samedi 15 juin 2013

La kleptocratie babelienne parisienne enfin soumise aux conséquences de son idéologie suicidaire

Et c'est que le début...

CAMBRIOLAGES ENCORE EN HAUSSE A PARIS
blog de Jovanovic, 10/06/2013 (en Français texte en français )
→ lien
Il y a un mois, le chiffre était à 50%... Le dernier est à +66% en un an en janvier... Mr Carrouset nous dit "Si on en croit "Info-Quinze" magazine gratuit d'information de la mairie du 15e, N°17 Juin/Juillet 2013 en page 5:

Les cambriolages explosent à PARIS... Les premiers mois de 2013 font apparaître une augmentation sans précédent de la délinquance à Paris, en particulier pour les cambriolages. Le 15e n'est malheureusement pas épargné par cette évolution: en janvier dernier, le nombre de cambriolages a augmenté de 66% par rapport à janvier 2012. En février, ce chiffre est passé à 133% pour redescendre à 59% en mars et 53% en avril.

18 commentaires:

  1. Et bien, ils ont du finir par lire quelque part que les prisons étaient pleines ... mais que pour Taubira, il y avait trop de prisons.
    Donc le calcul est vite fait.

    RépondreSupprimer
  2. Sans compter l'explosion de la pauvreté dans les rues et le métro, ainsi que la multiplication des affiches "à céder/à louer/fermeture définitive" sur les vitrines des commerces et des bureaux.

    RépondreSupprimer
  3. Je confirme, et pourtant j'habite dans le 6ème... C'est ahurissant le nombre de clodos, de SDF, salement amochés, qui errent dans les rues, dorment dans la rue, qui squattent près des supérettes / magasins (le jour).

    Rien que près de chez moi, il y a 2 qui dorment sous des porches. Tous les jours.

    Et je ne parle pas des roms qui forment un groupe à part... et très nombreux aussi (mais pour eux, c'est un "travail"). Eux aussi ont leur point de chute, toujours les mêmes. Ils arrivent le matin, et repartent le soir, tranquilou bilou par le RER B.

    Même chose dans le 5ème... 11ème... 12ème en fait PARTOUT. Sauf peut être rue de varenne, en face de l'hôtel Matignon, ou dans le 8ème....

    je ne parle même pas du métro... la cour des miracles... les stations se transforment en dortoir, mouroir, pissotière, chiottes à ciel ouvert, dépotoir. Quand les beaux jours arrivent, leur nombre baisse. Ils remontent à la surface...

    Je vis à Paris depuis 40 ans... quelle évolution ! Même dans les pays émergents (Bangkok en Thailande par exemple) il y a moins de SDF dans les rues.

    Paris se boboise et se tiers mondise, à la fois.

    Nous nous transformons en Brésil bis, où Bangkok bis, où l'extrême opulence est à quelques mètres de l'indigence.

    RépondreSupprimer
  4. excellent, que les responsables goutent un peu aux fruits de leur labeur. c'est les responsables qui devraient être victimes de la délinquance qu'ils sont presque à organiser.
    plutot que de bruler la voiture de son voisin de palier autant dans la mouise.

    RépondreSupprimer
  5. Sans vouloir faire preuve de mauvais esprit, est-ce qu'on pourrait s'interroger sur la pertinence du questionnement de la différence de comptabilité de la délinquance entre le règne de NS et celui de FH ?

    RépondreSupprimer
  6. Chez moi il y a des gens qui font les poubelles de la supérette pour de la bouffe périmée.
    Certainement des militants ecolos ecoresponsables qui luttent contre les gaspillages de ressourses.... :-)

    RépondreSupprimer
  7. tiens ca y est : http://www.theoildrum.com/node/10027
    les pays émergent ont tellement émergé qu'ils consomment plus de pétrole que les pays riches depuis peu ! lol

    RépondreSupprimer
  8. Dans le grand ordre, les stats sont inutiles.

    Il suffit de vivre à Paris, et de regarder autour de soi.

    Ca me rappelle un moment fameux : Lepen passait sur l'émission Hard Talk de BBC World... Le journaleux était un hargneux. Il attaqua bille en tête : "monsieur lepen, l'immigration baisse en France, les chiffres sont incontestables".

    Et là, JMLP le regarde, l'air gourmand... Et lâche : "on voit que vous ne prenez jamais le métro à Paris".

    Le mec en face a été cloué.

    D'un côté le monde fantasmatique des chiffres, des stats, manipulées par les bobos gochos, et de l'autre.... la Réalité et son fameux Mur.

    Les deux ne peuvent pas cohabiter ensemble... du moins trop longtemps.
    ;-)

    RépondreSupprimer
  9. y'a plus grave : http://www.midilibre.fr/2013/06/13/des-tensions-autour-de-la-mosquee-annour,716320.php

    RépondreSupprimer
  10. Ça devient vraiment le blog de la fin du monde imminente ici. Une imminence qui s'éternise.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. hachis parmentier16 juin 2013 à 21:04

      C'est d’ailleurs intéressant de voire le glissement depuis 2009.

