etc.

    Le quotidien des municipalités françaises.

    RépondreSupprimer
  13. idem , je fais ceinture , je vais te leur en donner moi de la rigueur et de l'austérité ; en plus , j'y prend plaisir parce que je sais que ça les emmerde que la consommation chute , et je me refuse à dépenser le peu que j'ai dans des produits de mauvaise qualité ; bref , je boude ....

    RépondreSupprimer
  14. Entendu ce matin, étude : si la baisse garde même rythme sur le second semestre... alors ca fera un trou de 30 milliards !

    Ah ah ah ah.

    Quelle joie. Neuneu va totalement imploser.

    Ayrault se dépêche de dissoudre un groupuscule d'extrême droite... et pendant ce temps il ne voit pas qu'il met sa propre tête sur l'échaffaud.

    Ils vont tous être broyés par la récession, qui s'annonce velue.

    RépondreSupprimer
  15. Le Mur de la Réalité continue d'exploser la gueule de Neuneu...

    Les syndicats de fonctionnaires (2/3) refusent... tout simplement... toute modification.
    ;-)

    Et la grève s'annonce.

    Ah ah ah ah.

    *************
    À quelques jours de la remise (vendredi) du rapport Moreau chargé de formuler des pistes de réforme des retraites, les syndicats de fonctionnaires font monter la pression. Dans un communiqué, six organisations ayant obtenu les deux tiers des voix aux élections professionnelles (hors CFDT et Unsa) «rappellent leur attachement au Code des pensions civiles et militaires et elles n'accepteront aucun nouveau recul». Elles demandent le statu quo du calcul des pensions des agents du public, basé sur les six derniers mois de traitement. Et rejettent tout nouvel allongement de la durée de cotisation ou report de l'âge légal de départ. Pis, les six centrales jugent «urgent de corriger les baisses de pensions et les inégalités produites par les précédentes lois». Et annoncent déjà l'organisation d'une journée de grève «au plus tard début octobre».

    RépondreSupprimer
  16. Une seule journée de grève en Octobre ???
    Quelle bande de petits bras, ces fonctionnaires !
    Hollande peut y aller franco, il n'a personne en face.
    Vas-y, Toumou !!
    8-)

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.