jeudi 13 juin 2013

Indignation générale en France contre la fermeture du nid à rentiers qu'était la télévision publique grecque

Faut voir le concert d'indignation en France, tant des politiques que de la propagande... C'est à mourir de rire...

Mon dieu ! On touche aux aristos ! Quelle horreur ! Quand il s'est agi de baisser le SMIC des jeunes du privé qui font deux boulots, là, personne ne bronche. Mais touchez aux aparatchiks du public, et oulalalala ! C'est l'indignation générale. Comme si on était revenu en situation de l'ancien régime, avec différentes catégories de citoyens, les fonctionnaires étant devenus une véritable petite aristocratie aux privilèges intouchables...

Alors il y a ceux qui me parlent de pluralité... Pluralité mon cul.

Qui dit télévision publique dit propagande babelienne. Point barre.

Et en tant que service public gôchiste, j'imagine fort bien qu'il déversait en continu de la haine de soi, de l'européisme, du sans-frontiérisme, de l'immigrationnisme, et du vivrensemble... Bref, tout le petit bréviaire maçonnique habituel de destruction méthodique des nations et cultures enracinées, pour le plus grand bonheur de Goldman Sachs et JP Morgan (n'est-ce pas Sutherland ?)...

J'en veux pour preuve, chose qui ne trompe pas :
Fermeture TV publique grecque : "ménage économique" ou "entrave démocratique" ?
LCI, 13/06/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Certes, les audiences des émissions tournent autour de seulement 10%

10%... Ailleurs, on lit même 5%...

En tous cas, comme quoi, les gens ne sont pas encore trop cons. On peut bien essayer de leur récurer le cerveau, ils ont une zapette... 10% d'audience   

C'est surement d'ailleurs pour ça que nos zélites françaises s'indignent. C'est une bonne partie de la maçonnerie grecque qui vient d'être mise au chômage. Entre frères la truelle babeliens sans-frontiéristes, on est solidaire   

D'ailleurs, la propagande française essaie de nous faire croire qu'il y a un vaste sentiment de soutien aux virés du Grèce Télévisions... Et de fortes manifestations. Mais quand on creuse, on se rend compte qu'il n'y a guère que les concernés et leurs familles qui ont défilé... Et que seuls les autres aparatchiks de la nouvelle aristocratie fonctionnaire sont solidaires.

Et en plus de ça, on demandait aux grecs une redevance de 8€ par mois pour payer pour ça... Dans un pays où les salaires s'effondrent...

Donc contrairement aux socialistes de tout bord (du front de gôche au front national), je félicite chaleureusement le gouvernement grec qui pour une fois a eu le courage de prendre une décision difficile et de s'en prendre aux rentiers. Et naturellement, tous les babeliens leur reprochent d'avoir osé gouverner. Quelle horreur. Comme quoi c'est anti démocratique, toussa toussa... Comme si pour un gouvernement élu démocratiquement, gouverner était anti démocratique. Chez ces gens, les mots n'ont plus aucun sens, et pour eux, "démocratie", ça signifie dictature babelienne...

Et en même temps, au niveau de l'Europe, j'imagine que ça doit rire jaune... On les sent gênés aux entournures. 1) ils passent pour les salauds. 2) on leur a supprimé un de leurs outils essentiels de récurage de cerveau du peuple. Et si pour réduire les déficits publics, ils en arrivent à démolir les instruments essentiels de la propagande babelienne, il va vite y avoir un souci...

38 commentaires:

  1. Surtout que c'était un repaire de fonctionnaires payés à rien faire (littéralement, regardez l'article ci-dessous !!)

    http://www.lefigaro.fr/medias/2013/06/11/20004-20130611ARTFIG00592-l-etat-grec-a-ferme-brutalement-l-integralite-de-son-audiovisuel-public.php

    "«l'audiovisuel public de Grèce est un monstre avec des milliers d'employés. Certains ne se sont jamais présentés à leur poste et étaient payés! Le problème n'est pas récent, personne n'a pu s'y attaquer."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Un monstre ? 2500 employés pour un pays de 10 millions d'habitants (et le nouveau service public qui doit ouvrir en 2014 est supposé fonctionner avec 1500~2000 employés) ? On parle un peu de France Télévision pour rire ? J'ai l'impression qu'ici tout le monde tombe sur le râble de feue cette télé publique grecque en lui faisant le procès de la télévision publique française. C'est pas un peu hors de propos ?