      Sa lecture des meilleurs des mondes et sa conversion partielle à Sorale a été le moment de basculement du blog. Je pense que ça va pas durer. c'est du 'Wishful thinking, comme disent les anglais, pour se donner l'illusion de comprendre le monde au même titre que la religion.

      Reste heureusement ces excellent articles sur la énergie, l'agriculture et les ressources

      Supprimer
    2. les bons articles ...on les cherche...

      bientôt de la propagande Raellienne ....

      Supprimer
    3. "Une imminence qui s'éternise", "Wishful thinking"...

      Ce qui est imminent à l'échelle de l'histoire peut sembler long à l'échelle humaine.

      "Qui a le droit de dire que la France dans trente ou quarante ans ne sera pas un pays musulman ? Qui a le droit ? Personne dans ce pays n’a le droit de nous enlever ça. Personne n’a le droit de nous nier cet espoir-là. De nous nier le droit d’espérer dans une société globale fidèle à l’islam. Personne n’a le droit dans ce pays de définir pour nous ce qu’est l’identité française"
      Marwan Muhammad, porte-parole du CCIF, août 2011.

      Supprimer
  11. Allez, quelques illustrations du développement de la pauvreté à Paris :

    Porte de la Chapelle, un bidonville sous les voies qu'empruntent les TGV, les Eurostar et les Thalys :
    http://ipressdestress.com/2013/05/04/dans-le-bidonville-parisien/

    Un autre bidonville porte de la Villette, près du parc de la Villette, de la Cité des Sciences et de la future Philarmonie en construction :
    http://www.leparisien.fr/paris-75/paris-treizieme-evacuation-d-un-campement-de-roms-depuis-janvier-12-06-2013-2889869.php

    Enfin, même les quartiers centraux et festifs sont concernés, comme Bastille :
    http://www.leparisien.fr/espace-premium/paris-75/a-bastille-l-errance-des-roms-vire-au-casse-tete-23-05-2013-2825833.php

    Pour l'instant, les autorités arrivent à contrôler ce phénomène en rasant les bidonvilles à tour de rôle, à Paris comme en banlieue. Mais peu de temps après, ils réapparaissent ailleurs. Mais on sent poindre une inquiétude à la Mairie de Paris, avec la crainte que des gens viennent camper sur la place de la République réaménagée.





    RépondreSupprimer
  12. Pour Paris, la grande catastrophe, ce sera cette fameuse grande crue de la Seine :
    http://www.franceinter.fr/emission-on-verra-ca-demain-paris-sous-l-eau-qui-l-eut-crue

    Ce ne sera pas la fin du monde, mais il y aura certainement un "avant" et un "après" cette crue pour Paris et sa région.

    RépondreSupprimer
  13. Neuneu est en total perdition sur M6... Il est pathétique.

    Parmi les nombreuses perles boueuses.

    **********

    Interrogé sur la réduction de la dette publique, François Hollande a déclaré qu'en 2014 l’Etat allait dépenser "1,5 milliard de moins qu’en 2013". "C’est historique, ça ne s’est jamais fait", a-t-il souligné. Et le président de poursuivre: "Depuis un an, nous avons fait déjà un effort considérable sur la dépense de l’Etat. Il n’y a pas que l’Etat d’ailleurs, il y a aussi les collectivités territoriales, la sécurité sociale avec la branche famille et les retraites".

    RépondreSupprimer
  14. Faudra m'expliquer le rapport entre cambriolages et immigration vu les commentaires...

    La Police est pour l'instant prise de court par des gangs d'Europe de l'Est, caucasiens et chrétiens d'ailleurs, qui sévissent dans les grandes villes et dans les campagnes depuis quelques années.

    Et ils ne sont pas là pour s'installer avec femmes et enfants. L'esclavage contraint, ce n'est visiblement pas leur truc. Des investisseurs à leur façon, ils viennent, se servent et rentrent chez eux.

    RépondreSupprimer
  15. Qui a parlé de religion ? Toi.

    En revanche, tu ne peux pas nier que les cambriolages et un gros paquet d'insécurité sont générés par... des étrangers.

    CQFD.

    Des non français.

    Voilà.

    Alors on peut tourner autour du pot, dire "oui mais non", goûter aux délices de la boboïtude gauchisante qu'on nous sert depuis 30 ans "l'enrichissement", "les cultures", "l'autre", blablabla... rien n'y fait.

    Le Mur de la réalité est là. Il se rapproche très vite.

    Et vous allez vous le prendre en pleine gueule.

    Et ce qui est fascinant avec les gens de votre espèce c'est que même après l'impact, vous continuerez à déblatérer sur le sexe des anges, à dire "oui mais non", et à tordre vos mains d'impuissance, etc.

    RépondreSupprimer

Si votre commentaire n'apparaît pas tout de suite, c'est normal. Il doit être validé avant publication.