jeudi 27 juin 2013

Enfoirés ! [EDIT]

:arrow: [b]EDIT[/b] : on me signale en commentaire que c'est 8% du passif et non des fonds propres... Autant dire que vu comme les banques européennes sont leviérisées, c'est l'intégralité des fonds propres qui y passent... J'ai donc été un peu vite à me mettre en colère. J'aurais dû mieux lire. C'est donc plutôt pas si mal. En revanche, sur l'aspect 2018, en gros, si je comprends bien, ça veut dire que les banques ont particulièrement intérêt à se mettre en faillite avant pour sauver ce qui peut l'être de la valeur des actions...

_______________________________________________________

Ils ont donc bien osé le faire   

Banques : l'Europe s'accorde sur les faillites !
boursier.com, 27/06/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Accord à l'arraché cette nuit sur le dossier bancaire européen... Les 27 pays de l'Union européenne ont établi des règles communes en cas de défaillance de banques européennes

Ainsi, en cas de défaillance bancaire, les actionnaires, puis les créanciers les moins bien assurés (dette subordonnée) seront obligatoirement les premiers à être sollicités, suivis par les détenteurs d'obligations dits "seniors", et en dernier recours les déposants, au-delà de la somme de 100.000 euros. L'intervention publique n'est toutefois pas totalement exclue, mais elle ne pourra faire qu'après avoir imposé aux créanciers et actionnaires des pertes à hauteur de 8% minimum du passif des banques.

Pourquoi 8% ?

What the fuck !

C'est 100% ! Et seulement ensuite on voit si ça ne suffit pas.

C'est le principe même de l'actionnaire. Il est propriétaires des profits ET des pertes, jusqu'à la faillite (ie l'action vaut 0).

C'est quoi ce délire là ?

En gros, l'actionnaire prend 100% des profits et seulement 8% des pertes ?

Mais ils sont complètement cons ou quoi ? C'est quoi ce système ?

Bande de traitres à vos peuples...

31 commentaires:

  1. Tonio
    8% du passif des banques, c'est bien plus que les capitaux propres...
    Donc logiquement, les actionnaires auront tout perdu avant.
    A mon avis le fait que l’État intervienne à partir de 8% c'est pour rincer les actionnaires et en créer un nouveau l'Etat. Ce dernier par injection de liquidité et apport de garantie permettra d'éviter que la banque ne fasse faillite tout court (bye bye la monnaie pour tous)
    Ça permet de sauver le système mais je ne suis pas sûr que ce soit une bonne chose. L’État profond restera le même.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Heu oui, sauf si j'ai mal compris, mais 8% du passif, c'est plutôt rusé en fait puisque plus une banque est leviérisée, puis les actionnaires l'ont dans l'os.

      Supprimer
    2. Une limite, même à 99,99% du passif, ça reste anormal.

      Un actionnaire est responsable à hauteur de 100% du capital qu'il a investi. Il n'y a pas de limite. Il ne doit pas y en avoir. Pareil pour le créancier, qui récupère ce qu'il peut.

      Que les déposants soit touchés, oui, mais en tout dernier ressort, après que tous les autres intervenants aient été totalement rincés, et avec zéro garantie étatique sur les montants sur les comptes.

      Supprimer
  2. Et je suis sûr que certains crieront encore au libéralisme sauvage qui nous ronge tous...

    RépondreSupprimer
  3. est-ce que la ponction au dessus de 100.000 euros inclus les entreprises ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Très bonne question, j'ai l'impression que oui.

      Peso, je jongle avec deux banques, ça semble ridicule mais si j'ai bien compris ça passe.

      Sachant ça, les rares personnes et moins rares entreprises qui ont plus de 100 000 peuvent tout simplement multiplier les banques ?

      Supprimer
    2. Je ne sais pas. En tous cas, ça a été le cas à Chypre, beaucoup d'entreprises locales rencontrent de grosses difficultés de tréso de ce fait.

      A noter que l'on parle désormais de "chyprioter" jusqu'à 60% du montant au dela de 100K€.

      Supprimer
    3. Ouvrez un compte dans une banque bien capitalisée, à l'étranger (il en existe même en France, voir blog JPChevallier). Déclarez le au fisc.

      Et puis voila... Vos avoirs sont en sécurité.

      Supprimer
  4. On comprend mieux pourquoi on en a tellement "besoin" de cet accord :
    A 14 h ce jeudi Athens stock exchange -3.23%. NBG -29.71%, Piraeus Bank -15.04%, Eurobank -15.61%

    RépondreSupprimer
  5. 100 000 € cela ne concerne pas beaucoup de monde, faut pas déconner non plus. Qui est concerné ici ? Moi pas, et de loin.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. lol
      parce que tu crois qu'une fois entériné il vont s'en contenter ?
      devant l'urgence, ça passera a 50 000 puis 10 000 ... puis 0
      et voila tout.
      technique de l'engrenage ... ou des petits pas.
      depuis le temps qu'il font ça !

      Supprimer
    2. Arrf !
      Je n'ai que 4000.... Je ne me sens pas concerné.