      Et même en France, la propagande babélienne décervelante c'est avant tout sur TF1, M6, Canal+ qu'on la trouve, et en quantité industrielle h24. Pas vraiment des chaînes publiques donc. FT c'est la télé de mamie. J'ai l'impression que par réaction (légitime, je dis pas le contraire) contre la gabegie et le clientélisme du public on en vient à diaboliser tout ce qui relève de l'Etat. Faudrait pas non plus jeter le bébé avec l'eau du bain et passer d'un extrême à l'autre. Encore une fois les solutions seront transversales, aucune idéologie-monde du passé, ni socialisme (au sens XXème siècle, càd propriété étatique des moyens de production), ni libéralisme, ni capitalisme ne nous sortira de la merde dans laquelle ces mêmes idéologies nous ont plongé. "You cannot solve current problems with current thinking. Current problems are the results of current thinking".

      J'entends souvent les veaux qui se prétendent "libéraux" quand ça les arrange (50% de l'électorat UMPS à l'aise, ça complète les 50% de gauchistes sociétalisants baléliens bon teint), s'indigner qu'on vit encore dans un régime "socialiste" quand le Dieu-marché aurait du apporter le paradis sur Terre :). Le socialisme n'a jamais existé à l'ouest, on vit dans un communisme de marché :). Un communisme privatisé quoi :). Ca fait partie des choses qu'un Boizard a compris :).

      Supprimer
  2. En France les meilleures chaines sont publiques. Je pense d'abord à Arte, qui propose vraiment des programmes de qualité (JT, documentaires).

    TF1, M6, Canal + et les chaines privées de la TNT c'est l'horreur à côté !

    Et l'audience n'est en aucun cas un indicateur de la qualité des programmes. C'est même l'inverse : ce qui marche le mieux c'est le sport, les séries débiles et les jeux.

    Là où je te rejoins, c'est qu'il n'y a jamais personne pour plaindre les petits smicards du privé...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sauf qu'Arte brille une fois tous les 36 du mois (avec des documentaires impertinents que personne d'autre n'aurait osé diffuser, sur le marché de l'eau par exemple). Le reste du temps ça brasse du vent bien politiquement correct, surtout, SURTOUT, ne froissons personne :). Arte fait peut-être du "culturel" pour brosser le bourgeois dans le sens du poil, cette chaîne reste un outil de lobotimisation de masse à peine plus défendable que TF1.

      Les chaînes évoluées on les trouve sur le satellite. Discovery Channel par exemple. Ou une poignée de chaînes Planète pas trop racoleuses.

      Supprimer
    2. Et F2, F3 ect...
      Non, non... RAUS!

      Il n'y a aucune raison que l'état ait ses chaînes de télé. Aucune. En plus ces journalopes font plus de politique qu'autre chose.

      RAUS ! DEHORS !

      Supprimer
  3. Si l'audience n'était vraiment que de 5%, comme vous le dites.. je ne vois pas en quoi ERT avait une réelle influence de "propagande babelienne"..
    Je pense, au contraire, que les élites grecques viennent justement de fermer le dernier espace où leur corruption pouvait encore être dénoncée... Les chaînes privées appartenant à "qui vous savez" comme partout dans le Monde...^^

    RépondreSupprimer
  4. La Ripoublique va sauter...

    http://www.boursorama.com/forum-cac-40-un-banquier-denonce-des-ministres-425046083-1

    RépondreSupprimer
  5. Bravo, très bonne analyse !

    De plus, un petit exercice arithmétique nous montre que 2600 salariés pour 10 millions de Grecs ça ferait 17000 salariés pour France Télévision, qui n'en n'a que 10000. Et comme FT est très mal gérée, on sait bien qu'elle tournerait pareil avec 5-6000 salariés. Bref, la télé grecque repartira sans problème avec 800-900 personnes au lieu des 2600 bons à rien d'avant.

