mardi 18 juin 2013

Eric Zemmour : qui est le vainqueur de Villeneuve-sur-Lot ?

Eric Zemmour : qui est le vainqueur de Villeneuve-sur-Lot ?
RTL / La Chronique d'Eric Zemmour, 18/06/2013 (en Français texte en français )

3 commentaires:

  1. les électeurs ont fait un bilan, ils ont testé la gauche, la droite, la cohabitation, ça n'a rien donné. l'essentiel est plié économie en débâcle, chômage explosif, perspectives franchement sombres.
    on leur a agité des chiffons rouges devant les yeux (la dernière avec le mariage pour tous) pour les distraire de l'incapacité de nos dirigeants à remettre ne navire à flot.
    et en plus ils doivent supporter une explosion démographique exogène mal formée, peu assimilable qu'il faut financer avec leurs impots. Eux qui se demandent tous les jours s'ils auront un travail demain et pour ceux qui en ont un comment ils vont boucler le mois.
    Zemmour le dit, même tous ces petits fonctionnaires aux guichets, et il minimise.
    le pays ne peut plus se payer toutes ces danseuses mais il continue, et l'exaspération augmente avec des gens (les vrais gens) qui voient dans le FN sinon une alternative du moins une approche nouvelle qui a d'autant plus d'interet qu'elle n'a pas encore été essayée.
    après tout, même si elle ne fait pas mieux pour l'emploi elle pourra peut être rendre le quotidien plus acceptable.
    voilà comment raisonnent les français.

    RépondreSupprimer
  2. Zemmour risque de tomber de haut si le FN arrive un jour au pouvoir. Marine Le Pen est sous controle (Collard, Alliot...) et risque de suivre une trajectoire à la Gianfranco Fini. Zemmour, Le Pen, deux idots de plus pour le système... Pour cette raison qu'on les voit très souvent.

    Les gogos ont encore de quoi être aigris et rageux pour un bout de temps encore. Largement le temps de mettre fin à ce qu'on appelle la nation française.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La "Finisation" de MLP est une possibilité bien sûr. Ceci-dit, beaucoup de gens attendent le bon moment pour la déborder sur sa droite, notamment ses électeurs.

      Et c'est là que les choses commenceront vraiment : quand par l'élection d'une MLP la parole sera libérée et qu'on pourra appelé un chat un chat, identifier les problèmes et les traiter sans être castré de la pensée par un anti-fascisme en retard d'une guerre.

      Après, est-ce qu'il n'est pas déjà trop tard effectivement ? Ca urge depuis des dizaines d'années maintenant.

      Si ça se trouve, dans une centaine d'année, les défenseurs de la nation des Etats Unis Islamiques d'Europe seront laminés par le même rouleau compresseur que nous quand ils devront accepter le gouvernement mondial babélien...

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.