vendredi 7 juin 2013

Europe : PIB par habitant

0649 PIB trimestriel en Europe
Les-Crises.fr, Olivier Berruyer, 07/06/2013 (en Français texte en français )
→ lien


3 commentaires:

  1. Vendredi 7 juin 2013 :

    Le déficit de l'Etat français s'est creusé de 6,9 milliards d'euros au 30 avril sur un an, en raison d'une série de dépenses européennes exceptionnelles mais aussi de la "faiblesse des rentrées fiscales" due à la crise, a annoncé vendredi le ministère du Budget.

    L'écart s'explique, selon Bercy, par le contrecoup d'une recette exceptionnelle perçue début 2012 en échange de l'attribution des licences de téléphonie mobile 4G (2,6 milliards) ainsi que deux dépenses réalisées début 2013 : augmentation de capital de la Banque européenne d'investissement (1,6 milliard) et dotation au Mécanisme européen de stabilité, le fonds de secours de la zone euro (3,3 milliards).

    Source : boursorama.fr

    Au total, le capital du Mécanisme européen de stabilité doit être de 80 milliards d'euros. Pour sa part, la France doit doter le Mécanisme européen de stabilité de 16,304 milliards d'euros.

    Lisez cette petite phrase, au détour d'un article du site LE FIGARO :

    Au même moment, les engagements pris par la France aux différents fonds de sauvetage de la zone euro ont alourdi de 187 milliards son passif hors bilan.

    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2013/05/28/20002-20130528ARTFIG00604-ces-3090-milliards-de-dette-virtuelle.php

    Les engagements de la France aux fonds de sauvetage de la zone euro ont atteint 187 milliards d'euros.

    Et tout ça en pariant sur le fait que la Grèce va rembourser sa dette, que l'Irlande va rembourser sa dette, que le Portugal va rembourser sa dette, que l'Espagne va rembourser sa dette, que Chypre va rembourser sa dette, etc.

    Malheureusement, c'est un pari perdu.

    Les pays européens en faillite seront incapables de rembourser leur dette.

    Et la France perdra ces 187 milliards d'euros.

    Contribuables français, préparez-vous à payer.

    RépondreSupprimer
  2. Baisse incompréhensible des revenus de la TVA :

    http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/20130607trib000769082/le-mystere-s-epaissit-autour-de-la-chute-des-recettes-de-tva.html

    étonnant non ?
    A moins que les chiffres Insee de la consommation et de la croissance soient faux ?
    Ca va être de plus en plus difficile de cacher la misère par de simples bidouilles de chiffres.

    Et où sont les chiffres du chômage de Mai que l'Insee devait diffuser hier ?

    RépondreSupprimer
  3. Samedi 8 juin 2013 :

    Alors parfois, François Hollande semble regretter les pesanteurs de la Commission européenne et envier le Japon. «Nous avons une situation différente. La France est dans la zone euro, solidaire de ses partenaires, agissant avec eux. Le Japon peut décider de sa politique monétaire en agissant seul», a-t-il expliqué.

    http://www.lefigaro.fr/international/2013/06/07/01003-20130607ARTFIG00598--tokyo-hollande-egratignela-commission-europeenne.php

    C'est bizarre, hein, François ?

    Le Japon a gardé précieusement sa monnaie nationale.

    C'est bizarre, hein, François ?

    En Asie, 17 nations n'ont pas voulu détruire leur monnaie nationale pour créer une monnaie unique.

    C'est bizarre, hein, François ?

    En Océanie, 17 nations n'ont pas voulu détruire leur monnaie nationale pour créer une monnaie unique.

    C'est bizarre, hein, François ?

    En Afrique, 17 nations n'ont pas voulu détruire leur monnaie nationale pour créer une monnaie unique.

    C'est bizarre, hein, François ?

    En Amérique, 17 nations n'ont pas voulu détruire leur monnaie nationale pour créer une monnaie unique.

    C'est bizarre, hein, François ?

    Et dans le monde arabe ?

    Comment ça se passe, aujourd'hui, dans le monde arabe ?

    Dans le monde arabe, 17 nations n'ont pas voulu détruire leur monnaie nationale pour créer une monnaie unique.

    Il n'y a que nous, en Europe, qui avons fait cette expérience de tarés.

    Et le résultat est un désastre.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.