    RépondreSupprimer
  6. A part Arte qui est special car franco_allemand, on ne voit pas trop la qualité particuliere de la tele publique francaise.
    Mis a part de bien remplir les poches de journalistes gauchistes bien calés sur la pensee unique.
    Et aussi donner des debouches à des films et series francaises dont personne ne voudrait (exception culturelle oblige !!!).
    On voit bien que les media publics ont peur que cela arrive un jour en France.

    RépondreSupprimer
  7. "Et en tant que service public gôchiste, j'imagine fort bien qu'il déversait en continu de la haine de soi, de l'européisme, du sans-frontiérisme, de l'immigrationnisme, et du vivrensemble... Bref, tout le petit bréviaire maçonnique"

    ToNio cela on s'en branle. Le seul fait important, indéniable est le suivant : que vient foutre l'argent de l'état dans de ... l'audiovisuel ? C'est typiquement une activité qui relève du privé et du seul privé. C'est terminé le temps où la technique nécessaire à une télédiffusion coutait les deux bras... Maintenant les capitaux privés peuvent prendre le relais.

    RépondreSupprimer
  8. La part d'audience n'est pas synonyme de qualité.

    Exemple : les émissions qui traitent de sciences. A la télé, c'est super édulcoré pour que le neuneu de base puisse comprendre. Et bien, même à ce niveau de vulgarisation, c'est bien trop dure pour le français moyen. Ça lui fait trop mal à la tête.

    C'est pour ça que sur TF1, il n'y a pas de science. Sur M6, il y a à peine 30 min par semaine avec E=M6.

    Pour la science sur la télé hertzienne, il ne reste que le service public: Arte et France5.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "Pour la science sur la télé hertzienne, il ne reste que le service public: Arte et France5. "
      +1

      Amusez-vous aussi à comparer le JT de TF1 à celui d'Arte : un fossé les sépare !

      Supprimer
    2. mais s'il n'y a pas d'audience c'est que cela n'intéresse personne. Tu vas pas maintenir un léviathan pour la qualité de ses émissions si personne ne les regarde. Il existe un autre support plus adapté... pour ces programmes... et ces populations : cela s'appelle "le livre"...

      De plus le livre ne commence pas à une heure "h" et ne se termine pas à une heure "y" et après t'es marron... Il est dispo tout le temps et en terme de coût de production... il est imbattable...

      Supprimer
    3. Vous avez déjà regardé le JT d'Arte ? Ou bien cette merdasse de 28 minutes avec Bruno Jeudy ?

      Arte, c'est du concentré de propagande babelienne. En tous cas sur les informations. Y a qu'à juste écouter un de leurs JT...

      D'ailleurs, y a BHL au conseil de surveillance...

      Supprimer
    4. Je suis devenu scientifique, en partie, parce que quand j'étais gamin, il y avait des émissions scientifiques qui ont suscité ma curiosité. Pour les gosses, la télé est plus abordable qu'un livre. Par ailleurs, pour certaine explication, une animation est souvent plus pédagogique qu'un chapitre de livre.

      Même si les émissions scientifiques ne faisaient que 10% d'audience, ce serait déjà un énorme progrès par rapport à maintenant.

      Supprimer
    5. D'autant plus que la science est le meilleur moyen de se débarrasser des superstitions (religions).

      Supprimer
    6. Quand bien même "n" gamins voient un intérêt à la science suite à ces émissions cela ne justifie pas de mobiliser des ressources de l'état. Peut-être est-il plutôt nécessaire de repenser la façon d'enseigner...

      Supprimer
    7. Si on suit ton raisonnement, il faut aussi fermer les bibliothèques publiques et les musées. Après tout, les gamins peuvent lire à l'école et découvrir la culture dans un manuel scolaire...pff...

      Je suis d'accord qu'il faut fermer France2, 3, 4 et ô. Ce sont des chaînes qui essaient de copier la merdasse privée.