      Supprimer
    3. Livret A 10000
      PEL 10000
      Compte courant 10000

      Mais entreprise 200 000 (sur 2 banques depuis peu)

      Supprimer
    4. Tu n'est pas concerné, donc c'est une bonne mesure, n'est-ce pas ? Ton argent à sans doute été gagné de manière plus honnête que celui qui a plus de 100K€. Toi tu mérite ton argent, pas le riche...

      Plus ca va, plus je me dis que les français méritent le destin le funeste qui semble se dessiner. La réalité ne sera jamais suffisamment impitoyable envers un peuple de petites frappes envieuses (et j'essaye de rester poli.)

      Le riche peut facilement mettre les voiles et quitter ce pays. D'ailleurs, ils s'en privent pas. Il y a une justice dans le fait que ce soit le petit peuple qui se prenne toute la merde dans la gueule, car il est le premier responsable de cette situation.

      Supprimer
  6. Faut pas s'emballer.

    Ce "truc" est comme tout ce qui est bruxellois de la merde dans un bas de soie.

    -début ? 2018. Pourquoi pas 2028 ?
    Des banques feront faillite AVANT 2018... donc de la poudre aux yeux

    -comme le souligne ZH, ce texte est bourré de mécanismes... pour contourner le texte !
    Eh oui, les "règles" pourront être tordues, au gré des nécessité, et des circonstances.

    Pratique, hein ?

    Bref, rien de nouveau, rien de fondamental... en revanche deux choses demeurent immuables :
    -vous enfiler, vous piquer votre pognon pour sauver les copains

    -vous faire croire qu'il y a des règles, des accords, des mécanismes.

    Le fait même de savoir que Moscovici a travaillé sur le "sujet" permet de comprendre qu'on est dans le virtuel, dans l'entourloupe absolue.

    Bref les gars, faites gaffe à ne pas faire du O.Beruryer qui s'est excité tout seul au sujet de la "loi sur la régulation bancaire"... On a vu le résultat ;-)

    Le pauvre a dû très vite changer la baseline de son blog (maintenant, il fait du lobbying pour lutter contre....la fraude fiscale).

    Bref. Ce texte est un non événement absolu, juste destiné à faire parler les poules et les canards.

    N'en soyez pas.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu peux nous en dire un peu plus...

      "faire du O.Beruryer qui s'est excité tout seul au sujet de la "loi sur la régulation bancaire"... On a vu le résultat ;-)"

      C'est la partie on a vu le résultat qui m'intéresse... merci ;-)

      Supprimer
  7. Tonio tu n'as rien compris.

    La version allemande des nouvelles est limpide.

    http://deutsche-wirtschafts-nachrichten.de/2013/06/27/eurogruppe-einigt-sich-erst-zahlen-aktionaere-und-glaeubiger-dann-die-sparer/

    Les actionnaires prennent toutes les pertes, puis les proprio d'obligations, puis les déposants, à concurrence de 8% sur les dépôts au-delà de 100000. La conclusion de l'article est claire: les épargnants doivent penser à se couvrir, et puis qui va gober l'histoire des 100000. "Tatsächlich sollte sich nun jeder gut überlegen, ob er sein Geld auf der Bank belassen will. Denn die Zusage, dass Einlagen unter 100.000 Euro gesichert sind, ist eine reine Willenserklärung." On ne saurait mieux le dire.

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour,

    @ Anonyme de 14:27

    Effectivement, au regard de nos comptes courants, il est peu probable que nous soyons touchés, sauf que cette limite ne fera sans doute pas de différence entre un compte d'un particulier et celui d'une entreprise.

    D'autre part, si par malheur la coupe intervient au moment où vous êtes dans une transaction immobilière, cela peut vous ruiner une vie de travail.

    Enfin, même si les dépôts au dessous de 100 k€ ne seront pas touchés, je ne souhaite guère voir comment j'aurais effectivement accès à mon argent quand ma banque serait dans une situation aussi périlleuse.

    Les exemples grec ou argentins n'incitent pas à l'optimisme.

    Cordialement,

    RépondreSupprimer
  9. A la fin de l'article : "Le projet de directive adopté cette nuit doit désormais être soumis au Parlement européen, avec pour objectif affiché de le faire approuver en première lecture avant la fin de l'année, puis de le faire adopter définitivement avant mai 2014, date des prochaines élections européennes."

    Et puis dans cet autre article : http://www.challenges.fr/economie/20130627.CHA1373/comment-sauver-les-banques-europeennes-en-danger.html

    "Ces nouvelles règles devraient entrer en vigueur à partir de 2018."

    2018... Ah oui, d'accord.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. entre aujourd'hui et 2018, plusieurs banque vont faire défaut, accrochez vos ceintures !

      Supprimer
    2. Oui c'est quoi ces dates délirantes ?? On nous enfume.... ça va se passer un dimanche soir, gentiment, et le lundi matin... pfuittt ! Fermez le ban.

      Supprimer
  10. Samedi 19 novembre 2011 :

    Voici ce qui s'était passé le samedi 19 novembre 2011 : la Commission européenne avait proposé de porter le budget de l'Union Européenne à 1083,3 milliards d'euros pour la période 2014-2020.