      Mais je suis d'avis qu'un des rôles de l'état est de fournir des moyens d'éducation à la population (école, bibliothèque, musée, radio, télé, internet...). Bon, je sais que ce n'est pas un avis très partagé sur ce blog. Ici il y a pas mal de fondamentalistes libéraux qui rodent (les ayatollahs des fonctions régaliennes).

      Supprimer
    8. Si encore il faisaient de l'information et pas de la propagande... Les JT des télés publiques sont du concentré de propagande socialiste.

      S'ils veulent faire de la politique, qu'ils fassent politiciens.

      Et qu'on ferme ces chaines de merde qu'on n'ait plus a payer la redevance pour payer tous ces kapos.

      Supprimer
    9. Si on ferme les publiques, on ferme aussi toutes les chaines privées. Leurs journaux font du lavage de cerveau quotidien pour te transformer en bon consommateur servile.

      Et comme je l'ai montré dans un autre poste, tu paies, sans t'en rendre compte, 430 euros par an pour financer ta propre lobotomisation.

      Supprimer
  9. "En tous cas, comme quoi, les gens ne sont pas encore trop cons. On peut bien essayer de leur récurer le cerveau, ils ont une zapette... 10% d'audience"
    suivant ton raisonnement doit-on en conclure que arte est une chaîne d'abrutissement général?

    "Qui dit télévision publique dit propagande babelienne"
    houlà, vite allons tous regarder tf1, la chaîne (privée, elle) qui nous ouvrira les yeux.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. t'es pas obligé non plus d'aller voir TF1, il y a encore des médias alternatifs sur le web

      Supprimer
  10. Laisser la TV, le top des instruments de lavage de cervelle, au privé... pas bien.... les proprios des chaines privées font tous

    partie de la ploutocratie.... des gens bourrés de tunes qui ne demandent qu'une chose... pouvoir jouir de leur pognon sans

    entrave... pour cela faut faut bien détruire les bonnes moeurs, la morale, le bien commun, la notion d'intérêt générale...

    promouvoir l'individu Dieu ultra-libre face au collectif et sa "common decency"... détruire les structures protectrices comme la

    nation... la famille... plus de frontière, plus de barrière, plus d'interdit... BABEL...
    Pour y arriver il faut abetir les gens au maximum... d'ou toutes les émissions supra débiles qui pullulent sur les chaines

    privées..... mêlant habillement abrutissement, culte de la personnalité et propagande mondialiste...
    L'argument des 10% d’audience donc les gens sont pas si cons tient pas la route.... les meilleures audiences sont principalement

    les émissions "brain off"... télé-réalité, séries et sport... ce qui fait dire a Cyril Hanouna de D8 chaîne privée qu'il faudrait

    interdire "ce soir ou jamais", émission culturelle de débat sur FR2 ou la pluralité des opinions est inacceptable....d'autant plus

    qu'elle fait 5% d’audience....pas beaucoup, mais déjà trop...pis c'est pas rentable ca... mieux vaut un "secret story" a 30%...

    Heureusement la TV publique n'a pas pour mission de représenter des intérêts privés ou d' engranger du capital... sans quoi une

    émission de qualité comme CSOJ ne pourrait tout simplement pas exister.
    Maintenant c'est vrai que la TV "Rire ensemble contre le racisme" sur fr2.... propagande babeliene... mais vue que l'institution publique numéro 1, l'état... est pourris jusqu’au trognon...et sert le mondialisme... le reste suit... supprimons les services publics... supprimons l'état.... et quoi? Rien sauf un bond vers Babel...
    Une nation digne de ce nom a besoin de services publics et d'un état garant de l’intérêt général...
    Je suis contre l' euthanasie des malades sans avoir au préalable tout tenté pour les sauver.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ok, le privé c'est de la merde. Mais ça veut pas dire que le public c'est mieux.

      Moi j'attends des chaines privées Internet, faites par des ptits gars comme vous et moi, et qu'on puisse regarder sur sa télé.

      Et accessoirement aussi, Russia Today en français...

      Supprimer
  11. Le journal de arte est de la propagande évidement la dernière fois ils donnaient leur avis sur l'homophobie russe, mais il y a des trucs qui passe quand même surement dû à leur audience ils risquent la récupération d'agneaux pas totalement perdu.
    Oublié lagarde tv france 5, sur les chaines france television vous voyez le niveau pour un budget de 3,2 milliards soit le même budget que la BBC largement plus en redevance et largement moins en bénéfice, vous avez la chance de voir une blonde qui vous lâchent de l'empathie tout les après midi et après une autre blonde franc maçon qui vous testent les meilleurs produit pour être belle et beau ou bellebeau.
    L'argent ne va absolument pas dans les produits ( émission ) et même plus dans les subventions de telefim et de film merdique avec 3 milliards de budget ils ne sont plus capable que d'acheter 2 rendez-vous de sport annuel et financer le journal de propagande tout le reste va dans l'achat bouche à nourrir de la ploutocratie, ça va mal à france télévision.
    Voyait les chaines privés tf1 qui nous sort des jeux le soir avec des codes couleurs unifié et de la diversité débile et joyeuse.

    RépondreSupprimer
  12. Lu sur Twitter: à audience égale, France 3 a 5x plus d'employés que M6...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La blague !
      M6 se contente d'acheter des séries américaines et de faire de la télé réalité lol...

      Dites plutôt que vous aimez la télé poubelle, ça aura le mérite de la clarté.

      Supprimer
    2. ben au moins, M6 ne coûte pas un centime au contribuable... quitte à bouffer de la merde, je préfère autant ne pas la payer...

      Supprimer
    3. Avec M6, non seulement, tu bouffes de la merde et en plus, tu la paye quand même.

      Tu crois que M6 les fabrique les billets ?

      Supprimer
  13. mouais!a l'heure d'internet,la télé c'est dépassé,faux débat.un clip sur youtube ou une info sur fesse bouc sont capables de mouvements bien plus puissants sur la société

    RépondreSupprimer
  14. En ce qui concerne la télévision, le privé est indéfendable.

    Honte à ceux qui regardent TF1 et M6.

    RépondreSupprimer
  15. Si vous voulez regarder les chaînes dites publiques, c'est votre affaire. Mais pourquoi devrais-je payer pour cela, moi qui ne les regarde pas? Parce que pour mes loisirs j'ai un écran d'ordinateur de 127 cm de diagonale, je dois subventionner votre propagande? Et puis quoi encore?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bon, tu ne paie pas? Et comment vivent les chaines privées? Avec de la pub, que toi, consommateur, tu paies en achetant ton sucre, ta voiture, ton PQ...

      Et que tu paies même si tu ne regardes pas la télé.

      Supprimer
    2. En 2012, on a dépensé 11,2 milliards d'euros pour les pubs dans les grands médias (source: CSA). Comme il y a environs 26 millions de ménages en France, cela veut dire que tu as probablement payé 430 euros pour la merdasse à la télé/radio.

      430 euros pour Julie Lescaut, Les experts, La roue de la fortune, Le dernier Axtérix chez les Bretons...

      J'aimerais bien te voir à la caisse du supermarché: " Vous me faites -20% sur le PQ Lotus car je ne regarde pas la télé ".

      Supprimer
    3. Nombre de boulots surpayé le sont avec cette technique :

      - sportif,
      - acteur,
      - chanteurs.

      Supprimer
    4. Ah mais tu es libre de ne pas te torcher le cul et de regarder de la merde sur M6 et TF1.

      Et là tu es gagnant de tous les côtes (mais reste loin de moi STP)

      Supprimer
    5. Parce que France télé c'est quoi, a part de la merde ?
      De la propagande concentrée ?

      Que ces sales communistes se trouvent un métier.

      Supprimer
    6. Ça vole toujours aussi haut ici.
      Que de gens frustrés qui ne cherchent qu'à déverser leur haine...
      Ça me fait rire tous ces français qui se disent libéraux. Il ne savent même pas qu'ils ont toujours vécu dans le socialisme de marche toute leur vie.
      Va en parler avec les gens de l'ex bloc de l'Est: eux ils savent ce que c'est: ils sont passé d'une extrême à l'autre: aucun n'est parfait mais ils ne chouinent pas comme les français ici.

      Supprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.