    La Commission européenne a proposé une augmentation de 5% par rapport au précédent budget sur 7 ans, portant les dépenses à 1.083,3 milliards d'euros, soit 1,11% du PIB européen.

    Mais neuf pays - Autriche, Danemark, Allemagne, Finlande, France, Italie, Pays-Bas, Suède et Royaume-Uni -, ont rejeté cette proposition jugée trop élevée dans un contexte de rigueur généralisée.

    http://www.20minutes.fr/economie/826126-budget-2012-europe-impose-rigueur

    Jeudi 27 juin 2013 :

    Deux ans après, nous apprenons que le budget de l'Union Européenne ne sera pas de 1083,3 milliards d'euros, mais qu'il sera en baisse pour la période 2014-2020 !

    Pour la période 2014-2020, le budget de l'Union Européenne baissera à 960 milliards d'euros, soit au niveau minable de 1 % du PIB de l'Union Européenne !

    Les soi-disant "Etats-Unis d'Europe", ça n'existe que dans les belles paroles !

    Les soi-disant "Etats-Unis d'Europe" , c'est du pipeau pour les bisounours !

    Union européenne : accord politique sur le budget pour 2014-2020.

    Les présidents des trois institutions de l’Union européenne (la Commission, le Conseil qui représente les Etats, et le Parlement) ont annoncé jeudi être parvenus à un accord politique sur le budget de 960 milliards d’euros pour la période 2014-2020.

    http://www.liberation.fr/monde/2013/06/27/accord-politique-sur-le-budget-europeen-pour-la-periode-2014-2020_914133

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Keep cool BA... Tu voudrais sincèrement, réellement filer quelques milliards supplémentaires à un tel gang mafieux ?

      Si oui, alors c'est du masochisme.

      960 milliards c'est déjà XX fois trop , pour un tel groupement criminel.

      "La construction européenne" n'est qu'un paravent, pour faire diversion, pour dissimuler une entreprise (bien privée elle) criminelle, mafieuse.

      Et nous sommes encore assez crétins pour voter à leurs simulacres d'élections, pour leur filer notre thune, au nom de la sacro sainte union européenne.

      Le fait même d'en parler nous souille irrémédiablement.

      UE = Barrosso, Van Rompuy...

      Voilà le vrai "visage" de cette mafia.

      Supprimer
  11. C'est que je me tue à vous

    2018 et "règles" sont deux mots qui suffisent à éclater de rire.

    En revanche, soyons réalistes : ils trouveront toujours le meilleur moyen pour nous enfiler, quel que soit le théâtre auquel nous assistons à bruxelles, au "parlement" européen.

    Ils veulent juste pouvoir dire avant les élections : "regardez, on a fait une formidable loi".

    RépondreSupprimer
  12. Sur zerohedge :
    "L'Horreur: Goldman Finds Europe's Two Worst Capitalized Banks In France" (http://www.zerohedge.com/news/2013-06-26/lhorreur-goldman-finds-europes-two-worst-capitalized-banks-france) En clair, les deux banques les moins bien capitalisées en Europe se trouvent en France. C'est du réchauffé mais quand GS le dit, on sait que cela va mal tourner et c'est pour plus tôt qu'on ne le pense. Préparez vos biftons, il va falloir passer à la caisse...

    RépondreSupprimer
  13. il faut qu'on se rende enfin compte que la planche a billet a tué la valeur de notre monnaie:aujourd'hui elle vaut peu mais la confiance des populations fait qu'elle vaut plus que sa vraie valeur.prendre 8 %c'est dévaluer moins que 100% si tout s'écroule

    RépondreSupprimer
  14. C'est 8% du passif, pas des fonds propres. C'est donc énorme.

    Rappel :
    Actif des 6 premières banques françaises > 7000 Md€ soit x3 PIB français
    Montant notionnel des 5 premières banques françaises des instruments dérivés : 90 000 Md €

    cf les articles de Berruyer sur le sujet www.les-crises.fr

    RépondreSupprimer
  15. Bizarrement proche tous ces accords européens , le panier est plein c'est jour de marché

    RépondreSupprimer
  16. faudra t il aussi payer pour les dérivés ? hi hi

    RépondreSupprimer
  17. "Au delà de la somme de 130.000 €...."

    Conclusion : les détenteurs de plus de 130 000 € sur leur compte vont vider leur compte Euroland pour les exfiltrer sous leur matelas ou en Asie....

    Donc si mon pronostic est le bon, il ne restera que ceux avec des avoirs inférieurs à 130 000 € sur leur compte. Euh, je voudrais pas être eux parce qu'ils vont pouvoir vérifier à leur dépend que ce sont les pauvres (cons) qui paient les pots cassés, jamais les riches.

    La masse quoi, ceux qui votent UMPS, FG,PC, Ecolocon,...

    Je suis pas un con, mes sous sont plus ici.

    RépondreSupprimer
  18. quelle est la valeur de ces dits actifs ....?
    quelle est la valeur des mauvaises créances ?

    de toute façon , beaucoup de français n'auront m^me plus de comptes bancaires...
    en attendant carpe diem

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.